SEAT LEON X-PERIENCE 2-0 TDi 150 4DRIVE 2015

Essai Seat Leon X-Perience 2.0 TDi 150 4Drive 2015 - photo Laurent Sanson
  • Essai Seat Leon X-Perience 2.0 TDi 150 4Drive 2015 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 15 décembre 2014

UNE X-PÉRIENCE

IBÉRIQUE

Surfant sur la tendance All Road qui mixe les univers d’un break avec celui d’un SUV, Seat se lance à son tour sur ce segment très porteur en déclinant sa Leon ST en break baroudeur aussi à l’aise sur route qu’en tout-chemin. Polyvalente, cette ibérique baptisée X-Perience excelle sur toutes les surfaces en privilégiant le confort et le plaisir de conduite.

 

essai seat leon x-perience 2.0 tdi 150 4drive 2015 photo laurent sansonAu sein du groupe Volkswagen la saison est incontestablement aux aventurières. Prenez un break compact ou familial et hop en «deux temps-trois mouvements» on quitte les sentiers battus pour l’aventure en tout-chemin avec la précieuse aide la transmission intégrale non permanente Haldex de 5e génération. C’est ainsi qu’après Skoda et son Octavie Scout - lire notre essai - VW et sa Passat SW Alltrack en attendant en 2015 la Golf SW Alltrack, c’est le cousin ibérique Seat qui passe à l’action avec cette Leon X-Perience construite sur la base de la Leon 3 ST et dont elle la dotation de la finition FR, mais dans une variante plus chic, baroudeuse et confort. Stratégiquement, c’est également une bonne manière pour la marque espagnole de palier l’absence dans sa gamme d’un véritable SUV, attendu pour 2016 au mieux.


essai seat leon x-perience 2.0 tdi 150 4drive 2015 photo laurent sansonUN BREAK 4x4 POLYVALENT

En enfilant la tenue d’une baroudeuse, la Seat Leon 3 ST break se rebaptise Leon X-Perience mais surtout elle gagne une polyvalence que l’on ne lui connaissait pas. Avec ses attributs spécifiques qui sont les éléments de carrosserie tels que les boucliers avant et arrière qui intègrent des sabots, les entourages des ailes et les bas de caisse, cette Leon X-Perience affiche clairement la couleur et ce d’autant que la garde au sol réhaussée de 25 mm lui donne encore plus l’allure d’un véhicule tout-chemin. Ainsi parée, elle passe du bitume à un chemin en mauvais état en moins de temps qu’il ne le faut pour l’écrire. Avec sa transmission intégrale pilotée Haldex de dernière génération qui bénéficie d’un autobloquant électronique XDS+, l’électronique s’occupe de tout en fonction des besoins en adhérence sur les quatre roues et on regrette toutefois l’absence d’un sélecteur des différents modes de la transmission afin de faire encore plus vrai. Malheureusement, Seat n’a pas opté pour ce petit artifice qui rend la chose plus ludique, mais bon il y a bien une raison et au moins en laissant cette transmission intégrale dite 4Drive faire son boulot sans intervention du conducteur, on évite les problèmes.

essai seat leon x-perience 2.0 tdi 150 4drive 2015 photo laurent sansonÀ L’AISE SUR BITUME COMME SUR UN CHEMIN DÉGRADÉ

En action, cette Leon X-Perience surprend par sa neutralité grâce à l’action de la transmission 4Drive qui limite le sous-virage et ceci s’est vérifié sur le parcours de montagne de notre essai. Autre point très agréable de cette Leon X-Prerience, son confort de roulement. Malgré la hauteur de caisse surélevée, elle ne bouge pas dans les virages avec un roulis limité au strict minimum tout en préservant le dos des occupants par une réel confort de sa suspension classique qui filtre parfaitement les irrégularités. On sent que Seat a particulièrement bossé le sujet confort de la suspension alors qu’habituellement on lui connaît des suspensions raides. La verticalité de la suspension plus prononcée ne dégrade pas le comportement routier qui se veut particulièrement dynamique avec un train avant qui guide parfaitement et un arrière de type multibras qui pivote sans la moindre difficulté avec l’aide lorsqu’il le faut de la transmission intégrale qui sur neige fraîche lui donne un tempérament de propulsion. En usage tout-chemin, le confort découvert sur le bitume reste d’actualité et la transmission intégrale apporte de la sérénité à son conducteur dans les passages les plus délicats à l’image d’un passage de gué avec des pierres recouvertes de glace comme lors de notre essai sur les pentes du col de Sarenne.


Cette Leon X-Perience propose une expérience différente par sa philosophie baroudeuse et donc moins typée sport que la FR dont elle découle pour sa finition. D’ailleurs, Seat a aligné ses prix sur la FR ST 4Drive, proposant ainsi deux hauts de gamme aux philosophies différentes pour un tarif identique. Particulièrement séduisante, bien finie et bien dotée avec de multiples équipements de série, sa polyvalence de break passe-partout la rend attractive.

 

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA SEAT LEON X-PERIENCE TDi 150 4DRIVE 2015 DANS LES ALPES

 

essai seat leon x-perience 2.0 tdi 150 4drive 2015 photo laurent sanson

essai seat leon x-perience 2.0 tdi 150 4drive 2015 photo laurent sanson

essai seat leon x-perience 2.0 tdi 150 4drive 2015 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france