TEST PNEUMATIQUES GOODYEAR EAGLE F1 SÉRIES (2019)

Test pneus Goodyear Eagle F1 Séries 2019 - photo Laurent Sanson
  • Test pneus Goodyear Eagle F1 Séries 2019 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • Circuit Ascari / Espagne
  • 6 mai 2019

TEST GOODYEAR EAGLE F1 SÉRIES

LA SPORTIVITÉ PUISSANCE 4

Avec le renouvellement intégral de la gamme de son légendaire profil Ultra Hautes Performances Eagle F1, Goodyear ne se contente pas d’introduire un nouveau profil, mais pas moins de quatre avec une nouvelle mouture de l’emblématique Eagle F1 Asymmetric 5 et une famille SuperSport Séries constituée de trois membres avec les SuperSport, SuperSport R et l’ultra exclusif SuperSport RS afin de répondre, sans le moindre compromis sur la performance et la sécurité, aux besoins multiples des conducteurs les plus exigeants possesseurs de sportives et supercars. Cap sur le circuit Ascari en Espagne à la découverte des Eagle F1 Séries.

test pneus goodyear eagle f1 series 2019 - photo laurent sanson

Goodyear Supersport R

VOIR L’ALBUM PHOTOS DES PNEUMATIQUES GOODYEAR EAGLE F1 2019

Dans un marché qui ne cesse de croitre au niveau de la taille des diamètres des roues, le 17 pouces étant devenu une dimension standard, voir la prochaine norme, les manufacturiers travaillent sans cesse sur les nouveaux besoins, dont la voiture électrique qui nécessite des développements spécifiques avec des contraintes sur la résistance à l’arrachement avec un couple élevé dès le coup premier d’accélérateur, la résistance au roulement ou encore le bruit. Parallèlement aux pneus pour les voitures électriques, mais aussi hybrides et qui représentent un nouveau défi pour les manufacturiers (Goodyear est leader en équipant 67 modèles hybrides, hybrides rechargeables et 100% électriques en première monte), le manufacturier américain a intégralement revu sa gamme Ultra Hautes Performances, la fameuse Eagle F1 lancée en Europe en 1985 et dont l’Asymmetric est le profil emblématique. La demande toujours plus grande de produits de plus en plus exclusifs et spécifiques oblige également le manufacturier américain à revoir son outil industriel avec la création d’une nouvelle usine au Luxembourg, non loin de son historique site de production et de développement de Colmarberg, afin de produire des petites séries à l’image du nouveau SuperSport RS capable de prendre le départ d’une course de GT sur circuit et de faire le trajet retour (s’il reste un peu de gomme !) vers la maison par la route.

test pneus goodyear eagle f1 series 2019 - photo laurent sanson

4 PROFILS POUR 4 TYPOLOGIES

DE CONDUCTEURS ET VOITURES

Avec sa nouvelle gamme Eagle F1 Séries, le géant américain qui dispose d’usines et de centres de développement et d’essais en Europe, dont en France avec le circuit de Mireval (34), propose pas moins de nouveaux 4 profils été avec le Eagle F1 Asymmetric 5 qui couvre de larges besoins du 17 au 21 pouces (61 dimensions d’ici la fin 2019) et la famille SuperSport constituée de l’Eagle F1 SuperSport, l’Eagle F1 SuperSport R et enfin du très exclusif Eagle F1 SuperSport RS.

test pneus goodyear eagle f1 series 2019 - photo laurent sanson

EMBLÉMATIQUE ASYMMETRIC

Bien plus qu’un simple « entrée de gamme » des Eagle F1 Séries, l’Assymmetric 5 offre un plus grand confort de conduite en faisant progresser la performance à la fois en freinage et comportement sur route mouillée et en tenue de route sur route sèche. Ce nouveau Eagle F1 Asymmetric 5 va couvrir les affectations les plus courantes avec fin 2019 pas moins de 61 dimensions du 17 au 21 pouces et pour des véhicules aussi variés qu’une Audi A1, une Golf, une Alpine A110 ou encore une Porsche Panamera.

