OPÉRATION SÉCURITÉ ACTIVE EN SKODA FABIA RS

  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 2 mai 2011

ZÉRO COMPROMIS SUR LA SÉCURITÉ

Rendre l’automobile toujours plus sûre est un leitmotiv pour le constructeur tchèque Skoda qui ne lésine pas sur la sécurité passive et l’utilisation de systèmes de sécurité actifs. Pour comprendre toutes les subtilités de ces systèmes aux doux noms abrégés tels ABS, EBV, ESP, DSR, ASR, TSA..., direction les routes de Haute-Savoie au volant de la petite sportive de la famille, c’est notre choix, la nouvelle Fabia RS dopée par le 1.4 TSi de 180 ch.

 

Fort d’un record de ventes historique avec 762 600 véhicules livrés l’an dernier, Skoda a bien l’intention de poursuivre cette courbe ascendante qui doit mener le constructeur tchèque vers un doublement des ventes en 2018. Pour réaliser cet objectif, Skoda va outre la pénétration de nouveaux marchés dans le monde, lancer régulièrement des nouveautés produits à compter de 2012, à commencer par la très attendue Octavia 3. Avec cette stratégie très ambitieuse, à l’image de celle réalisée avec succès par le cousin Audi il y a quelques années, Skoda affirme ainsi pleinement sa volonté de ne pas être la 5ème roue du carrosse du groupe VW et encore moins une marque à bas prix dite low cost. Si le positionnement de la marque se veut accessible avec un excellent rapport qualité / prix, il n’en demeure pas moins vrai que Skoda, qui fête cette année le 20ème anniversaire de son intégration au groupe du premier constructeur européen, Volkswagen, n’a pas l’intention de devenir le “Dacia” du groupe VW. Vivant avec son temps et exploitant parfaitement l’ensemble des composants proposés dans la banque d’organes du groupe VW, Skoda ne recycle pas de vieilles technologies dépassées comme va le faire une marque low cost qui exploite des composants âgés pour certains de plus de 15 ans, un gouffre lorsque l’on connaît l’évolution de l’automobile ces dernières années sur la sécurité active et passive.

 


20 ANS DE VIE COMMUNE ET UNE NOUVELLE IDENTITÉ

Intégré au groupe VW le 15 avril 1991, Skoda fête donc cette année son 20ème anniversaire de mariage avec le constructeur germanique. Désormais symbole de qualité et de fiabilité, le constructeur tchèque en profite pour introduire une toute nouvelle identité visuelle matérialisée par un nouveau logo et typographie de son nom qui apparaîtra sur l’ensemble des modèles de la gamme à partir de 2012. En attendant le nouveau blason au centre des calandres, toute la communication de l’entreprise adopte cette nouvelle charte graphique au style épuré et plus moderne qui renforce le pouvoir de séduction de la marque tchèque.

 

UNE SÉCURITÉ 5 ÉTOILES LUXE !

Le message est claire et nette, Skoda ne fera jamais de concession sur la sécurité et même si introduire un nouveau système coûte toujours chère, le constructeur tchèque n’a pas l’intention de rogner dessus sous prétexte de vendre son auto moins chère. Bien entendu, certains diront que l’ESP n’est pas de série sur une Fabia d’une puissance inférieure à 100 ch, certes, ce qui n’empêche pas d’acquérir ce système en option pour un prix raisonnable. Mais parfois on peut aussi comprendre le choix d’un client qui opte plutôt pour de belles jantes alu qu’un système de sécurité, en plus invisible. Le problème ne sera plus vraiment d’actualité dès 2012 avec l’obligation d’inclure de série l’ESP sur toutes les nouvelles voitures et sur toutes les voitures vendues à partir de 2014. Autre point sur lequel Skoda ne rechigne pas et ce au même titre que d’autres constructeurs, dont les cousins du groupe VW, la sécurité passive. On ne badine donc pas sur la sécurité des occupants et donc sur les travaux menés afin de réduire au maximum l’impact d’un choc. Même crédité par l’institut EuroNCAP de la note maximale de 5 étoiles sur les derniers modèles commercialisés, Superb et Yeti, le constructeur tchèque va encore plus loin que les tests obligatoires en effectuant des crash-tests à la vitesse de 90 km/h dans une situation de choc frontal, obtenant des résultats plus que positifs qui placent Skoda comme l’un des leaders en terme de sécurité.

