OPEL CORSA OPC NÜRBURGRING ÉDITION

  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 16 mai 2011

UNE BOXEUSE SUR LE RING

Prête pour le combat des chefs, l’Opel Corsa dans sa déclinaison sportive OPC s’offre une série limitée baptisée Nürburgring Édition. D’un ring à l’autre, ce n’est pas sur son terrain d’essai favori, le célèbre Nürburgring Nordschleife dont elle prend le nom, mais sur le tracé du Lausitzring proche de Berlin que nous attendait cette version très exclusive car produite seulement à 500 exemplaires.

 

opel corsa opc nurburgring editionAu royaume des petites GTi, l’Opel Corsa OPC avec 192 ch se positionne entre une Skoda Fabia RS et une Renault Clio RS. Profitant du facelift esthétique de sa citadine star qui bénéficie d’une face avant redessinée sur le modèle de base, le constructeur de Rulseiheim, via son service OPC qui développe et valide ses autos sur le Nürburgring au travers d’un test de 10 000 km, a concocté une version très débridée et survitaminée de sa Corsa OPC avec l’objectif de faire jeu égal, sinon mieux, avec les références de la catégorie, soit les Renault Clio RS, Citroën DS3 R ou Mini John Cooper Works. En entrant dans le club très fermé des 200 ch et plus, Opel prouve qu’il en avait encore sous la pédale pour faire de sa Corsa OPC une référence au royaume des GTi. Notre essai réalisé sur le tracé du Lausitzring démontre combien le constructeur allemand a particulièrement bien bossé son sujet afin d’offrir une auto qui procure de réelles sensations de conduite tout en se montrant joueuse et diablement efficace. Outre le style très affirmé de cette OPC Nürburgring Édition avec ses boucliers volumineux, ses jantes de 18 pouces noires, sa hauteur de caisse réduite de 20 mm, son becquet et sa double sortie d’échappement, la petite allemande s’affirme également sur la piste par son caractère bien trempé, mais nous n’en saurons malheureusement pas vraiment plus car cet essai se limitait au tracé routier du circuit du Lausitzring.


opel corsa opc nurburgring editionUN BOUILLANT 1.6 TURBO DE 210 CH

Disposant avec son petit 4 cylindres 1.6 essence turbo Ecotec d’un excellent bloc de base sur la version OPC, Opel a retravaillé le turbo, la gestion électronique, l’échappement avec une ligne à contre pression réduite et dont le silencieux est désormais un double sortie droite et gauche afin d’obtenir un moteur puissant et disposant d’un couple important. Ainsi traité, ce bloc revu délivre désormais 210 ch, soit un gain de 18 ch par rapport à l’OPC de base. Du coup, on se demande si cette puissance va passer au sol car de mémoire la dernière mouture de la Corsa OPC lancée en 2007 et vendue pour la petite histoire à 14 500 exemplaires à ce jour, n’était pas vraiment une référence en terme de motricité, la puissance passant plus souvent dans le patinage intempestif des pneus que sur la route. Mais voilà, chez Opel et surtout dans l’antre OPC, on n’hésite pas à faire usage des bonnes vieilles méthodes de la compétition, d’autant plus indispensable que le petit 1.6 turbo pousse fort, vraiment très fort !

 

 


opel corsa opc nurburgring editionUN AUTOBLOQUANT MÉCANIQUE DOMPTE LA CAVALERIE

La gestion d’une telle puissance n’est pas simple et afin d’éviter les problèmes liés à la perte de motricité comme sur la Corsa OPC de base, la Nürburgring Édition se dote comme au bon vieux temps, c’est-à-dire avant l’invasion de l’électronique dans les aides à la conduite, d’un pont autobloquant purement mécanique dont la mission est d’offrir une motricité optimale dans toutes les circonstances. Parée de cet autobloquant qui fait les beaux jours de nombreuses voitures de course, la Nürburgring Édition dévore le bitume avec force et précision, le train avant conserve désormais sa lucidité au profit de la motricité qui permet de sortir très fort des virages. Même avec les pneus de route surchauffés et l’ESP débranchée sur le tracé intérieur du Lausitzring, l’OPC Nürburgring Édition reste stable et demeure toujours diablement efficace. Il faut dire que outre l’arrivée de cet autobloquant qui change radicalement le comportement mécanique de l’auto dans la passage de la puissance au sol, le châssis a gagné en efficacité et stabilité avec un rabaissement de la hauteur de caisse de 20 mm et de nouveaux amortisseurs Bilstein.

 

 

opel corsa opc nurburgring edition

 

J’AI AIMÉ

- Le look de petite GTi débridée

- le moteur qui pousse vraiment fort, très fort, et sa sonorité

- l’efficacité du pont autobloquant et l’excellente motricité

- la stabilité en virage

- la puissance du freinage signé Brembo

 

 

JE N’AI PAS AIMÉ

- le calibrage de la direction électrique

- la qualité des plastiques dans l’habitacle

- l’absence de manomètre de pression de turbo

- seulement 500 exemplaires, dont 150 pour la France et pas un de plus, il va falloir faire vite !


 

FICHE TECHNIQUE

OPEL CORSA OPC NÜRBURGRING ÉDITION

- carrosserie 3 portes avec éléments spécifiques OPC
- série limitée Nürburgring Édition de 500 exemplaires
- moteur 4 cylindres de 1 598 cm3
- suralimentation par un turbo
- puissance de 210 ch à 5 850 tr/mn
- couple de 250 Nm (280 Nm en Overboost) de 2 250 à 5 8 50 tr/mn
- boite de vitesses mécanique à 6 rapports
- pont autobloquant mécanique multidisques de série
- disques et étriers de freins AV Brembo 4 pistons
- jantes alu 18 pouces
- pneus ContiSportContact 3 en 225/35 R18
- principaux équipements de série : climatisation, GPS, ABS, ESP, sièges baquets Recaro cuir avec gaufrage Nürburgring, pédalier alu, pommeau et volant cuir avec surpiqûres blanches,
- consommation mixte de 7,2 l/100 km
- émissions de CO2 de 178 g/km (malus 750 euros)
- poids de 1 232 kg
- Vitesse maxi de 230 km/h
- 0 à 100 km/h en 6,8 s
- commande ouverte à partir du 1 juin 2011
- tarif définitif non encore fixé, environ 28 000 euros

vidéo Opel réalisée sur le circuit du Nürburgring

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france