SKODA FABIA MONTE CARLO 1-2 TSi 85

Skoda Fabia Monte-Carlo 1.2 TSi 85 ch
  • Skoda Fabia Monte-Carlo 1.2 TSi 85 ch
  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 23 janvier 2012

UNE SÉRIE PRINCIÈRE

Épreuve mythique du championnat du monde des rallyes, le Monte-Carlo a toujours inspiré les constructeurs, dont dernièrement Skoda qui a donné naissance à la Fabia Monte-Carlo qui rend hommage aux 110 ans du service course de la marque tchèque et à son engagement en championnat IRC des rallyes.

 

skoda fabia monte-carlo 1.2 tsi 85 chToujours placé mais jamais vainqueur du Monte-Carlo lors des éditions disputées dans le giron du championnat IRC de 2009 à 2011, Skoda a néanmoins décroché les titres constructeurs et pilotes 2010 et 2011 de l’Intercontinental Rally Challenge, un championnat en marge du celui mondial de la FIA avec les WRC. Avec sa Fabia S2000, le constructeur tchèque s’est donc taillé un joli palmarès et le best-seller de la gamme en profite pour recevoir une série spéciale baptisée du nom du plus célèbre des rallyes au monde, le Monte-Carlo. Dévoilée lors du Monte-Carlo 2011 et présentée au salon de Genève en mars dernier, la Fabia Monte-Carlo est un véritable succès et la série spéciale ne cesse de battre des records. Il faut dire que le constructeur tchèque a trouvé le bon compromis en dotant sa Fabia d’attributs de style très fort, mais sur une base simple et pas réellement sportive, ce qui en limite le coup.


skoda fabia monte-carlo 1.2 tsi 85 chLE LOOK PLUS QUE LA PERFORMANCE

Qu’on se le dise, la Fabia Monte-Carlo n’a rien d’une championne de rallye car si le look est bien celui d’une voiture de sport façon GTi survitaminée, la Fabia MC cache bien son jeu avec sous son capot des petits moteurs essence et diesel économiques et néanmoins performants. Avec des puissances de 75 ch à 105 ch pour le plus puissant des bloc s TDi, notre version d’essai disposant pour sa part de l’unique offre essence avec le 4 cylindres 1.2 TSi 85 ch, la Fabia MC n’a donc pas la prétention de réaliser un temps scratch. Un choix délibéré du constructeur tchèque qui veut tout simplement offrir une série spéciale abordable et distinctive et le pari semble plus que réussi face au succès rencontré par cet authentique modèle collector. La Fabia Monte-Carlo adopte donc un look spécifique proche de celui de sa grande soeur RS de 180 ch avec l’intégration d’une couleur de carrosserie spécifique, de phares avec des fonds noirs, d’un kit carrosserie avec spoiler, extensions d’ailes, bas de caisse, becquet et diffuseur arrière. En guise de signature, des monogrammes Monte-Carlo 2011 en forme de plaque de rallye prennent place sur les ailes avant. Des jantes alu multibranches en 16 pouces et fort logiquement peintes en noir, tout comme la calandre, les rétros, les montants de toit, le toit et le kit carrosserie, apportent une touche finale réellement dynamique et surtout distinctive par rapport à une Fabia de base. L’habitacle pas très fun de série bénéficie pour sa part d’un traitement plus racé avec des sièges sport et un volant aux surpiqûres rouges. Bon, pas de quoi mettre le feu, mais c’est toujours plus fun d’autant que les plastiques bien durs de la planche de bord ne sont plus vraiment en phase avec le niveau de la présentation extérieure.


skoda fabia monte-carlo 1.2 tsi 85 chUN BON COMPROMIS POUR 15 000 EUROS

Sur la route, la Fabia Monte-Carlo surprend par son équilibre et des performances finalement convenables malgré une puissance limitée de 85 ch sur cette version 1.2 TSi. Bénéficiant d’une suspension sport associée à des roues de 16 pouces (17 pouces en option) avec des pneus Bridgestone Turenza en 205/45 R16, la Fabia MC fait preuve d’un réel équilibre sans pour autant offrir le rendement sportif d’une authentique GTi, mais disons que ce n’est pas désagréable, même si le petit 1.2 litre démontre vote des limites dans les relances ou encore en “envoyant” dans la montée d’un col comme lors de notre essai réalisé sur les routes sinueuses et vallonnées du rallye Lyon-Charbonnières, un autre monument des rallyes dans l’hexagone.


Au final, cette petite Fabia Monte-Carlo est réellement une bonne affaire d’autant que Skoda a fait un réel effort sur le rapport/prix/équipements. Ce qui n’est qu’une série spéciale pour le moment risque donc de devenir un best-seller, une édition collector à conserver.

 


CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA SKODA FABIA MONTE-CARLO

 

skoda fabia monte-carlo 1.2 tsi 85 chJ’AI AIMÉ


- le style extérieur raffiné et sportif

 

- le cachet distinctif de la série spéciale

 

- le comportement routier typé sport

 

- le bon rapport/qualité/prix/équipements

 

 


skoda fabia monte-carlo 1.2 tsi 85 chJE N’AI PAS AIMÉ


- l’intérieur vieillissant malgré les sièges sport et le volant cuir

 

- les plastiques durs de la planche de bord

 

- un seul et unique moteur essence

 

- le moteur 1.2 litre TSi montre vite ses limites

 



skoda fabia monte-carlo 1.2 tsi 85 ch


CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA SKODA FABIA MONTE-CARLO

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france