test pneus goodyear eagle f1 series 2019 - photo laurent sanson

MÉNAGE A TROIS EN SUPERSPORT

Afin de répondre aux attentes des propriétaires de berline de luxe, de sportives et de supercars, Goodyear décline sa famille SuperSport Séries en 3 profils. Trois propositions qui repoussent les limites de la sportivité, jusqu’à s’approcher d’un véritable pneu de circuit (limite slick) tout en conservant une homologation pour la route avec le SuperSport RS. Cette famille UUHP qui couvre l’essentiel des affectations est disponible en 37 dimensions.

Le plus polyvalent est incontestablement le Eagle F1 SuperSport, un véritable profil UUHP « passe-partout » et capable d’affronter la route et la piste comme lors de notre essai au volant de l’Alpine A110 sur une piste mixant des portions sèches et humides. Très prévenant dans son décrochage, surtout en passant d’une surface sèche à humide, et offrant un excellent grip latéral (même avec le comportement très joueur de l’A110), le SuperSport propose un compromis idéal entre la performance, le confort, les bruits de roulement et la sécurité et avec les nombreuses dimensions dans sa gamme (25 du 18 au 21 pouces), il couvre une palette importante d’affectations.

test pneus goodyear eagle f1 series 2019 - photo laurent sanson

Avec le SuperSport R, on monte franchement d’un cran dans l’exclusivité et la sportivité. Le comportement est encore plus dynamique grâce à des flancs plus rigides qui optimisent la réactivité au volant avec un guidage plus vif et précis. La tenue de route est excellente, en traction, en appui et lors des phases de freinage avec un grip important. Sur le billard d’un circuit on mesure bien en quelques tours l’efficacité du SuperSport R avec une certaine progressivité dans le décrochage. En revanche, difficile d’émettre un avis précis sur son confort, mais celui-ci s’est néanmoins montré très satisfaisant lors de nos quelques tours au volant de la Ferrari 488 GTB sur la piste d’Ascari.

test pneus goodyear eagle f1 series 2019 - photo laurent sanson

Enfin avec le SuperSport RS, on touche au top avec un profil qui puise ses gènes directement dans la compétition. Comme pour le reste de cette nouvelle famille Eagle F1 Séries, ce SuperSport RS bénéficie de nouvelles technologies, dont certaines empruntées au monde de la compétition tel que le mélange de gomme (RacePro Compound) et ce uniquement dans le but d’offrir un plaisir de conduite inégalé sur circuit, sa vocation première. Dédié au Track Day sur circuit, mais homologué route malgré de gros pavés de gomme bien lisses, surtout sur l’épaulement, le SuperSport RS est d’autant plus exclusif qu’il n’est disponible que dans deux dimensions de 20 et 21 pouces et il équipe les Porsche 911 GT2 et GT3 RS dans le cadre des journées circuit organisées par le constructeur allemand. Si Porsche l’a choisi, on peut donc lui faire confiance. Lors de notre rapide essai au petit matin sur la piste encore froide du circuit Ascari, ce SuperSport RS qui équipait une Porsche 911 GT3 RS a démontré une infime partie de son talent avec un grip énorme une fois bien en température et une réactivité dans le placement et la prise d’appui digne d’un pneu de course, ce qu’il est presque.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DES PNEUMATIQUES GOODYEAR EAGLE F1 SÉRIES 2019

test pneus goodyear eagle f1 series 2019 - photo laurent sanson

Goodyear Supersport RS

test pneus goodyear eagle f1 series 2019 - photo laurent sanson

 

CONTENUS SPONSORISÉS

 

 

SUIVEZ-NOUS

                   

COTE OCCASION

PARTENAIRE

hennette pneus siligom la chapelle armentieres

ASSURANCE AUTO

PUB

PUB

PUB

NEWSLETTER