24 HEURES AUDI ENDURANCE EXPERIENCE CIRCUIT PAUL RICARD

24 Heures Audi Endurance Expérience 2012 circuit Paul Ricard Le Castellet
  • 24 Heures Audi Endurance Expérience 2012 circuit Paul Ricard Le Castellet
  • par Laurent SANSON
  • photos L.SANSON & Yann LEFEBVRE

24 HEURES

AUDI ENDURANCE EXPÉRIENCE

Conclusion d’une expérience pour plus de 500 clients pilotes amateurs et fans de la marque aux anneaux, la grande finale de 24 Heures de l’Audi Endurance Expérience sur le circuit Paul Ricard.


audi endurance experience 2012 24 heures circuit paul ricard octobre 2012Lancé par Audi France avec le soutien de Oreca pour l'organisation, l'Audi Endurance Expérience est une compétition d'endurance destinée aux clients de la marque et pilotes amateurs. Cette compétition 100% loisirs et privée se dispute sur des A1 1.4 TFSi 185 S-tronic S-Line de série préparée pour un usage en compétition. La marque d’Ingoldstadt permet ainsi de toucher de doigt la magie d’une course d’endurance et même d’une épreuve de 24 Heures pour les meilleurs équipages qualifiés au terme des 4 épreuves qualificatives d’une durée de 3 heures. Pour cette finale sur 24 Heures de l’Audi Endurance Expérience, Audi France via son opérateur Oreca, a élevé le niveau afin de permettre aux pilotes et accompagnants de vivre un événement unique et de repartir du circuit varois avec de belles images et des souvenirs pour un long bail. Outre la retransmission en direct de la course sur le site du constructeur ponctuée de multiples plateaux TV et d’interventions en direct des stands, le dispositif avait tout simplement des allures de 24 Heures du Mans entre les espaces réceptifs dans le paddock du circuit Paul Ricard et les multiples activités proposées; des simulateurs de conduite Forza sur Xbox 360 aux essais de nuit en Audi R8 en passant par les courses de karting, les essais de la gamme S et RS et enfin des baptêmes de piste dans le baquet de droite de l’Audi R8 LMS conduite par les pilotes Audi France, David Hallyday et Stéphane Ortelli. Autant dire que Audi France avait mis les petits plats dans les grands avec un programme Premium parfaitement à l’image de la marque aux anneaux.

audi endurance experience 2012 24 heures circuit paul ricard octobre 2012PILOTE OFFICIEL AUDI... POUR 24 HEURES

Inutile de vous dire que depuis l’annonce de notre qualification pour cette Finale de 24 Heures, j’avais hâte de retrouver notre équipage presse et “notre“ A1 1.4 TFSi 185 ch S Line préparée spécialement pour ce type d’exercice au niveau des équipements de sécurité. Comme pour l’épreuve qualificative de Nogaro, les 24 Heures débutent d’abord par la remise des équipements dans nos stands et casiers personnels, puis par un briefing le vendredi avec dans la foulée la rencontre avec notre team manager et enfin les premiers essais et la découverte de la piste pour certains d’entre-nous. Une première journée intense qui permet de prendre ses marques et de ce faire une idée plus précise du niveau extrêmement relevé pour cette course de 24 Heures qui regroupent les meilleurs équipages de la saison au terme des 4 courses qualificatives. Sur la piste, si les écarts sont encore conséquents, le niveau de pilotage est incontestablement monté d’un cran par rapport à Nogaro et ce n’est pas sans un certain plaisir que la voiture presse pointe tout en haut de la feuille des temps au terme des essais, avec en prime le record du tour qui le restera tout le week-end. Ce moment de gloire éphémère a également permis à l’équipage de prendre conscience que nous avions le potentiel pour bien figurer dans ce double tour d’horloge face à certains équipages plus homogènes. Autre différence notable par rapport à l’épreuve qualificative, la stratégie prend une toute autre dimension sur un double tour d’horloge. Entre le temps de conduite minimum et obligatoire de 4 heures par pilote, les 44 arrêts imposés de 1 mn mini au stand pour un changement de pilote ou non, et les passages par les stops techniques pour les pleins de carburant, les remplacements des pneus, des disques et plaquettes de freins, Bruno Foucher, notre expérimenté team manager, n’a pas manqué de travail tout au long de la course afin d’établir le meilleur tableau de marche possible, tout en intégrant également un autre paramètre tout aussi important, la différence de niveau, donc de temps au tour entre-nous, ce qui dans le cadre d’une course de 24 heures est un véritable casse-tête, sachant que l’idéal est de bâtir un équipage tournant quasiment dans le même temps au tour, ce qui était loin d’être notre cas avec un écart important sur le premier tiers de course entre le meilleur et le moins bon d’entre-nous. Même en se réduisant sur le dernier tiers de course dans la matinée de dimanche, le temps perdu sur la piste ne se rattrape jamais. Mais bon ainsi est une course d’endurance, individuelle et en équipage à la fois, sachant que le petit copain n’a pas non plus le droit de détruire la course de l’autre. Comme dans tous les sports collectifs, on gagne et on perd ensemble et ceci s’applique parfaitement à une course d’endurance et encore plus lorsqu’elle est réservée aux amateurs comme l’Audi Endurance Expérience qui permet ainsi au plus grand nombre de devenir lui aussi un pilote «officiel» Audi le temps d’un week-end.


audi endurance experience 2012 24 heures circuit paul ricard octobre 201224 HEURES SOUS HAUTE TENSION

Comme nous l’évoquions plus haut, notre meilleur temps réalisé durant les essais comptait malheureusement pour du beurre puisque la grille de départ est finalement tirée au sort après l’ultime briefing des pilotes le samedi matin. Hormis la déception, toute relative, de ne pas partir en pole position pour la beauté du geste et la photo du départ, la 14ème place sur la grille de départ et ce au beau milieu d’un peloton de 26 voitures n’avait rien d’une catastrophe, d’autant qu’après un start bien maîtrisé et un contact porte-contre-porte au 5ème tour avec un «lâche rien de la pédale de droite», la 25 était dans le coup et même carrément en haut du classement avant de poursuivre sur sa lancée durant toute la nuit en occupant la 2ème, la 3ème ou encore la 5ème place jusqu’au levé du jour. Le petit matin n’aura malheureusement pas la même saveur avec une descente dans le bas du classement du fait d’arrêts techniques et d’un rythme un peu trop lent. Mais en bon compétiteur, l’équipage des «scribouillards» ne lâche rien malgré des pneus avant très fatigués. La stratégie mise en place par le team principal Bruno pour les dernières heures de course porte ses fruits et la n°25 remonte alors vers le top 10. Alors qu’il reste moins d’une heure de course, la bataille avec la n°28 engagée sous la bannière Audi France pour le gain de la 10ème place au général et de la 3ème de la catégorie, synonyme de podium, est de toute beauté, mais avec des pneus et des freins vraiment fatigués et surtout en moins bon état que notre concurrent direct, il devient difficile de maintenir le rythme de la 28 malgré une belle passe d’arme durant quelques tours. Alors que la pluie s’invite pour les dernières minutes de course, nous rendons les armes pour finalement finir à la 11ème place au général et 4ème de la catégorie extra-teams avec la satisfaction du devoir et surtout du plaisir accompli.

audi endurance experience 2012 24 heures circuit paul ricard octobre 2012