PNEU CONTINENTAL CONTIPREMIUMCONTACT 5

Essai pneu Continental ContiPremiumContact 5 2012
  • Essai pneu Continental ContiPremiumContact 5 2012
  • par Laurent SANSON
  • photos L.Sanson et J-P.R
  • 9 juillet 2012

JUSTE COMPROMIS

Après les ContiSportContact 5 et ContiEcoContact 5, Continental poursuit le renouvellement de sa gamme d’appellation 5 en introduisant le ContiPremiumContact 5. Ce nouveau profil du milieu de gamme qui s’intercale entre le CEC5 et le CSC5 se destine aux berlines et compactes et il se démarque par son confort tout en affichant des performances à la hauteur d’un pneu sportif.

 

essai pneu continental contipremiumcontact 5A l’occasion de son opération itinérante Conti Safety Days 2012 qui se déroule sur des circuits français mais aussi hors des frontières de l’hexagone, le manufacturier germanique présente son dernier né qui s’intercale ainsi entre le pneu d’entrée de gamme ContiEcoContact 5 et son profil ultra sportif ContiSportContact 5.


essai pneu continental contipremiumcontact 5PRIORITÉ AU CONFORT AVEC DES PERFORMANCES ÉLEVÉES

Au premier coup d’oeil, le CPC 5 dévoile son flanc haut qui évoque un «ballon». Cette caractéristique s’explique par le souhait d’offrir un pneu confortable et ceci passe donc par ce fameux flanc haut qui joue le rôle d’amortisseur. Mais cette qualité se transforme aussi en «défaut» lorsque l’on sollicite le pneu car il se couche alors sur son flanc et son guidage manque alors de réactivité ou encore de précision et ne parlons pas de l’usure rapide des gros pavés au niveau de l’épaulement qui naturellement s’usent plus vite que la normale. Alors que faire pour concilier flanc haut, donc le confort et un haut niveau de performance ? Continental maîtrisant plutôt bien son affaire sur les pneus sportifs, le manufacturier allemand a travaillé sur la structure du talon du pneu en intégrant un renfort en kevlar invisible qui limite ainsi les déformations latérales, donc l’écrasement. Pour mieux comprendre son fonctionnement, Continental a équipé la Caterham R300 de ce profil afin de le tester lors d’ateliers de freinage, de maniabilité et d’évitement avant de conclure par des tours sur le circuit routier du Ceram de Mortefontaine dans l’Oise. Au volant d’un engin dépourvu de la moindre assistance à la conduite, ABS ou encore un ESP, le CPC 5 se montre à son avantage sur cette barquette découverte ultra légère et motorisée par un moteur Duratec d’origine Ford d’une puissance de 175 ch et implanté en position central avant, sensations garanties ! Au volant, ceci se traduit par un guidage souple qui même s’il n’a pas la super réactivité d’un pneu sportif n’en demeure pas moins très progressif et surtout le confort est préservé, ce qui correspond parfaitement au cahier des charges de ce pneumatique destiné aux compactes et berlines, même du haut de gamme.

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS DE L'ESSAI DU PNEU CONTIPREMIUMCONTACT 5

 

essai pneu continental contipremiumcontact 5

essai pneu continental contipremiumcontact 5

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS DE L'ESSAI DU PNEU CONTIPREMIUMCONTACT 5

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france