OPEL ADAM 1-4 GLAM 2014 ET 1-6 ECOTEC R2 CUP 2014

Opel Adam 1.4 87 ch Glam et Adam R2 Cup 2014 au Touquet - photo Laurent Sanson
  • Opel Adam 1.4 87 ch Glam et Adam R2 Cup 2014 au Touquet - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • photos L.SANSON et DPPi
  • 14 avril 2014

UNE M..ADAM..E

POUR LA VILLE ET LES COURSES

Branchée et personnalisable à souhait, la citadine chic de la marque au Blitz, l’Adam, est commercialisée depuis une bonne année et si elle doit encore écrire sa propre histoire, l’Adam bénéficie d’une alliée de choc avec sa déclinaison course R2 Cup qui évolue dans le cadre d’une coupe de marque organisée par Opel Team France. De la Glam à la R2 Cup il n’y a qu’un pas que nous avons franchi en passant une semaine en compagnie des deux versions.

 

opel adam 1.4 87 ch Glam et adam r2 cup 2014Élégante, chic, fun, sportive et anticonformiste, les superlatifs ne manquent pas pour décrire l’Opel Adam. Devant composée avec une concurrence qui carbure à l’affectif, l’Adam, prononcez «Adame», qui n’est autre que le prénom de Adam Opel le fondateur de la marque, se doit donc d’écrire sa propre histoire et ceci passe par un style fort et surtout une offre pléthorique de personnalisation afin que chaque propriétaire puisse se configurer son Adam qui ne ressemble à aucune autre. Plus grande qu’une Fiat 500 et plus courte de 10 cm que la nouvelle Mini, l’Adam offre une habitabilité correcte aux places avant. En revanche c’est plus complexe pour les deux passagers de la banquette arrière avec un espace aux jambes réduits et une garde au toit tout aussi réduite. Le coffre très profond et donc pas très pratique n’est pas le plus grand de la catégorie, mais on compose avec en sachant bien que nous sommes dans une petite citadine.


opel adam 1.4 glam et adam R2 cup 2014 photo laurent sansonDU GLAM...OUR

Véritable urbaine dont le terrain de jeu favori est tout naturellement la ville, l’Adam n’en dévoile pas moins des aptitudes routières pour les plus longs trajets. Si par bonheur la route prend le profil d’une spéciale de rallye comme ce fut le cas lors de notre semaine en Adam, on lui découvre un comportement très équilibré grâce à un empattement «long» et des voies larges et ce malgré son petit gabarit. La position de conduite bien au centre de l’habitacle participe également à la bonne répartition des masses et donc à l’équilibre général. En action, l’Adam 1.4 Glam de série n’est pas la plus confortable lorsque la route se dégrade avec une suspension très sèche qui limite également la prise de roulis. Équipée de grosses jantes alu de 17 pouces généreusement chaussées, top pour le look, l’Adam de série gagne en style extérieur ce qu’elle perd en confort. C’est donc une affaire de choix au moment de la configuration de la voiture. Si le châssis fait preuve d’un certain dynamisme, le moteur 4 cylindres 1.4 développant 87 ch manque cruellement de jus. Poussif, ce bloc n’est pas aidé par une boite aux rapports longs. Toutefois, une fois bien dans les tours, on découvre une réelle sportivité et le tout dans un emballage très chic à l’image de notre version d’essai à la teinte appétissante car mixant un marron chocolat au lait qui constraste parfaitement avec le toit blanc nacré. Heureusement, Opel a annoncé au dernier salon de Genève l’arrivée courant 2014 d’un tout nouveau moteur 3 cylindres turbo essence de nouvelle génération, de quoi transformer la puce allemande.


opel adam 1.4 glam et adam R2 cup 2014 photo laurent sansonUN RETOUR REMARQUÉ EN COURSE

En revenant en 2013 à la compétition auto avec l’Adam Cup, Opel France a renoué avec un prestigieux passé construit avec de nombreux succès et titres dans les rallyes avec les Kadett, Ascona et Manta 400 durant les années 70 et 80 ou encore le circuit avec la Commodore GS et GS/E toujours dans les années 70. Plus près de nous, il y a eu l’engagement de la Vectra en Supertourisme et le Trophée Andros avec les huit titres de Yvan Muller dans les années 90-2000. Une décennie plus tard et le temps de remettre de l’ordre dans ses affaires, Opel est donc de retour en compétition et plus particulièrement en rallye avec sa citadine Adam.

