LANCIA YPSILON 2011 1.3 DIESEL MULTIJET 2 PLATINIUM+

  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 16 août 2011

UN CONCENTRÉ FASHION

Citadine chic et tendance, la Lancia Ypsilon n’est plus vraiment seule sur le créneau au point qu’il était indispensable pour la marque transalpine de revoir son best seller. Avec cette Ypsilon de 5e génération, Lancia démontre qu’il souhaite rester dans la course de la citadine fashion face aux Fiat 500, Mini, Alfa MiTo, Citroën DS3 et autres petites asiatiques sans complexes.

 

essai lancia ypsilon 2011Révélée au salon de Genève au printemps dernier, la 5e génération de la Lancia Ypsilon débarque avec la ferme intention de séduire une clientèle plus large avec de sérieux atouts, dont celui d’une nouvelle carrosserie 5 portes plus actuelle et pleinement dans les critères d’achat du segment. Construite en Pologne dans la même usine que la Fiat 500 dont elle reprend une partie de son architecture ainsi que ses moteurs, dont le nouveau bicylindre essence TwinAir, la nouvelle Lancia Ypsilon de 5e génération mise sur sa présentation haut de gamme pour séduire et redorer par la même occasion le blason de la marque italienne dont le mariage avec l’américain Chrysler nécessite de reconstruire une gamme complète autour des piliers Ypsilon et Delta.


essai lancia ypsilon 2011MESSAGE REÇU 5 SUR 5 !

Devant faire face à une concurrence très affûtée sur le segment des citadines Premium, la nouvelle Lancia Ypsilon répond par sa personnalité toute italienne pour convaincre. Pour les inconditionnels, cette nouvelle mouture garde l’esprit de la précédente génération et ce malgré des proportions qui évoquent sa cousine 500. Mais le véritable changement est désormais d’offrir 5 portes avec le look d’une 3 portes grâce aux poignées de portes “cachées” dans les montants, simple mais oh combien efficace en terme de style. Avec son accès désormais plus simple aux places arrière, de quoi ravir les enfants d’une clientèle essentiellement féminine et urbaine, l’Ypsilon 2011 marque un grand changement dans la perception que l’on pouvait avoir de cette petite auto dont la carrosserie 3 portes ne faisait pas toujours l’unanimité en fonction des besoins. En gommant cette lacune, Lancia augmente son potentiel dans un segment largement dominé par les 5 portes et la concurrence. Une fois à l’intérieur et malgré son gabarit de 3,84 m, la nouvelle Ypsilon affiche une habitabilité très largement au dessus de la moyenne, preuve d’un soin particulier dans l’agencement du cockpit pour faire de cette petite dehors, une grande dedans avec un réel sentiment d’espace renforcé par la présence d’un toit panoramique vitré en série sur notre modèle d’essai version Platinium+.


essai lancia ypsilon 2011UNE VOCATION HAUT DE GAMME ASSUMÉE

Se positionnant depuis toujours sur le créneau de la citadine de luxe, cette nouvelle version ne déroge pas à la règle et elle le revendique pleinement dans sa campagne pub de lancement. Au premier coup d’oeil dans l’habitacle, l’Ypsilon est conforme aux attentes avec sa présentation aguicheuse avec des plastiques laqués, sa sellerie en cuir, son toit vitré panoramique et ses multiples équipements de confort. Avec sa planche de bord à l’architecture au petit goût de 500 à l’image de la console centrale au levier de vitesses haut perché, l’Ypsilon se démarque de sa cousine par un bloc compteur central, comme sur la précédente génération, qui offre une meilleure visibilité globale derrière le volant, même si pour un petit gabarit il est difficile de lire correctement le compteur de vitesse par la faute de ce même volant d’ailleurs. On se sent bien dans cette Ypsilon et il est juste dommage que la qualité de certains plastiques dans le bas de la planche de bord et les intérieurs des portes ne soit pas du même niveau. Du coup, la qualité perçue annoncée en prend un petit coup avec des ajustages qui manquent de précision. En action et malgré une position de conduite relativement haute, notre Ypsilon équipée de la nouvelle version du bloc diesel 1.3 MultiJet 2 fait preuve d’un certain brio. Doté de série d’un système Start & Stop, ce moteur turbo diesel se montre agréable avec son couple important qui permet une conduite en souplesse. Manquant de précision dans son guidage, la boite de vitesses mécanique offre toutefois un étagement parfaitement cohérent avec une conduite au couple. L’agrément moteur est bien présent, en revanche la suspension fait preuve d’une certaine souplesse. Si le confort est au rendez-vous malgré une certaine fermeté à basse vitesse, la petite Lancia présente un roulis prononcé qui provoque des mouvements de caisse qui lors d’une conduite dynamique, même si l’Ypsilon n’a pas la vocation d’être une petite sportive, dégrade le guidage avec des remontées de couple dans le volant.

Cette nouvelle génération affiche une nette évolution par rapport à sa devancière, surtout avec l’apparition de la carrosserie 5 portes, elle va néanmoins devoir convaincre les plus septiques en misant sur l’originalité de son design, sa vocation chic et ses prix attractifs.

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS DE LA LANCIA YPSILON

 

essai lancia ypsilon 2011J’AI AIMÉ

- sa personnalité qui la rend unique

 

- l’accès à bord facilité avec les 5 portes

 

- l’habitabilité à bord

 

- l’ESP et le Start & Stop de série

 

- le bon rapport prix / équipements




essai lancia ypsilon 2011JE N’AI PAS AIMÉ

- les mouvements de caisse

 

- la qualité de certains plastiques

 

- les petits défauts d’assemblage

 

- la jante du volant qui masque la bonne visibilité du compteur de vitesse

 

- la position de conduite haute même en position basse



FICHE TECHNIQUE

LANCIA YPSILON 2011

- citadine 5 portes - 5 places
- modèle testé 1.3 MultiJet 2 Platinium+
- teinte B-Colore gris noir toit et capot (option 1000 euros)
- longueur 3,84 m - largeur 1,67 m - hauteur 1,51 m
- moteur 4 cylindres turbo diesel de 1 248 cm3
- injection directe Common Rail et suralimentation par 1 turbo
- Start & Stop de série
- puissance de 95 ch à 4 000 tr/mn
- couple de 200 Nm à 1 500 tr/mn
- boite de vitesses mécanique à 5 rapports
- jantes alu multibranches de série 16 pouces
- pneus à faible résistance au roulement Goodyear EfficientGrip 195/45 R16
- ESP de série tous modèles
- Système Blue&Me TomTom Live, toit vitré panoramique, sellerie cuir de série sur finition Platinium+
- volume de coffre de 245 litres (+30 litres)
- vitesse maxi de 183 km/h
- 0 à 100 km/h en 11”4 s
- consommation de 3,8 litres en cycle mixte (usine)
- émissions de CO2 de 99 g/km (bonus 400 euros)
- tarif du modèle testé de 20 100 euros
- gamme de 12 500 euros (1.2 8v 69 ch Silver) à 20 100 euros (1.3 MultiJet 2 95 ch Platinium+)

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS DE LA LANCIA YPISILON

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france