SEAT LEON CUPRA R 2010

VERT DE R...AGE

Dans sa livrée vert pistache, la Leon Cupra R ne passe pas inaperçue. Cultivant une véritable fibre sportive dont le porte-drapeau est la compacte Leon, Seat n’a pas hésité à concevoir une super GTi dénommée Cupra R et dont le moteur 2.0 TSi est le plus puissant de l’histoire de la marque avec 265 ch. En piste pour un tour d’auto emocion !

 

 

Pour le constructeur ibérique, le terme de sportive n’est pas qu’un simple monogramme collé sur une calandre. A Martorell, fiel espagnol de Seat et de sa branche sportive engagée dans le championnat du monde des voitures de tourisme, on aime le sport et on l’assume pleinement en déclinant sur les modèles de série l’expérience acquise en course avec la Leon TDi WTCC double championne du monde des constructeurs en 2008 et 2009 et des pilotes avec Yvan Muller l’an dernier et Gabriele Tarquini cette saison 2009. Avec l’introduction de cette Cupra R qui s’impose désormais comme le modèle le plus puissant jamais produit par la firme espagnole, Seat confirme son positionnement ultra sportif en proposant un modèle extrême développé sur la base de la Cupra de “base” qui ne propose que 240 ch. Avec cette Cupra R forte de 265 ch, Seat se positionne également en concurrent direct des Mégane R.S, Mazda3 MPS et du cousin germanique VW Scirocco R.

 

 

UNE FAMILLE DE SPORTIVES

Contraction des mots Cup et Racing, l’appellation Cupra n’est pas une nouveauté chez Seat puisque l’Ibiza inaugurait ce label sportif durant les années 90 sur une Ibiza dont le vert pistache était déjà la couleur dominante. Désormais, c’est au tour de la nouvelle Cupra R de s’embellir de cette teinte qui sublime ses formes tout en étant un clin d’oeil aux concurrentes, dont une certaine Focus RS lancée durant le printemps 2009 et arborant une peinture de guerre du même pigment. Avec sa dernière née Cupra R, Seat propose une gamme sportive vraiment pléthorique avec la Leon FR TDi 170 ch et TSi 211 ch, Cupra 240 et désormais Cupra R 265 ch. Largement de quoi trouver son  bonheur, d’autant que la nouvelle Ibiza offre également son lot de versions sportives. L’auto emocion, on la cultive avec soin de l’autre coté des Pyrénées !

 

 

SUR UN AI...R DE CUPRA

Esthétiquement et extérieurement, la Leon Cupra R ne se distingue pas vraiment de la Cupra de base et c’est bien dommage. Hormis les petits logos R, les trois ouvertures supplémentaires sous la calandre et des roues de 19 pouces au design très agressif (jantes également disponibles en finition blanc en option), la distinction entre les deux soeurs n’est pas énorme et il faudra un oeil averti pour faire le distingo entre les deux versions, surtout si l’on retire le logo R. Néanmoins, ne jetons pas la pierre au constructeur ibérique qui assume parfaitement ce choix d’une différence minime par le fait que la Leon Cupra R se doit aussi d’être une voiture passe-partout, mélange d’élégance et de sportivité, mais avec juste ce qu’il faut sans devenir la star des aficionados du tuning. Dans le cockpit, l’ambiance se veut sombre et manque malheureusement d’un tantinet de folie. On remarque les élégants et confortables sièges baquets, des plastiques peints ton alu, dont le méplat du volant, et pour le reste c’est ton sur ton et la peau retournée gris souris sur les sièges avant ne suffit pas pour mettre le “feu”. Il n’empêche que cet habitacle présente bien, avec des matériaux de qualité et une finition à la hauteur et une fois bien calé on goûte également aux joies d’une position de conduite parfaite et des commandes qui tombent parfaitement sous la main.

 

UNE CUPRA VRAIMENT R...ADICALE

Avec 240 ch, on pouvait croire que la Cupra était particulièrement aboutie. Mais Seat prouve qu’il en avait encore sous la main avec cette version R, qui outre le surplus de puissance de 25 ch dont le gain est obtenu par une modification de la gestion électronique, d’un échangeur plus performant qui permet ainsi une augmentation de la pression de turbo et d‘autres petites broutilles, cette Cupra R dévoile une liaison au sol retravaillée et spécifique afin de passer la puissance et le couple sur les roues avant. Avec une telle cavalerie, l’usage d’un autobloquant est indispensable et Seat a opté pour un différentiel électronique XDS (le même que sur la Golf GTi avec des réglages optimisés) qui gère la perte de motricité en régulant électroniquement le patinage via un couplage avec l’ESP.

