OPEL ADAM 1-4 ecoFLEX TWINPORT 87 CH SLAM 2013

essai Opel Adam 1.4 ecoFLEX Twinport 87 ch Slam 2013
  • essai Opel Adam 1.4 ecoFLEX Twinport 87 ch Slam 2013
  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • Lisbonne le 7 novembre 2012

L’ADAM...E DE COEUR

Atout coeur et surtout atout lifestyle pour la nouvelle citadine branchée et hyper colorée de la marque au Blitz, l’Adam. Super fun, délurée et anticonformiste, l’Adam a bien l’intention de redéfinir les codes urbains tout en s’imposant également dans les beaux quartiers. Une véritable Adam...e de coeur en version United Color of Opel, du jamais vu !

 

essai opel adam 1.4 ecoflex twinport 87 slam 2013S’il y a bien un segment sur lequel on n’attendait pas vraiment la marque au Blitz, c’est bien celui de la petite citadine chic et branchée. Pour un coup d’essai, Opel réalise un véritable coup de maître. Future concurrente des DS3, Mini, Fiat 500, Audi A1 et dans une moindre mesure des Swift et Twingo, l’Adam, prononcez «Adame» qui n’est autre que le prénom de Adam Opel, le fondateur de la marque, s’affiche sous une robe sexy et colorée et révèle un habitacle également fun et très branché, au propre comme au figuré en misant sur une connectivité maximum. Plus grande qu’une Fiat 500 et d’une taille identique à la Mini, l’Adam est une vraie petite trois portes urbaine dont le terrain de jeu favori est tout naturellement la ville et pour s’en convaincre, direction Lisbonne et ses environs. Au volant, on découvre une auto agile, passe-partout et qui une fois sortie de la circulation urbaine reste très agréable sur la route en révélant un comportement équilibré malgré un empattement court qui favorise la nervosité. Pour le confort, la musique change de tonalité car malgré un excellent travail de filtration des bruits de roulement et des irrégularités de la route, la suspension est ferme et plus le diamètre des roues est élevé, plus on perd en confort au profit du look. Faut savoir ce que l’on veut et si vous voulez mon avis, une Adam chaussée en 17 ou 18 pouces, c’est tout de même super canon, d’autant que le catalogue des jantes est aussi important que celui d’un centre auto au moment des fêtes de fin d’année. Même si sa vocation n’a rien de sportive puisque le moteur le plus puissant développe 100 ch, mais Opel promet une version plus dynamique plus tard, un certain dynamisme ne lui fait pas de mal et le moteur essence 1.4 Ecotec Twinport de 87 ch de notre modèle d’essai se montre relativement agréable malgré des rapports très longs qui pénalisent la performance et les reprises, mais c’est un vrai plus dans la chasse aux émissions de CO2 car n’oublions que les moteurs proposés au lancement de l’Adam sont des blocs éprouvés de la gamme Opel et que ceux qui attendent un 3 cylindres passent leur chemin.

 
essai opel adam 1.4 ecoflex twinport 87 slam 2013ANTICONFORMISTE TOUT SIMPLEMENT

Après sa ligne extérieure tout en rondeur qui lui confère son propre univers et personnalité, l’Adam se distingue sans attendre par des coloris flashy associés ou non avec un toit en blanc, noir ou brun qu’elle souligne par un jonc chromé qui sépare les deux teintes. Ce toit d’une autre teinte confère une impression de toit flottant. Rondouillarde et craquante à souhait tout en reprenant bien les codes stylistiques de la marque sur son profil à l’image des arêtes de caisse inspirées tant de l’Insignia pour la virgule, que de l’Astra GTC pour le boomerang qui entoure la poignée de porte, l’Adam en met plein les yeux et une fois dans l’habitacle qui peut recevoir 4 personnes, l’ambiance ne perd rien de son attractivité. «La couleur c’est la vie» et il semble que les chefs produits de la firme de Rüsseilheim ont effectué un stage auprès des stylistes de Benetton. Très coloré avec son bandeau central de la planche de bord peint ton caisse, à la manière d’une 500 et d’une DS3, l’habitacle de l’Adam n’a rien à envier en termes de qualité perçue à un modèle Premium, la fameuse «Deutsch Qualität» la qualité allemande !. C’est ainsi que notre modèle d’essai se pare d’une planche de bord recouverte de plastique moussé du plus bel effet, comme quoi tout est possible même sur une citadine chic à moins de 16 000 euros pour la version la plus chère, hors options bien entendu.