 

UNE TOUR DE CONTRÔLE NOMMÉE ESP

En quelques années, le comportement dynamique d’une auto a évolué à la vitesse grand V grâce à l’introduction de différents systèmes qui améliorent la sécurité, le confort mais aussi le plaisir de conduite, car tout le monde n’est pas pilote et nombreux sont ceux qui peuvent dire merci aux petites puces électroniques présentes dans les voitures depuis l’apparition de l’ABS en 1978. Depuis, la plus importante de toute est désormais l’ESP, pour Electronic Stability Program, qui sert à améliorer le contrôle de trajectoire, et donc la stabilité dans un virage. Dédié au départ à la gestion du sous et du sur virage, soit lorsque la voiture glisse de l’avant ou de l’arrière et même des 4 roues, l’ESP d’aujourd’hui utilisé par Skoda regroupe pas moins de 7 fonctions complémentaires, dont l’antipatinage ASR et le blocage électronique de différentiel EDS lié avec l’ASR. Tous ces systèmes travaillent de concert afin de corriger une faute de conduite ou une erreur d’appréciation. Pour mieux comprendre le fonctionnement de ces systèmes, rien ne vaut la pratique, en toute sécurité, au volant de notre Fabia RS sur une base de test mixant asphalte et gravier avec des variations d’adhérence sur des phases de freinage d’urgence, d’évitement et de virage en survitesse, ainsi que sur les routes sinueuses des environs de Morzine, dont le col de Joux Plane qui sert de terrain de jeu au rallye du Mont-Blanc. Plus concrètement, en abordant, volontairement, un virage serré trop vite, entraînant un sous virage prononcé du train avant, le contrôle de trajectoire se charge alors de remettre de l’ordre sur le train avant en freinant la roue arrière intérieure au virage pour permettre ainsi au châssis de s’inscrire dans le virage. Réellement efficace sans être trop intrusif, l’ESP ne gâche pas le plaisir de conduite, une question de paramétrage souhaité par Skoda. Pour sa part, l’ABS va agir sur le freinage en évitant le blocage des roues mais son rôle est également de remettre dans le droit chemin l’auto lors d’un freinage appuyé en pleine courbe en la stabilisant, comme lors de notre test en freinant en plein virage qui plus est sur une surface avec peu d’adhérence, du gravier. Avec l’ASR qui n’est autre que l’antipatinage, ce système détecte la moindre perte de motricité en adaptant le couple moteur afin d’améliorer l’adhérence. En pratique, si l’on accélère trop fort en milieu de virage et que l’une des roues motrices patine, le système régule la puissance et annule ainsi le patinage et donc la perte de motricité. On gagne en stabilité et en efficacité en tirant ainsi le maximum des performances de la voiture. En résumé, ces systèmes cachés sont de véritables anges gardiens pour permettre une conduite encore plus sûre et prévenir les erreurs de conduite que nous faisons toutes et tous un jour, heureusement sans autre conséquence qu’une grosse chaleur.

 

publicité

 

FICHE TECHNIQUE

SKODA FABIA RS 1.4 TSi

- citadine 5 portes - 5 places
- longueur 4,03 m - largeur 1,64 m - hauteur 1,49 m
- présentation spécifique RS
- 6 airbags de série, ABS, ESP Plus avec aide au démarrage en côte, antipatinage TCS déconnectable, différentiel autobloquant électronique XDS...
- moteur essence 4 cylindres en ligne de 1 390 cm3 avec injection directe d’essence
- suralimentation par 1 turbo et 1 compresseur
- puissance de 180 ch à 6 200 tr/mn
- couple de 250 Nm de 2 000 à 4 500 tr/mn
- boite de vitesses auto séquentielle DSG 7 rapports
- transmission aux roues AV
- châssis sport de série
- jantes alu en 7 x 17 pouces avec pneus 205/40 R17
- vitesse maxi de 224 km/h
- 0 à 100 km/h en 7.3 s
- consommation mixte de 6.2 l/100 km (usine)
- émissions CO2 de 148 g/km
- prix de 21 750 euros

 

 

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france