De l’Adam des villes à l’Adam des «champs», il n’y a finalement qu’un pas que Opel a franchi avec une certaine réussite. Si les avenues «chics» et le mode de vie urbain sont son royaume, la petite puce allemande avait des envies de liberté et quoi de mieux qu’une version course afin de renforcer son capital séduction et sa notoriété. Ce pari, Opel Motorsport basé outre-Rhin à Rüsselsheim, siège de la marque, l’a réalisé, en transformant sa starlette urbaine en reine des «champs» avec des décos flashy, des numéros sur les portes et un arceau dans son cockpit pour faire simple. Cette transformation en bête de course porte un nom, Adam R2 Cup, et on la retrouve donc dans le championnat de France des rallyes avec la coupe de marque Adam Cup organisée par Opel France et drivée pour l’organisation générale par la structure vosgienne 2HP Compétition avec à sa tête Christian Hot, un Opel...iste de très longue date. Ouverte aux concurrents amateurs avec un maximum 18 voitures engagées par course, l’Opel Adam Cup attaque donc sa seconde saison et cette coupe de marque propose une prestation unique aux concurrents avec la mise en place d’une structure dédiée autour d’un village Opel Adam Cup qui comprend un motorhome d’accueil des concurrents et invités ainsi qu’un espace réservé pour chaque équipage avec tente, bâche de sol et barrières de stand pour son assistance. Avec ce village, tous les concurrents de la Cup se retrouvent donc en un seul et même lieu et ce au même titre que les deux voitures officielles de Charlotte Berton et de Yoann Bonato, le vainqueur l’an dernier de la première édition de l’Adam Cup qui est désormais pilote officiel au volant de l’évolution Adam R2 Peformance.


opel adam 1.4 glam et adam R2 cup 2014 photo laurent sansonL’ADAM DES «CHAMPS»

Derrière cette appellation d’Adam des «champs» qui n’engage que moi, on retrouve donc l’Adam R2 Cup de course. Homologuée selon la réglementation rallye R2, c’est au rallye Le Touquet Pas-de-Calais 2014, manche d’ouverture du championnat de France, que nous l’avons découverte en prenant tout simplement part au rallye en tant que voiture ouvreuse, la fameuse 0, dans les conditions réelles de la course, de quoi en comprendre parfaitement le fonctionnement tout comme celui de la Cup puisque nous partagions avec mon confrère et équipier de La Voix du Nord la même structure que les pilotes officiels et ceux de la Cup. Amusante à conduite avec les pneus «racing» Avon ZZR homologués route qui procurent un très bon grip tout en étant très polyvalent, performante et en plus jolie, c’est tout de même plus sympa !, l’Opel Adam Cup est construite par Opel Motorsport sur la base d’une caisse nue renforcée par un arceau multipoints soudé. Si la caisse est strictement identique à la version R2 Performance, la Cup s’en démarque pour une raison évidente de coût par son «petit» moteur 1.6 (celui de la version de série préparé) qui délivre tout de même 145 ch. Ce dernier est accouplé à une boite séquentielle à 5 rapports signée Sadev et qui va disposer à partir du rallye Lyon-Charbonnières d’un pont court afin d’obtenir de meilleures reprises et donc un comportement encore plus joueur et tonique. Si une fois lancée, l’Adam R2 Cup offre d’excellentes performances, les reprises ne sont pas son point fort et le pont court va donc permettre un meilleur étagement des rapports de boite au profit des relances. Petite, l’Adam Cup n’en demeure pas moins une véritable voiture de course qui permet aux jeunes pilotes de s’exprimer dans une coupe de marque en plus richement dotée par le constructeur, le vainqueur en fin de saison remportant un volant officiel pour l’année suivante au sein de la structure Opel Team France.


remerciements à : France, Grégoire, Pauline et Jérémy du service communication d’Opel France, Jean-Luc Debove d’Europ Auto Calais concessionnaire Opel et ses mécaniciens, la structure 2HP Compétition et les organisateurs du rallye Le Touquet Pas-de-Calais, pour leur confiance et sans qui notre projet d’un essai en course avec une Adam Cup R2 Cup «presse» n’aurait jamais pu voir le jour. Merci à eux.


VOIR L’ALBUM PHOTOS DU DUO OPEL ADAM 1.4 GLAM ET R2 CUP

 

opel adam 1.4 glam et adam R2 cup 2014 photo laurent sanson

 

opel adam 1.4 glam et adam R2 cup 2014 photo laurent sansonOPEL ADAM CUP 2014

L’Adam Cup prend pour cadre le Championnat de France des rallyes avec 6 manches. Une septième manche exceptionnelle se déroulera au rallye de France-Alsace qui compte pour le Championnat du Monde des rallyes. De quoi permettre aux jeunes loups de l’Adam Cup de découvrir le top du rallye mondial.

 

 

 

Calendrier 2014
Le Touquet Pas-de-Calais 13 au 15 mars
Lyon-Charbonnières 17 au 19 avril
Région Limousin Lac de Vassivière 8 au 10 mai
Aveyron Rouergue Midi-Pyrénées 10 au 13 juillet
Mont-Blanc Morzine 4 au 6 septembre
France-Alsace 2 au 5 octobre 2014
Critérium des Cévennes 23 au 25 octobre
Var 27 au 30 novembre

opel adam 1.4 glam et adam R2 cup 2014 photo laurent sanson

opel adam 1.4 glam et adam R2 cup 2014 photo laurent sanson

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france