essai opel adam 1.4 ecoflex twinport 87 slam 2013UNE PETITE M.ADAM.E CONNECTÉE ET PERSONNALISABLE A L’INFINI OU PRESQUE

Citadine flashy, fun et chic proposée en 12 coloris extérieurs, l’Adam est également au top de la connectivité en intégrant de série, à partir de la finition Glam, un écran tactile de 7 pouces au centre de la console centrale qui intègre un système d’info-divertissement permettant de connecter un smartphone sur lequel on peut lire différentes applications, dont celle de la navigation dénommée BringGo. Du coup et vous l’avez compris, l’application de navigation est hébergée sur un smartphone, ce qui oblige d’en posséder un, mais au pire le concessionnaire fera bien un petit effort au titre d’un geste commercial en forunissant gracieusement le dit smartphone. Mais l’Adam c’est aussi et avant toute chose une vaste, très vaste d’ailleurs, offre de personnalisation et franchement c’est du jamais vu dans le catalogue d’un constructeur généraliste. C’est bien l’un des points forts de cette petite Adam, son offre de personnalisation quasi illimitée autour des 4 finitions, Adam en entrée de gamme qui se limite au petit moteur 1.2 70 ch, Jam avec les moteurs 1.2 70 ch et 1.4 ecoFLEX 87 ch et enfin Glam et Slam sur les trois moteurs 1.2 70 ch et 1.4 87 ch et 100 ch. Une fois la finition choisie, on fait son marché en choisissant la teinte de carrosserie bi-ton ou non, la sellerie, l’ambiance intérieure, dont un original pavillon éclairé par 64 Leds pour une ambiance ciel étoilé unique en son genre comme sur notre modèle d’essai. On passe sur les nombreuses options et on termine par les jantes alu avec une offre de 29 jantes différentes du 16 au 18 pouces. Pour faire simple, bonjour le casse-tête pour le client au moment de la commande et même le vendeur risque d’en perdre son latin et sa technique commerciale, à moins que ce ne soit l’inverse.


essai opel adam 1.4 ecoflex twinport 87 slam 2013CHIC ET PAS CHERE, C’EST POSSIBLE MAIS ATTENTION

Alors qu’il est souvent difficile de concevoir une citadine chic avec des tarifs abordables, Opel tord le coup aux idées reçues et aux marques Premium. En tant que constructeur généraliste et en se positionnant sur le terrain de Citroën et de Fiat, plutôt que de Mini et de Audi avec l’A1, Opel espère faire parler la poudre avec son Adam aux prétentions tarifaires en bas de l’échelle. Avec un prix d’accès de 10 990 € dans la finition de base Adam et moteur 1.2 70 ch, l’Adam est moins chère que la 500 1.2 69 ch Pop qui pour quasi 1 000 € de plus propose tout de même de série le Start/Stop, l’ordinateur de bord, le lecteur CD, le volant réglable en hauteur ou encore les appuis-tête arrière. Le modèle d’entrée de gamme de l’Adam n’est donc pas forcément le meilleur choix car la dotation de série est pour le moins réduite et pour s’offrir un modèle correctement équipé il faudra débourser 13 390 € en version Glam. La musique n’est plus vraiment la même et attention à la multiplication des packs et options, le tarif grimpe vite et dans ce cas l’Adam se rapproche de sa grande soeur Corsa ou encore d’une DS3. Après c’est une histoire de choix, de coup de coeur et d’envie de sortir des sentiers battus avec une auto différente et résolument nouvelle et glamour. Certes, Opel n’est pas Mini, mais comme le disent les responsables de la marque, «l’Adam ne s’inspire d’aucun autre modèle, elle créée son propre univers» et pour un nouvel arrivant sur le créneau de la citadine lifestyle, le constructeur allemand a parfaitement ciblé juste.

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’OPEL ADAM A LISBONNE PORTUGAL

essai opel adam 1.4 87 ch slam 2013

essai opel adam 1.4 87 ch slam 2013

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’OPEL ADAM A LISBONNE PORTUGAL

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france