VW GOLF CABRIOLET 1.4 TSi DSG 160 CARAT EDITION

  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 29 septembre 2011

LE GOÛT DE L’AUTHENTIQUE

Avec sa nouvelle Golf Cabriolet, VW fait revivre un véritable mythe, un best-seller devenu culte et de retour dans une version à la ligne, sans arceau, encore plus désirable et pour toujours plus de plaisir et d’évasion.

 

essai vw golf cabriolet 2011 1.4 tsi 160 ch dsgAlors que la saison estivale tire à sa fin et que la rentrée n’est déjà qu’un souvenir pour beaucoup, l’île de Beauté retrouve sa quiétude pour les derniers jours d’un été trop souvent capricieux sur le continent. Encore généreusement baigné de soleil avec une température très estivale, l’extrême sud de la Corse est un formidable terrain de jeu pour une balade cheveux au vent au volant de la nouvelle Golf cabriolet, de Figari à Bonifacio en passant par la Palombaggia et sa plage paradisiaque ou encore la plage de Tonnara dans le golfe de Ventilegne, le paradis des fans de kitesurf. On ne fait pas un métier facile, c’est certain et ce d’autant que notre séduisante Golf “cab” dans sa belle robe blanche offre une finition et des équipements identiques à la berline Golf. Notre version d’essai Carat Édition se dotant de série de la sellerie cuir, de la radio navigation, des jantes alu de 17 pouces, des feux bi-xenon et de jour à Led, des feux arrière également à Led ou encore du filet anti-remous, qui lui est de série sur toutes les versions. On ne manque donc de rien à bord de cette Golf “cab” dont la finition reprend les standards de la marque.

 

 
essai vw golf cabriolet 2011 1.4 tsi 160 ch dsgELLE DÉCAPOTE EN 9 SECONDES !

Alors qu’un arceau central pour le moins disgracieux équipait les précédentes versions de la Golf “cab” et ce pour une évidente question de sécurité en cas de tonneau, la dernière née s’en passe en adoptant le système anti-retournement, le même que l’EOS et l’A3 Cabriolet, équipé d’arceaux de sécurité rétractables logés dans les appuie-tête arrière. Avec sa philosophie plus “populaire” grâce à la capote en toile qui réduit la facture et tout en se montrant moins Premium que l’EOS, l’autre cabriolet de la gamme VW, la Golf “cab” propose un retour à l’authentique, ce qui n’empêche pas cette nouvelle mouture d’être un cabriolet moderne bénéficiant des dernières évolution technologiques en matière de sécurité active et passive, un point important avec une auto dépourvue de toit rigide. En Golf Cabriolet, la route cheveux au vent n’est donc que du plaisir, d’autant plus lorsque la capote en toile noire, l’unique teinte disponible, se range en 9 secondes dans son emplacement. Une manœuvre possible jusqu’à la vitesse maxi de 30 km/h.

 

 


essai vw golf cabriolet 2011 1.4 tsi 160 ch dsgÀ LA BONNE ÉCOLE DU DOWNSIZING

Sous le capot, la nouvelle Golf “cab” opte pour des motorisations aux faibles cylindrées performantes et aux émissions de CO2 réduites. Même si ce moteur ne représentera pas le plus gros des ventes dans l’hexagone et ce malgré des émissions de CO2 de 148 g/km, ce qui lui évite un malus écologique en étant dans la zone neutre, le 1.4 TSi essence 160 ch couplé avec la boite de vitesses DSG 7 rapports s’impose comme la motorisation idéale avec des accélérations toniques grâce au turbo qui permet dans les hauts régimes une poussée franche. Pour le couple à bas régime, c’est un compresseur qui se charge d’offrir de la souplesse. Très efficace, cette motorisation offre un véritable agrément de conduite tout en se montrant particulièrement douce dans son utilisation.


COMPORTEMENT RIGOUREUX ET CONFORT

Le plus surprenant avec cette Golf “cab” touche sa liaison au sol aux réglages typés confort. Tout en étant très rigoureuse avec un guidage précis et un châssis très équilibré grâce aux porte-à-faux réduits et à la rigidité de sa caisse, la nouvelle Golf Cabriolet se distingue par un confort jusqu’alors inconnu. Se jouant des irrégularités de la route avec une certaine aisance, qui plus est sur certaines routes corses dégradées, la Golf “cab” surprend par son confort, de roulage mais également acoustique avec une capote tout aussi efficace qu’un toit rigide escamotable comme celui de sa grande soeur EOS par exemple. En s’affichant 3 000 moins chère que cette même EOS au toit rigide escamotable, la Golf Cabriolet ne manque pas d’arguments, à commencer par celui du plaisir.

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS DE LA VW GOLF CABRIOLET



essai vw golf cabriolet 2011 1.4 tsi 160 ch dsgJ’AI AIMÉ

- la ligne très épurée et affinée

 

- la capote en toile, synonyme d’authenticité

 

- la qualité de fabrication

 

- la tenue de route identique à un coupé sportif

 

- le confort de roulement et l’isolation acoustique




essai vw golf cabriolet 2011 1.4 tsi 160 ch dsgJE N’AI PAS AIMÉ

 

- le manque de protection de la tringlerie latérale de la capote en position pliée

 

 

- une seule teinte de capote au catalogue, le noir

 

 

- la place réduite à l'arrière

 



essai vw golf cabriolet tsi 160

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS DE LA VW GOLF CABRIOLET

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france