 

LA PISTE AUX ÉTOILES

Afin d’en tirer toute la quintessence, c’est sur le très récent circuit de La Ferté-Gaucher situé non loin de Reims, que le constructeur ibérique avait posé sa meute de Cupra R et autres FR essence et diesel, histoire de faire par la même occasion le tour de la question sur les différentes Leon sportives. Par bonheur, la pluie était également au rendez-vous, de quoi mettre un poil de piment dans les aptitudes de l’autobloquant électronique et de la liaison au sol sur une piste manquant d’adhérence. Agile et facile dans sa prise en main, la Cupra R démontre sans attendre ses capacités une fois que l’on hausse le ton. Très saine dans son comportement, elle se place parfaitement sur la trajectoire procurant un véritable plaisir de conduite et lorsque la motricité fait défaut le système XDS se charge très efficacement de remettre de l’ordre dans la ménagerie. On prend d’autant plus de plaisir que la sonorité du moteur dans l’habitacle est agréable avec un son rauque qui évoque celui d’un petit V6. La boîte mécanique renforcée à 6 rapports est également très agréable, rapide, précise et parfaitement étagée. Comme le freinage est également à la hauteur des performances de l’engin avec du mordant et de l’endurance malgré la répétition de gros freinages sur ce circuit de la Ferté-Gaucher, cette Cupra R démontre de réelles aptitudes pour ce type d’exercice. Un jouet parfaitement dédié aux sorties sur circuit, d’autant que son amortissement très ferme est en phase avec une utilisation sur piste, au détriment d’un certain confort sur route. En concurrence directe avec une certaine Mégane R.S, la Seat Leon Cupra R a de sérieux atouts à faire valoir.

 

Sous sa robe teintée d’élégance et de sportivité, la Cupra R cache un tempérament explosif. Une véritable GTi goût chorizo dont le 4 cylindres turbo émet un sonorité aussi mélodieuse qu'un V6





+

- Double personnalité, sage et turbulente
- Souplesse d’utilisation et couple moteur
- Efficacité de l’autobloquant électronique XDS
- Guidage et agilité du train AV
- Sonorité moteur dans l’habitacle agréable, un petit “V6”
- Reine de la catégorie en émissions de CO2 avec 190 g/km
- Tarif compétitif

 

-

- Manque d’exclusivité de la présentation R trop proche de la Cupra
- ESP partiellement déconnectable
- Suspension très ferme en usage quotidien
- Ambiance de l’habitacle noire, trop statutaire qui manque de “folie”



VIDÉO

Le circuit de La Ferté-Gaucher en caméra embarquée dans la Leon Cupra R

Vidéo réalisée avec la nouvelle caméra numérique GoPro Motorsport Hero HD haute définition à découvrir auprès de notre partenaire Auto Cadeaux sur www.autocadeaux.com





FICHE TECHNIQUE

SEAT LEON CUPRA R

- Berline compacte 5 portes
- Finition de base Cupra + dotation Cupra R
- Moteur TSi 4 cyl. 16 soupapes essence de 1 984 cm3
- Suralimentation par 1 turbo
- Injection directe d’essence
- Puissance de 265 ch à 6 000 tr/mn
- Couple de 350 Nm de 2 500 à 5 000 tr/mn
- Transmission aux roues AV
- Pont autobloquant électronique XDS de série
- Boîte de vitesses manuelle renforcée à 6 rapports
- Disques de freins AV 345 mm & AR 286 mm
- Jantes alliage 19 pouces Potenza argent ou blanc en option
- Pneumatiques 235/35 R19”
- Tarage suspension spécifique
- ABS + TCS, EBV, ESP et EBA de série
- 6 airbags de série + en option 2 airbags latéraux arrière
- Sièges supersport de série tissu et peau retournée alcantara
- Volant multifonction en cuir, pommeau cuir, pédalier alu...
- Climatisation bi-zone
- Poids de 1375 kg
- Consommation mixte de 8,1 l/100 km (usine)
- Vitesse maxi de 250 km/h avec limiteur électronique
- 0 à 100 km/h en 6,2 s
- 1000 M départ arrêté en 25,7 s
- Émissions de CO2 de 190 g/km, record de la catégorie
- Prix de 29 165 €

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france