NISSAN JUKE 1.6 DIG-T 190

  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 17 février 2011

LE ROI DE LA PROVOCATION

Avec son look atypique que l’on remarque sans la moindre hésitation au coin de la rue, le Juke, petit frère du Qashqai, ne passe pas inaperçu. Roi de la provocation avec son design décalé plus proche d’un buggy du Dakar que d’une citadine d’une bonne famille, le Juke est un turbulent personnage également capable d’offrir les performances d’une petite sportive dans sa version 1.6 DIG-T développant 190 ch.

nissan juke 1.6 dig-t 190 crossover

Entre les citadines Pixo et Micra, les sportives 370Z et GT-R et les 4x4, Nissan a vite compris que le marché des berlines compactes n’était plus vraiment pour lui sur le vieux continent avec les Almera et Primera. Du coup, le constructeur japonais a totalement modifié sa stratégie en inventant un nouveau segment, celui du crossover, mélange de SUV et de 4x4 pour le look, mais sur une base technique plus proche de la berline, ce qui n’empêche pas d’offrir en plus du 2 roues motrices une transmission 4x4. Depuis l’avènement du Qashqai, Nissan n’est désormais plus seul sur ce marché des crossovers et le constructeur nippon a décidé de doubler la mise en s’attaquant aux citadines chics et branchées avec le Juke, un turbulent petit crossover compact qui n‘a peur de personne et qui se dote même d’une version sportive comme notre modèle d’essai boosté par un 4 cylindres 1.6 litre turbocompressé délivrant 190 ch, de quoi faire la nique aux stars urbaines à la vocation sportive comme les Citroën DS3 1.6 THP, Mini Cooper S, Alfa MiTo ou la toute dernière Mini Countryman Cooper S. Hormis les petites sportives BCBG, le Juke va devoir aussi composer avec un concurrent de taille au style certes moins spectaculaire, mais tout aussi attractif dans le segment des crossovers urbains, le Kia Soul.

nissan juke 1.6 dig-t 190 crossover

nissan juke 1.6 dig-t 190 crossover

 

UN BAD BOY BIEN ÉLEVÉ QUI ASSUME SON LOOK

Si son look de mauvais garçon aux formes bodybuidées interpelle, ce qui en fait sa marque de fabrique, le Juke assume pleinement son statut de star en devenir tout en se montrant bien élevé, preuve qu’il s’adapte à toutes les situations. Pour faire le beau en ville ou bien prendre du plaisir sur une petite route sinueuse, Mister Juke répond par la positive et sans la moindre retenue. Compact et haut sur pattes avec des grosses roues bien dans les coins, le Juke démontre sur la route un comportement très efficace et dynamique. Au volant, son petit 4 cylindres 1.6 DIG-T de 190 ch fait preuve d’un réel tempérament de puncheur sur les régimes intermédiaires. Son couple de 240 Nm et le bon étagement de la boite participent pleinement aux bonnes performances, mais ce moteur démontre tout de même quelques limites dans les hauts régimes, même en optant pour le mode Sport qui modifie la cartographie pour encore plus de dynamisme. Sur la route, son empattement court lui confère une certaine agilité et il se place facilement avec un train avant précis. Malgré la bonne position de conduite et l’excellent maintien des sièges sport, on regrette l’importante épaisseur du montant de pare-brise qui gène fortement la visibilité en créant un angle mort conséquent qui perturbe le placement dans un virage. Si la suspension se montre pour le moins ferme, surtout pour les passagers des places arrière, le Juke affiche un bon compromis confort - tenue de route avec une tendance naturellement sportive.

nissan juke 1.6 dig-t 190 crossover

nissan juke 1.6 dig-t 190 crossover

 

CE QUI EST BON DEHORS LE RESTE ÉGALEMENT DEDANS

Une fois la porte ouverte vers le cockpit, le Juke conserve son originalité en dévoilant une console centrale peinte ton caisse en forme de réservoir de moto. Ce bossage surmonté du levier de vitesses de la boite mécanique à 6 rapports au guidage parfait, malgré quelques frottements du soufflet en cuir, participe pleinement à l’ambiance sportive. Si les plastiques durs font la loi, un grand classique pour les constructeurs japonais, la qualité de l’assemblage ne souffre d’aucune contestation. Construit sur la plate-forme de la Renault Clio et disposant d’un empattement plus court, le Juke n’offre pas l’habitabilité aux places arrière de la petite française, ce qui n’est pas forcément très agréable pour des grands gabarits installés aux places arrière, d’autant plus que le confort n’est pas l’un des points forts avec une banquette ferme et une suspension très sèche. En matière d’équipements, Nissan a doté son Juke de la panoplie complète et cette version Tekna haut de gamme ne manque de rien avec le système NDCS qui n’est autre qu’une interface de réglages dynamiques comme sur une Nissan GT-R ou une Renault Mégane RS, le système multimédia Nissan Connect avec son écran tactile, son autoradio bluetooth, le GPS info-trafic ou encore la caméra de recul. Richement doté et performant, le Juke 1.6 DIG Turbo finition Tekna demeure raisonnable en prix en se positionnant dans la fourchette des tarifs d’une Citroën DS3 1.6 THP 156 ch Sport Chic et d’un Kia Soul 1.6 CRDi Premium. Avec son tarif totalement élitiste au dessus de 29 000 euros, la Mini Countryman Cooper S de 184 ch n’est plus vraiment sur la même longueur d’onde malgré une puissance quasi similaire.

nissan juke 1.6 dig-t 190 crossover

nissan juke 1.6 dig-t 190 crossover

 

 

J’AI AIMÉ

- Son look décalé, original et unique

- La rendement du moteur turbo sur les régimes intermédiaires

- L’agrément de conduite d’un véhicule sportif avec un look de bad boy

- Son intérieur flatteur, malgré des plastiques durs parfaitement ajustés





JE N’AI PAS AIMÉ

- La dureté de la suspension à l’arrière, surtout avec les roues de 17 pouces

- La qualité de certains plastiques dans l’habitacle, vraiment dommage

- L’angle mort important au niveau du montant de pare-brise et du rétro

- La colonne de direction non réglable en profondeur

- La consommation élevée (9,5/100 km lors de notre essai en mode Eco)

 

 

 

FICHE TECHNIQUE

NISSAN JUKE

- Modèle testé 1.6 DIG Turbo 190
- Finition Tekna
- Crossover compact 5 portes - 5 places
- Longueur 4,13 m - largeur 1,76 m - hauteur 1,57 m
- Moteur 4 cylindres de 1 618 cm3
- Injection directe d’essence
- Suralimentation par 1 turbo
- Puissance de 190 ch à 5 600 tr/mn
- Couple de 240 Nm de 2 000 à 5 200 t/mn
- Boite de vitesses mécanique à 6 rapports
- Transmission 2 roues motrices traction (version All Monde 4x4 disponible)
- Gestion moteur 3 modes : Normal - Sport - Eco
- Principaux équipements de série :
- Consommation mixte usine de 6,9 l/100 km (9,5/100 km en mode Eco lors de notre essai)
- Émissions de CO2 de 159 g/km (malus 750 euros)
- Tarif du modèle testé de 22 740 euros
- Gamme de 16 490 euros ( 1.6 117 ch Visia) à 26 040 euros (1.6 DIG-T 190 M-CVT All Mode 4x4)

nissan juke 1.6 dig-t 190 crossover

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france