SEAT IBIZA 1.2 TSi 105 & SEAT EXEO ST 1.8 TSi 120

  • Par Laurent SANSON
  • Texte & photos
  • 20 décembre 2010

PLAISIR D’ES...SENCE

En plus de la généralisation du 2.0 TDi Common Rail, Seat a également travaillé sur les moteurs essence en introduisant le petit 1.2 TSi sur l’Ibiza ainsi qu’un 1.8 turbo dégonflé sur l’Exeo et Exeo ST. Deux nouveaux moteurs turbo essence plus performants et surtout moins gourmands pour un maximum de plaisir... d’essence.

1.2 TSi, DE LA RAGE SOUS LE CAPOT

Surprenant, le petit et très léger bloc 1.2 TSi qui développe 105 ch remplace le 1.6 MPi de même puissance. Avec sa cylindrée réduite, on peut croire que ce moteur manque cruellement de coffre et pourtant il surprend une fois en action avec un tempérament bouillant. Suralimenté par un turbo qui lui donne un couple très appréciable de 175 Nm disponible à bas régime, ce 1.2 turbo à injection directe d’essence se montre très volontaire en montant franchement dans les tours. Si sa puissance n’est pas exceptionnelle sur le papier, le compromis couple / performances et consommation avec une économie en carburant de l’ordre de 25% par rapport au bloc 1.6 de même puissance fait des miracles sur la star du constructeur ibérique, l’Ibiza. Couplé soit à une boite mécanique 5 rapports, il se montre bien plus efficace lorsque l’on opte pour la boite DSG 7 rapports à double embrayage particulièrement à son avantage sur cette motorisation. Avec 119 g/km d’émissions de CO2, un excellent chiffre pour ce niveau de puissance, ce 1.2 TSi s’inscrit dans la zone neutre du bonus / malus écologique pour au minimum 2011 et 2012.

1.8 TSi, UN DÉGONFLÉ QUI NE MANQUE PAS DE COUPLE !

Avec ce 1.8 TSi de 120 ch qui remplace le 1.6 essence de 102 ch, nous pourrions dire de lui qu’il est un vrai dégonflé, mais c’est mal connaître ses origines et son nouveau rôle. Utilisé sur de nombreux modèles du groupe VW dans une version plus puissante de 160 ch, ce 4 cylindres essence fait les beaux jours des Skoda Octavia et Yeti, VW Passat et Passat CC, Leon II, Altea ou encore Exeo. Désormais amputé de 40 ch par un travail sur la gestion électronique, le 1.8 TSI s’offre une seconde vie avec cette version dégonflée qui équipe l’entrée de gamme de la Seat Exeo et sa variante break Exeo ST qui n’est autre que l’Audi A4 ancienne génération réactualisée et optimisée à la sauce espagnole. Sur le coup on ne comprend pas vraiment ce choix technique d’autant que la banque VW dispose d’un nouveau 1.4 TSi, celui des Audi A1, VW Scirocco et autres Skoda Octavia et VW Golf VI. Ce moteur downsizing décliné dans différents niveaux de puissance pouvait largement faire l’affaire dans sa version 122 ch mais Seat a préféré dégonflé ce 1.8 TSI qui par sa cylindrée supérieure offre tout de même un tout autre agrément avec un coffre naturel. Toujours suralimenté, il compense sa perte de chevaux par une grande souplesse d’utilisation grâce au couple important de 230 Nm. Mais voilà on ne peut pas tout avoir et donc ce moteur démontre vite des limites. Très linéaire pour une conduite au couple en “bon père de famille” et donc facile dans son exploitation, ce moteur marque le pas au dessus de 4 000 tr/mn. Couplé à une boite mécanique 6 rapports ou DSG 7 rapports, ce 1.8 TSI se distingue par son silence et l’absence de vibration. Malgré des consommations de 7,3 l/100 km sur la berline et 7,4 l/100 km sur le break ST pour des émissions de CO2 de 169 g/km et 172 g/km, il n’échappe pas au malus écologique de 750 euros, ce qui peut vraiment être un frein sur son achat malgré un tarif attractif. Mais ne doutons pas que le constructeur ibérique va aider son réseau afin de mettre en place une offre commerciale pour réduire ce très encombrant malus.

 

J’AI AIMÉ

- D’une manière globale, la réduction considérable des émissions de CO2

- La rage du petit 1.2 TSi qui cache bien son jeu

- La souplesse du 1.8 TSI

- L’efficacité et le confort de la boite DSG 7 rapports sur 1.2 TSi

- La discrétion du 1.8 TSi dans l’habitacle silencieux et confortable de l’Exeo

 



JE N’AI PAS AIMÉ

- Le manque de caractère du 1.8 TSi qui

s’essoufle vite malgré son efficacité et son

silence de fonctionnement

- Le malus écologique de 750 euros sur le

1.8 TSi

 

 

FICHES TECHNIQUES

NOUVEAUX MOTEURS GAMME SEAT 2011

1.2 TSi 105

- Testé sur Seat Ibiza Sport
- Moteur disponible sur Ibiza SC 3 portes - 5 portes et ST break
- 4 cylindres essence 1.2 litre
- Puissance de 105 ch
- Couple de 175 Nm à 1 550 tr/mn
- Système Start & Stop de série
- Couplé avec boites de vitesses mécanique 5 rapports ou DSG 7 rapports
- Émissions de CO2 de 119 g/km BV5 et 124g/km DSG7


1.8 TSi 120

- Testé sur Seat Exeo ST
- Moteur disponible sur Exeo berline et Exeo ST break
- 4 cylindres essence 1.8 litre
- Suralimentation par un turbo
- Puissance de 120 ch
- Couple de 230 Nm entre 1 500 tr/mn et 3 500 tr/mn
- Couplé avec boite de vitesses mécanique 6 rapports
- Émissions de CO2 de 169 g/km sur berline et 172 g/km break ST

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france