PEUGEOT 508 RXH FULL HYBRID DIESEL ELECTRIQUE 200 CH

essai Peugeot 508 RXH full hybrid diesel électrique 200 ch
  • essai Peugeot 508 RXH full hybrid diesel électrique 200 ch
  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 22 février 2012

LA LIONNE SORT DE LA BROUSSE

Si Peugeot n’a pas inventé le concept du break All Road, en revanche la marque débarque sur le segment avec une offre inédite et volontairement axée haut de gamme. Avec sa 508 RXH, déclinaison All Road de la 508 SW, la lionne sort enfin de sa réserve avec un break 4x4 Premium animé par une motorisation hybride diesel HDi et électrique développant 200 ch. 

 

essai peugeot 508 rxh hybrid diesel electrique 200 chDepuis le lancement de sa 508 au printemps 2011, Peugeot ne cache pas son ambition d’être une alternative aux berlines et routières Premium allemandes. En franchissant le pas d’une version surélevé type All Road, le constructeur sochalien prouve le bien-fondé de sa démarche en se positionnant sur un segment inconnu pour la marque et dominé par Audi et Volvo. Déclinaison du break 508 SW, la 508 RXH dispose d’une excellente base et s’en démarque par une signature stylistique spécifique et distinctive. Avec sa garde au sol surélevée de 5 cm et sa largeur supérieure de 4 cm par rapport au break SW, la 508 RXH prend une allure de baroudeur amplifiée par le bouclier avant redessiné qui intègre un protège-carter, des extensions d’ailes, des bas de caisse et une jupe arrière également différente. Haute sur pattes, la 508 RXH n’en offre pas moins une silhouette équilibrée qui derrière sa vocation de dévoreuse de chemin rocailleux, se distingue également par une signature unique avec des feux à Led qui évoquent 3 griffes verticales comme pour mieux mordre la route et les chemins. Avec sa silhouette bodybuildée qui n’est pas pour déplaire, le design de cette auto est une véritable réussite.

 

essai peugeot 508 rxh hybrid diesel electrique 200 chPROPRE SUR ELLE ET EN DEHORS

Sortir des sentiers battus de manière propre avec un véhicule 4x4 haut de gamme qui a aussi pour mission de véhiculer une image positive de la marque, voici le défi que Peugeot s’est lancé en concevant la 508 RXH qui concilie technologie et raffinement haut de gamme. Pour ce faire, le choix technique s’est porté sur la motorisation hybride via la technologie HYbrid4 développée par le groupe PSA et qui combine un moteur diesel 2.0 HDi FAP de 163 ch couplé avec deux moteurs électriques d’une puissance totale de 37 ch. Avec le moteur thermique qui se charge de la traction avant et les moteurs électriques aux roues arrière, la 508 RXH est donc une 4 roues motrices qui fonctionne selon 4 modes dont le plus spectaculaire est le mode ZEV, pour Zéro Emission Vehicule, qui comme son nom l’indique, permet une action en mode 100% électrique lors de certaines phases de circulation en milieu urbain ou encore dans un chemin forestier, une bonne manière de respecter l’environnement en conciliant nature et automobile. Au volant, la 508 RXH propose un comportement routier dynamique et relativement neutre. Le guidage est précis et le train avant gère parfaitement la situation alors que la suspension pourtant très ferme sur la train arrière en usage urbain et donc à basse vitesse, fait preuve d’un certain confort avec un débattement tout naturellement plus important que sur la break SW. Il faut dire qu’avec une masse de 1 770 kg, la lionne n’est pas à son avantage mais l’hybridation parallèle possède un avantage de taille en matière de répartition des masses avec 56% sur l’avant et 44% sur l’arrière, ce qui rend l’auto très agréable à conduire. En mode Sport qui combine les puissances respectives du moteur thermique et des deux moteurs électriques, on profite de toute la puissance et d’un couple important de 450 Nm qui permet des reprises de tout premier plan. Il est juste dommage que la boite auto manque de rapidité lors des changements des rapports afin de permettre une conduite encore plus intuitive et réactive. Autre prouesse de cette 508 RXH qui justifie pleinement le choix de la motorisation hybride, sa consommation en cycle mixte de seulement 4,1 l/100 km, soit des émissions de seulement 107 g/km, une sacrée performance vu les caractéristiques de l’engin.

 
essai peugeot 508 rxh hybrid diesel electrique 200 chPRÉSENTATION PREMIUM AU NIVEAU DES RÉFÉRENCES

En pénétrant dans le terrain de jeu de Audi et Volvo, Peugeot se devait de faire aussi bien et de soutenir la comparaison en poursuivant sa montée en gamme avec sa nouvelle grande berline 508 désormais déclinée en trois versions avec la berline, le break SW et la RXH. Modèle atypique et très distinctif, la 508 RXH n’est donc disponible que dans un seul et unique niveau de finition avec une dotation de série extrêmement riche avec par exemple les sièges avant électriques, l’affichage tête haute, les jantes alu 18 pouces, le toit panoramique en verre, les vitres latérales feuilletées acoustiques surteintées ou encore la radionavigation WIP Nav Plus. L’habitacle à la qualité perçue digne d’une allemande propose des spécificités propres et des matériaux nobles à l’image de ses décors ou de la sellerie en cuir et alcantara. Enfin, son prix de 45 600 euros peut paraître élevé mais il se montre à la hauteur des prestations et surtout n’oublions pas que la lionne bénéficie du fait de sa motorisation hybride d’un bonus écologique de 2 000 euros qui vient en déduction du prix catalogue, de quoi franchir le pas ?

 

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA PEUGEOT 508 RXH EN PROVENCE

 

essai peugeot 508 rxh hybrid diesel electrique 200 chJ’AI AIMÉ


- le pari de la marque d’investir le segment Premium du break tout-chemin

 

- la réussite de la silhouette générale parfaitement dans l’esprit baroudeur chic

 

- le choix technologique hybride diesel électrique et la démarche environnementale

 

- le comportement routier équilibré et efficace malgré le poids conséquent de 1 770 kg

 

- seulement 107 g/km de CO2 avec 200 ch, des roues de 18 pouces, la transmission intégrale et le bonus écologique de 2 000 euros


 

essai peugeot 508 rxh hybrid diesel electrique 200 chJE N’AI PAS AIMÉ

 

- la lenteur des changements des vitesses de la boite auto, malgré le petit mieux en mode Sport

 

- les petits à-coups dans les passages électrique / thermique

 

- la suspension arrière très ferme à basse vitesse


- une seule motorisation et une unique finition dans la gamme


- pas de modèle «d’entrée» de gamme et un tarif élevé

essai peugeot 508 rxh hybride diesel electrique 200 ch

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA PEUGEOT 508 RXH EN PROVENCE

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france