NISSAN PULSAR 1-5 dCi 110 TEKNA 2014

Essai Nissan Pulsar 1.5 dCi 110 Tekna 2014 - photo Laurent Sanson
  • Essai Nissan Pulsar 1.5 dCi 110 Tekna 2014 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 17 novembre 2014

LA NOUVELLE

PUL...STAR ?

Absent du segment des berlines compactes depuis l’avènement du crossover Qashqai en 2007 et plus tard de son petit frère Juke, le constructeur japonais est de retour sur le principal marché européen avec la Pulsar, une berline au design séduisant, très passe-partout, et qui comble ainsi un trou dans la gamme.

 

essai nissan pulsar 1.5 dci 110 tekna 2014 photo laurent sansonAu beau milieu des années 2000, la Nissan Almera était la compacte de la marque en Europe et son succès devenant de plus en plus anecdotique, Nissan se devait de réagir en proposant autre chose face à une concurrence relevée dont en tête de liste une certaine VW Golf. C’est ainsi que le constructeur nippon s’est lancé à fond sur le développement des crossovers avec en premier lieu le Qashqai. Fort de son immense succès qui ne se dément pas dans sa nouvelle version qui fait encore plus fort que son prédécesseur au niveau des ventes, le Qashqai a ouvert la voie au Juke et même au X-Trail nouvelle génération lancé cette année qui est désormais un grand SUV et non plus un 4x4 traditionnel. Mais voilà, le segment des crossovers compacts n’est autre qu’une grosse niche sur l’important marché des compactes et la marque se devait d’y revenir avec un produit cette fois bien plus valorisant que ne l’était l’Almera et son pseudo bio-design à l’ancienne. Avec cette Pulsar au nom qui sonne plutôt bien, Nissan est de retour et le constructeur a bien l’intention de faire fort avec l’ambition d’être le premier constructeur asiatique en Europe, pas moins.


essai nissan pulsar 1.5 dci 110 tekna 2014 photo laurent sansonL’ESPRIT QASHQAI ET DU X-TRAIL EN RÉDUCTION

Alors que l’Almera n’est plus de ce monde depuis 2006 et ce dans l’indifférence générale, la Pulsar se fait fort de redonner ses lettres de noblesse au constructeur japonais sur le segment des compactes. Premier critère, l’esthétique, et la Pulsar sans être le top canon de l’année fait dans l’efficace en reprenant une ligne stylistique inspirée des grands frères Qashqai et X-Trail de dernière génération, mais en réduction et moins haut sur pattes. L’esprit Qashqai et X-Trail est donc dans cette Pulsar qui va devoir lutter face aux redoutables Golf, 308, Focus, Mégane 3, Leon, Auris, Astra et j’en passe. Dessinée au centre de design anglais de la marque et fabriquée dans l’usine de Barcelone, la Pulsar est une véritable compacte européenne dédiée au marché du Vieux Continent et elle n’aura aucune déclinaison break ou coupé 3 portes.


essai nissan pulsar 1.5 dci 110 tekna 2014 photo laurent sansonUN GRAND HABITACLE ET LE PLEIN DE TECHNOLOGIE

Après s’être refait une santé avec les crossovers, Nissan revient par la grande porte sur le segment des berlines compactes avec cette Pulsar bien sous tous rapports et qui avec ses 4,38 m est une grande au pays des moyennes. Mais ce qui frappe le plus une fois à bord est son espace intérieur. L’habitabilité est exceptionnelle pour ce segment et ce grâce à un empattement de 2,70 m. La clé de son futur succès est sans le moindre doute dans cette habitabilité digne d’une berline de la catégorie supérieure ainsi que dans son ergonomie avec des commandes qui tombent parfaitement sous la main. Soucieux du confort des occupants, Nissan a vraiment travaillé le bien-être à bord. La finition générale est dans la moyenne haute et même si elle n’atteint pas celle d’une 308 ou d’une Golf, elle s’avère très correcte malgré l’utilisation exclusive de plastiques durs sur la planche de bord. Au niveau des équipements, la Pulsar bénéficie d’un contenu technologique directement dérivé du grand frère Qashqai avec le fameux bouclier de sécurité «Safety Shield» qui comprend des alertes d’angle mort et de franchissement de ligne ainsi que la détection des objets en mouvement. En option ou de série comme sur notre version d’essai Tekna haut de gamme, Nissan propose le régulateur auto-adaptatif avec fonction freinage d’urgence ou encore le Nissan AVM Vision 360° qui n’est autre qu’un système doté de 4 caméras qui propose une vue aérienne à 360°, ce qui est très utile lors d’une manoeuvre car on distingue parfaitement l’environnement tout autour de la voiture. Ce système fonctionne également en marche avant jusqu’à la vitesse de 10 km/h, ce qui permet ainsi d’avoir une vision globale lorsque l’on manque de visibilité.


essai nissan pulsar 1.5 dci 110 tekna 2014 photo laurent sansonELLE PULSE EN SILENCE

Une fois au volant, la Pulsar surprend en tout premier lieu par le confort de sa suspension qui filtre particulièrement bien les irrégularités de la route tout en gardant une assise stable dans les virages. Bien élevée et sage comme une image en étant d’une grande neutralité dans son comportement, la Pulsar offre en plus un confort acoustique surprenant et même le «bruyant» moteur diesel 1.5 dCi de notre version d’essai se fait plus discret. En action, rien de bien excitant avec seulement 110 ch sous le pied droit et il faudra attendre le printemps 2015 avant de voir débarquer une version plus musclée avec l’intégration du 1.6 DIG-T de 190 ch comme sur le Juke. Enfin, comme tous les modèles de la gamme Nissan, la Pulsar devrait avoir sa version sportive avec la Pulsar Nismo vue au Mondial de l’Auto de Paris en octobre dernier. Ce concept-car magnifique n’est pour le moment qu’un concept mais ne doutons pas que Nissan, face aux bonnes réactions du public et des médias, va la produire ainsi avec une mécanique digne de faire craquer le record du tour de la catégorie sur le mythique Nürburgring. On en rêve, allez M’sieur Nissan on compte sur vous !


Le retour de Nissan sur le segment très concurrentiel des compactes ne manque pas d’ambition et si l’Almera n’est plus qu’un lointain souvenir, ouf !, cette Pulsar tout en étant une bonne auto n’a toutefois rien d’exceptionnelle. Bien construite, sérieuse dans son comportement routier et hyper confortable, la Pulsar ne révolutionne pas le genre et sa proposition est pertinente en misant sur une habitabilité record pour les occupants des places arrière et un bon rapport qualité/prix. Mais la concurrence est rude et Nissan va devoir batailler pour retrouver de la visibilité sur le segment.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA NISSAN PULSAR 1.5 dCi 110 TEKNA 2014

essai nissan pulsar 1.5 dci 110 tekna 2014 photo laurent sanson

essai nissan pulsar 1.5 dci 110 tekna 2014 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france