VW EOS 2011 2.0 TDi 140

  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 26 avril 2011

LIFTING SOFT

Outre-rhin, le cabriolet est une véritable institution et le VW EOS un modèle du genre. Fort d’une silhouette équilibrée, le coupé-cabriolet star du constructeur de Wolfsburg s’offre un petit lifting tout en douceur en adoptant les nouveaux codes stylistiques de la marque tout en intégrant de nouveaux équipements et des moteurs à l’appétit d’oiseau.

 

vw eos facelift 2011Le succès du coupé-cabriolet EOS ne se dément pas depuis son lancement en 2006 avec 175 000 exemplaires vendus dans le monde, dont 13 000 en France. Premier cabriolet importé en France, le VW EOS se devait de subir quelques améliorations afin de poursuivre brillamment sa carrière face aux dernières 308 CC et Mégane CC, des concurrentes de choc qui traînent néanmoins un déficit de style et de pureté de la ligne avec des coffres imposants, pour ne pas dire disgracieux. Avec son toit rétractable composé de 5 éléments contre 3 pour la concurrence, ce dernier nécessite une cinématique complexe qui favorise la compacité et donc l’espace de rangement, évitant ainsi la gros derrière taille XXL qui caractérise les concurrents. En affirmant que le VW EOS est le plus beau des coupés-cabriolets avec sa silhouette particulièrement équilibrée, on n’invente pas un argument de vendeur. Désormais paré de la face avant commune aux dernières productions de la marque, l’EOS gagne encore en sobriété tout en perdant néanmoins une grande partie de son originalité qui le démarquait du reste de la gamme. Comme le dit fort bien VW “le nouvel EOS reprend à son tour les codes du nouvel ADN esthétique Volkswagen”. Inutile d’en dire plus.

 

 

vw eos facelift 2011ENRICHIR UNE FORMULE QUI MARCHE

Rassurez-vous, le nouvel EOS génération 2011 ne perd rien des qualités de son illustre prédécesseur. Cette évolution logique de milieu de carrière se veut soft et touche essentiellement le style avec de nouvelles jantes alu, de nouveaux feux arrière et surtout une face avant désormais commune avec une Golf 6 ou une Passat. À l’intérieur, c’est l’apport de nouvelles technologies embarquées qui fait la nouveauté avec le Park Assist 2ème génération qui gare l’auto quasiment à la place de son conducteur, l’ouverture/fermeture du toit, le verrouillage/déverrouillage et démarrage sans clé Keyless Access ou encore l’éclairage intelligent Light Assist. Notons pour le confort l’arrivée d’une nouvelle sellerie climatisée. Baptisée Cool Leather, cette sellerie en cuir chauffe moins qu’un cuir traditionnel et évite ainsi le désagrément d’un cuir brûlant lorsque l’on récupère son auto après quelques minutes, ou heures, en plein soleil. Sous le capot de notre version d’essai, on retrouve l’incontournable 2.0 TDi 140 dont l’appétit d’oiseau avec un cycle mixte annoncé à seulement 4,8 l/100 km fait que l’on ne se suicide pas (encore) en faisant son plein de gazole à la pompe. Pour le reste, ce nouvel EOS demeure fidèle à la qualité de la firme de Wolfsburg, ce qui se traduit également par un réel plaisir au volant avec un châssis parfaitement équilibré et une caisse rigide qui offre une grande précision dans la conduite.

vw eos facelift 2011



vw eos facelift 2011J’AI AIMÉ

- la ligne toujours très équilibrée, sans de “grosses fesses”

 

- le toit rétractable en 5 parties, une belle partie de cinématique

 

- la présentation générale qui ne souffre d’aucun défaut

 

- le plaisir et la précision de conduite

 

- les performances et la consommation contrôlée

 



vw eos facelift 2011JE N’AI PAS AIMÉ

 

- la perte de l’originalité de la face avant au profit du design commun aux nouvelles VW

 

- la dureté de la suspension

 

- certains plastiques durs à la qualité moyenne

 

 

 

 

 

publicité


FICHE TECHNIQUE

VW EOS 2011

- coupé-cabriolet 2 portes - 4 places avec toit électrique rétractable
- modèles testés 2.0 TDi 140 BlueMotion finitions Sportline et Carat
- longueur 4,42 m - largeur 1,79 m - hauteur 1,44 m
- moteur 4 cylindres diesel de 1 968 cm3
- suralimentation par 1 turbo
- injection directe Common Rail et filtre à particules
- système Start & Stop de série
- puissance de 140 ch à 4 200 tr/mn
- couple de 320 Nm de 1 750 à 2 500 tr/mn
- boite de vitesses mécanique à 6 rapports (DSG 6 également disponible)
- principaux équipements de série : châssis sport, allumage auto des feux,  climatisation Climatronic bizone, ESP, ABS, EBV, jantes alu 17 sur Sportline et 18” sur Carat, sellerie cuir sur Carat, radio avec écran tactile sur Sportline, système multimédia avec navigation sur Carat, toit ouvrant électrique / entrebâillant en verre, système d’arceaux arrière actifs
- poids de 1 592 kg
- vitesse maxi de 207 km/h
- 0 à 100 km en 10,3 s
- consommation mixte de 4,8 l/100 km
- émissions de CO2 de 125 g/km
- prix des modèles testés hors options : 32 790 euros Sportline - 34 590 euros Carat
- gamme EOS 2011 de 26 990 euros (1.4 TSi 122 ch) à 38 420 euros (2.0 TSi 210 ch Carat)

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france