VW PASSAT CC

  • Par Laurent SANSON
  • Texte et photos
  • 1 mars 2009

CHIC ET COOL LE CC PASSAT

Après la berline et le break SW, la famille Passat s'enrichie d'une étonnante version baptisée CC. Surtout ne chercher pas le toit rétractable, il n'existe pas car pour le constructeur allemand, CC n'est autre que l'abréviation de Coupé Confort. Il fallait juste y penser !

 

Dans la bataille que se livre les constructeurs d’outre-Rhin, tous les coups sont autorisés pour sortir du lot et Volkswagen ne se gène pas en ajoutant dans sa famille Passat une troisième carrosserie qui prend des airs de super vaisseau amiral sous la forme d’un coupé 4 portes au profil extra fluide. Une variante chic et dynamique qui utilise la plate-forme de la berline tout en y ajoutant un style unique et un fort contenu technologique.

 

CC POUR COUPÉ CONFORT

Très séduisante et d’une grande élégance sous sa ligne hyper effilée, basse et donc sportive, cette Passat CC semble sortir du bureau de design Mercedes tellement la filiation avec le coupé CLS de la firme à l’étoile est frappante. Malgré cette évidente similitude de style, cette Passat CC n’en possède pas moins une véritable personnalité - et légitimité - qui va tirer la gamme vers le haut et redorer le blason de VW sur le segment supérieur - si possible sans faire d’ombre au cousin Audi - car il est clair que VW possède une image de constructeur de voitures de taille moyenne.

 

BÊTE DE SCÈNE

Si la ligne générale est une véritable réussite, que dire du contenu tout aussi spectaculaire car VW a souhaité faire de cette CC une compilation de son savoir-faire, assortie d’une dotation importante et d’une finition de haut rang qui démontre que VW a particulièrement soigné son affaire. D’ailleurs, il suffit d’ouvrir la porte pour comprendre que cette Passat CC mise sur le Premium même en reprenant des éléments  de la berline à l’image de la planche de bord. Sous le capot, c’est tout simplement l’artillerie lourde avec des moteurs diesel et essence à injection directe qui offrent des puissances de 140 ch à 300 ch pour l’exceptionnelle V6 3.6 dont la transmission intégrale 4Motion fait des merveilles en association avec le châssis adaptatif dénommé “Dynamic Châssis Control” qui offre un système d’amortissement comprenant 3 modes “Normal”, “Sport” et “Confort” et qui pilote en permanence l’amortissement en fonction de l’état de la route et du style de conduite. Un avion de chasse sous les traits d’une berline coupé luxueuse, une autre idée du luxe finalement.

 

 

 

FICHE TECHNIQUE

VW PASSAT CC

. Berline 4 portes / 4 places

. 3 finitions CC - Carat - Carat Édition

. 3 moteurs essence 1.8 TSi 160 ch - 2.0 TSi 200 ch - 3.6 V6 300 ch

. 2 moteurs diesel 2.0 TDi FAP 140 ch et 2.0 TDi FAP 170 ch

. Transmission 4Motion sur 3.6 V6

. Boîte mécanique 6 rapports sur 1.8 TSi - 2.0 TSi et 2.0 TDi 140 & 170

. New boîte DSG 7 rapports uniquement sur 1.8 TSi 160

. Boîte DSG 6 rapports sur autres modèles sauf 2.0 TSi 200

. Boîte Triptonic 6 rapports sur 2.0 TSi 200

. Châssis sport sur 1.8 TSi 160 et 2.0 TDi 140

. Châssis avec suspension pilotée sur 2.0 TSi - 3.6 V6 - 2.0 TDi 170

. Jantes alu 17” dès le premier niveau de finition

. 4 sièges sport ergonomiques

. Packs d’équipements City - Techno - Sport en options

. Kit personnalisation R-Line

. Gamme à partir de 28 950 €

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france