OPEL INSIGNIA SPORTS TOURER

  • Le break reprend de la berline le bloc avant jusqu'aux montants des portes.
  • La ceinture de caisse haute renforce la sportivité du break Sports Tourer.
  • Pour un look sportif encore plus affirmé, l'option 20 pouces s'impose.
  • Opel s'est inspiré de l'avion Antonov pour l'ouverture du hayon qui permet ainsi un chargement facile.
  • La présentation globale se veut qualitative, à l'allemande avec une pointe de fantaisie comme ce duo marron-beige de bon goût.
  • Le rappel des feux lorsque le hayon est ouvert, une super idée.
  • L'Insignia Sports Tourer est faite pour les longs trajets. Une vraie routière au tempérament sportif.
  • Lors de la présentation du Sports Tourer, Opel exposait fièrement son trophée de Voiture de l'Année 2009 décroché par la berline Insignia.
  • Par Laurent SANSON
  • Texte & photos
  • 26 mars 2009

FAITES UN BREAK  !

Outre-Rhin, le break tendance sportif premium est une véritable institution et fort de son succès de Voiture de l’Année 2009, Opel décline sa séduisante Insignia dans une carrosserie break dénommée Sports Tourer au profil athlétique et résolument sportif.


Si le gros du marché du break Premium se trouve essentiellement en Allemagne ainsi qu’en Italie, Opel ambitionne légitimement de reprendre sa place sur un segment qu’il a abandonné depuis quelques années au “profit” des autres constructeurs allemands BMW, Audi, Mercedes ainsi que VW qui proposent des breaks sportifs ou dynamiques selon les motorisations. Absent de ce marché désormais mature, c’est par la grande porte qu’Opel est de retour avec son break Insignia Sports Tourer que nous avons testé en cette fin Mars par un temps très hivernal dans les environs de Francfort, non loin de Rüsselheim, le siège historique de la marque germano-américaine.

 

TAILLE SPORT

Son profil très athlétique attire automatiquement les regards et ce même dans une teinte foncé très statutaire. Reprenant tout naturellement le bloc avant de la berline Insignia, le Sports Tourer se démarque ensuite par des éléments de carrosserie spécifiques à partir du montant central des portes. Avec sa ceinture de caisse haute qui réduit la surface latérale des vitres, l’Insignia Sports Tourer dégage une véritable personnalité et sportivité, d’autant plus lorsque les roues remplissent parfaitement les ailes, à l’image de l’un de nos modèles testés, le 2.0 Turbo 220 ch à la teinte gris-bleu équipé en option de roues de 20”. L’arrière très en rondeur se montre également malin et surtout fonctionnel avec un hayon dont l'angle d’ouverture très prononcé est directement inspiré de l’avion Antonov afin de permettre un chargement optimal sans finir la tête dans le hayon. Un système motorisé avec hauteur programmable est également proposé pour l’ouverture, pratique pour les petits.

 

TURBO DOUBLE ÉTAGE

Bénéficiant des 7 motorisations essence et diesel empruntées à la gamme des berlines Insignia, le break Sports Tourer y ajoute deux nouveautés avec un petit bloc essence 4 cylindres 1.6 Turbo “downsized” développant 180 ch ainsi qu’un 4 cylindres turbo diesel 2.0 CDTi biturbo de 190 ch qui remplace le lourd V6. Outre son poids réduit qui améliore la charge sur la train avant, et donc le comportement routier, ce moteur très brillant offre un couple de 400 Nm et une consommation modérée de 6 litres/100. Techniquement, ce nouveau 2.0 CDTi se distingue par son système de suralimentation biturbo à double étage avec un petit turbo qui sert sur les bas régimes et un gros turbo qui devient alors le complément du petit entre 1500 et 3000 tr/mn pour finalement finir le travail seul au dessus de ce même régime de 3000 tr/mn. Conclusion, pas de perte de charge et une réactivité immédiate pour des reprises franches et puissantes.

ORIENTATION PREMIUM

Ce n’est un secret pour personne qu’Opel mise sur son Insignia pour reconquérir une clientèle haut de gamme. Néanmoins, cette démarche qualitative vers le haut s’accompagne souvent de prix élevés et comme Opel reste plus que jamais un constructeur “populaire”, dans le bon sens du terme, le géant allemand a trouvé le bon compromis en déclinant son Insignia en 3 carrosseries, berline 4 portes avec coffre ou 5 portes avec hayon et désormais break, tout en faisant de réels efforts sur la finition, la qualité des matériaux, les équipements, un fort contenu technologique et une grille tarifaire concurrentielle. Une démarche plus que louable mais nécessaire pour sortir du lot sur un segment des berlines familiales en baisse.

 

FICHE TECHNIQUE

OPEL INSIGNIA SPORTS TOURER

. Break 5 portes - 5 places
. Longueur 4,90 m - largeur 1,85 m - hauteur 1,52 m
. 3 finitions Édition - Cosmo - Cosmo Pack
. 4 moteur essence 4 cyl. 1.6 115 ch - 1.8 140 ch
2.0 220 ch et V6 2.8 260 ch
. 1 moteur essence 1.6 turbo 180 ch disponible été 2009
. 3 moteurs diesel 2.0 CDTi 110 ch - 130 ch - 160 ch
. 1 moteur diesel 2.0 CDTi biturbo 190 ch disponible Septembre 2009
. Boîte manuelle 6 vitesses et boîte auto 6 rapports
sur 2.0 Turbo 220 ch - 2.8 V6 Turbo 260 ch - 2.0 CDTi 130 et 160 ch
. Transmission 4x4 de série sur 2.8 V6 Turbo
. Jantes 17” sur Édition
. Jantes alu 18” Cosmo et Cosmo Pack de série
. Autres jantes 18” et jantes 19” et 20” en option
. 6 airbags frontaux, rideaux et latéraux
. Contrôle de traction électronique de série
. Répartiteur électronique de freinage de série
. Direction assistée asservie à la vitesse de série
. Fixations Isofix pour sièges enfants de série
. Régulateur de vitesse de série
. Sellerie mixte sur Cosmo
. Sellerie cuir de série sur Cosmo Pack
. Radio CD avec MP3 et 7 HP de série
. Hayon motorisé sur Cosmo et Cosmo Pack
. Gamme de 22 700 € à 38 700 €

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france