SUZUKI VITARA 4 1-6 DDiS 120 ALLGRIP 4WD 2015

Essai Suzuki Vitara 4 1.6 DDiS 120 AllGrip 4WD 2015 - photo Laurent Sanson
  • Essai Suzuki Vitara 4 1.6 DDiS 120 AllGrip 4WD 2015 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 23 mars 2015

LE VITARA

SE RÉINVENTE

Best-seller de la marque japonaise avec 2,9 millions d’exemplaires vendus dans le monde depuis 1988, le Vitara de 4ème génération entre dans une toute nouvelle ère. Plus design, plus techno et surtout plus SUV compact dans la tendance du marché, le Vitara nouveau est arrivé !

essai suzuki vitara 4 1.6 ddis 120 allgrip 4wd 2015 photo laurent sanson

Modèle emblématique de la gamme Suzuki, le constructeur japonais a néanmoins du faire des ajustements pour son nouveau Vitara 4. Comptant parmi les pionniers de ce que l’on appelle aujourd’hui communément le segment très porteur des SUV/Crossover compacts, le Vitara a quitté sa tenue de véhicule tout-terrain pour une silhouette plus urbaine et surtout plus chic afin d’affronter une concurrence de plus en plus nombreuse et affûtée à l’image du Renault Captur qui tire un segment qui représente désormais en France plus de 20% du marché. Fort d’un design aux angles plus vifs qui lui confère solidité, robustesse et style, le nouveau Vitara n’a pas l’intention de se décliner comme lors de la précédente génération dans différentes carrosseries. Au revoir donc les Vitara «coupé» 3 portes et le Grand Vitara et vive le Vitara !

LÉGITIME SUR LE SEGMENT

Lancé en 1988 alors que l’on ne parle pas encore de crossover urbain comme aujourd’hui, le Vitara s’inscrit alors en véhicule tout-terrain. Son design «rustique» de l’époque le positionne franchement dans cette catégorie. Compact, son réel concurrent n’est autre que le RAV4 de Toyota avec qui il «ferraille» sur plusieurs générations. Avec la 4ème qui arrive en avril 2015, le RAV4 n’est plus vraiment la cible car depuis le marché qui était «confidentiel» a explosé et aujourd’hui les concurrents déboulent de partout avec les Renault Captur, Peugeot 2008, Opel Mokka, Nissan Juke ou encore les nouveaux Fiat 500X et même le Jeep Renegade. Légitime sur le segment dont il est l’un des précurseurs, le Vitara se réinvente avec bonheur.

Placé en dessous du S-Cross en terme de taille, le Vitara 4 qui mesure 4,17 m en reprend de nombreux composants, à commencer par sa plate-forme, ses moteurs et ses transmissions. Pour faire simple tout en étant plus court dans son empattement, tout ce qui ne se voit pas est quasi commun au S-Cross. Pour le reste, le Vitara se démarque de son frère plus urbain par un design plus athlétique dans le véritable esprit 4x4 qui n’a pas le S-Cross.

essai suzuki vitara 4 1.6 ddis 120 allgrip 4wd 2015 photo laurent sanson

PLUS DE TECHNOLOGIE

A l’intérieur, le nouveau Vitara propose une habitabilité convenable malgré un gabarit compact. Plus fonctionnel que réellement hyper travaillé, on s’y sent bien et on trouve vite ses marques une fois à bord. La planche de bord agréable à l’oeil n’est malheureusement pas très qualitative avec des plastiques «à la japonaise». Suzuki va devoir embaucher un spécialiste en matière plastique souple afin d’offrir un jour des matières agréables au doigt et à l’oeil. Très correctement équipée, cette version haut de gamme finition Pack comprend de nombreux équipements de sécurité, dont le freinage automatique d’urgence et de confort. On trouve ainsi au centre de la planche de bord un écran tactile sur lequel on pilote de multiples fonctions dont le GPS et la caméra de recul toujours bien utile. Le connexion Bluetooth est également de série et elle est d’autant plus utile que sur les versions d’entrée de gamme et intermédiaire elle gère la liaison entre un smartphone et une application Mirror Link qui permet de reproduire le contenu du téléphone sur l’écran central et donc d’utiliser une application de navigation non intégrée par exemple. Si le système est encore perfectible, car dépendant de la qualité du réseau téléphonique de l’endroit où l’on se trouve, il rend néanmoins la navigation et d’autres applications connectées plus accessibles que le prix d’un GPS intégré. Problème qui ne se pose pas sur la finition Pack haut de gamme du nouveau Vitara qui intègre ce précieux GPS de série. Ouf l’honneur est sauf !

EN VERSION INTÉGRALE

Pour cet essai au Portugal dans les environs de Lisbonne, nous avons opté pour une version 4x4 AllGrip en finition haut de gamme Pack. Suzuki a simplifié la gamme qui s’articule autour de 2 moteurs 1.6 litre essence et diesel de 120 ch, de deux transmissions 4x2 et 4x4 AllGrip et de 3 finitions. La transmission AllGrip vue sur le S-Cross n’est autre qu’une transmission intégrale intelligente qui agit en fonction des besoins lorsque l’adhérence fait défaut. Lorsque tout va bien, le Vitara redevient un deux motrices. Un sélecteur positionné entre les deux sièges permet de choisir parmi 4 modes de conduite pré-programmés ; Auto, Snow, Sport et Lock avec un blocage 50/50 sur les 4 roues pour sortir d’un mauvais pas. En mode Sport lorsque la transmission intégrale s’active, la répartition sur les 4 roues est prédominante sur le train arrière afin d’obtenir une auto au comportement de propulsion. Plutôt sympa, on le sent bien sur un sol meuble type sable.

essai suzuki vitara 4 1.6 ddis 120 allgrip 4wd 2015 photo laurent sanson

Sur la route, ce nouveau Vitara se défend comme un beau diable avec un comportement routier sain et équilibré. Sa masse contenu de 1 295 kg, ce qui avec une transmission 4x4 reste très convenable, le rend dynamique malgré les 120 ch de son moteur turbo diesel, d’origine Fiat, qui compense par sa souplesse d’utilisation avec son couple de 320 Nm. Seul bémol, la suspension très ferme qui semble verrouillée sur le train arrière dégrade le confort en «tapant» dès que le revêtement est dégradée. Un fermeté sur le train arrière que l’on retrouve également sur la version 4x2 pourtant plus légère d’environ 200 kg.

Avec son nouveau Vitara de quatrième génération qui conserve l’ADN de la marque avec sa transmission intégrale, Suzuki affiche de solides et légitimes ambitions. Plutôt joli avec sa présentation bi-ton, ses offres de personnalisation, son contenu technologique, son habitabilité, ses moteurs plutôt performants et ses deux transmissions 4x2 et 4x4, le SUV compact japonais est d’autant plus attractif que son offre tarifaire sur le milieu et le haut de gamme est vraiment bien placée.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DU SUZUKI VITARA 4 ALLGRIP 4WD 2015 AU PORTUGAL

essai suzuki vitara 4 1.6 ddis 120 allgrip 4wd 2015 photo laurent sanson

essai suzuki vitara 4 1.6 ddis 120 allgrip 4wd 2015 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france