KIA SOUL 2 1-6 DIESEL 1-6 CRDi 128 L 2014

Essai Kia Soul 2 1.6 CRDi 128 ch L 2014 - photo Laurent Sanson
  • Essai Kia Soul 2 1.6 CRDi 128 ch L 2014 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 21 mars 2014

QUAND LA MUSIQUE

EST ENFIN BONNE

Moins funky que son prédécesseur, tout du moins dans le discours de la marque, le Soul de nouvelle génération se veut plus mature, toujours plus stylé et plus technologique tout en conservant son identité que l’on aime ou pas. Une évidente montée en gamme pour ce crossover urbain trop méconnu en France et pour le moins distinctif.

 

essai kia soul 2 1.6 crdi 128 ch L 2014 photo laurent sansonLa Sicile et ses routes sinueuses et parfois défoncées, Palerme et ses bouillantes petites rues, le terrain de jeu pour découvrir le Soul 2 est cohérent avec la démarche urbaine et extra-urbaine du crossover Kia.

 

Alors que le printemps débarque officiellement sur le calendrier, c’est presque l’été en Sicile, cadre de notre essai de ce nouveau Soul qui ne passe pas inaperçu sur les routes siciliennes. Il faut dire que notre version d’essai avec sa peinture bi-ton mixant le beige avec le noir laqué ne manque pas d’allure et comme l’engin est bien posé sur la route avec sa silhouette carrée et ses grosses roues de 18 pouces bien dans les coins, ça le fait comme ils disent les jeunes ! Des jeunes qui restent d’ailleurs la cible de ce type de crossover urbain disons décalé.

essai kia soul 2 1.6 crdi 128 ch L 2014 photo laurent sansonINTÉGRALEMENT REVISITÉ ET REPOSITIONNÉ

En lançant en 2009 son original Soul, Kia marquait franchement sa différence avec un véhicule aux formes cubiques et atypiques que le constructeur coréen définissait alors comme un urbain pur et dur plus qu’un crossover. Pétillant, fun et finalement en avance sur un segment en plein développement, le Soul 1 était promis à un bel avenir, sauf qu’entre-temps a débarqué le Nissan Juke, provoquant une véritable déferlante à son profit. Si son succès fut pour le moins mitigé en Europe, malgré un lancement rassurant la première année, c’est outre-Atlantique que le Soul 1 a fait un carton. Désormais, le Soul 2 n’est plus vraiment seul et la menace se nomme Nissan Juke, Renault Captur, Peugeot 2008 ou encore Opel Mokka. Alors que Renault fait un carton avec le Captur et ses quasi 40 000 exemplaires vendus sur quelques mois l’an dernier, le nouveau Soul va devoir prouver qu’il tient la comparaison. Très atypique dans son look décalé et malgré de réels arguments commerciaux, dont la fameuse garantie 7 ans, le Soul 1 n’a pas eu le succès escompté mais la marque coréenne n’est pas du genre qui baisse les bras et son Soul 2 a bien l’intention de rattraper son retard avec une nouvelle offre attractive, tout du moins à nos yeux car au final c’est toujours le client qui décide.

essai kia soul 2 1.6 crdi 128 ch L 2014 photo laurent sansonUNE FINITION EN PROGRÈS

Directement dérivé du concept Track’Ster révélé il y a deux ans, le Soul 2 est construit sur la nouvelle plate-forme utilisée par la Cee’d 2, ce qui lui permet d’être à la page dans sa partie structurelle. Plus long de 2 cm et plus large de 1,5 cm pour une hauteur identique, le Soul 2 gagne également en empattement au profit de l’habitabilité qui est vraiment supérieure. Pour l’aspect pratique, le hayon gagne pour sa part 6 cm en largeur, ce qui offre ainsi une bien meilleure accessibilité au coffre d’un volume de 354 litres en configuration classique 5 places. Plus technologique, le nouveau Soul intègre les derniers systèmes proposés par le constructeur, dont la navigation via un grand écran tactile de 8 pouces. L’autre particularité de ce nouveau Soul réside dans son offre de personnalisation bien plus vaste que sur son prédécesseur. Extérieurement, le bi-ton est de mise avec le choix entre dix teintes de caisse et trois teintes de pavillon avec du noir, du blanc et du rouge. Kia annonce également l’introduction de séries spéciales tout au long de la vie du véhicule. Deux fois par an, au printemps et à l’automne, le Soul 2 bénéficiera d’une série limitée généreusement dotée et à la présentation spécifique à l’image de la série Spirit of Soul à l’occasion de son lancement le 11 avril prochain. Pour les finitions, Kia a fait dans la simplicité avec seulement deux niveaux baptisés M et L, cette dernière en taille L étant notre version d’essai. Des appellations en référence au monde de la mode et donc de la taille des vêtements. Mais bon, ce qui compte c’est le contenu et si sur le papier c’est alléchant, on note que les options ne sont pas cadeau et ainsi la facture va vite grimper pour s’offrir un Soul réellement distinctif et donc fortement personnalisé.

essai kia soul 2 1.6 crdi 128 ch L 2014 photo laurent sansonPLUS AGRÉABLE A CONDUIRE, UN VRAI BOND EN AVANT

Sur la route, le Soul 2 a également fortement évolué. Les trains roulants sont de nouvelle génération et le guidage gagne en réactivité et précision de conduite. La caisse plus rigide participe pleinement au comportement routier plus rigoureux et efficace. Le paramétrage de la direction électrique selon 3 modes : Confort, Normal et Sport permet ainsi de choisir la dureté de l’assistance en fonction de ce que l’on recherche au volant et le mode Sport semble le plus adapté à une conduite de tous les jours car pour les autres c’est l’histoire de la plaquette de beurre en plein soleil si vous voyez ce que je veux dire. Bien suspendu mais très sec en suspension, le Soul 2 n’est pas un modèle de confort une fois que l’on sort d’une autoroute au revêtement parfaitement lisse. A sa décharge, les roues de 18 pouces n’aident pas au confort global et elles provoquent même des trépidations sur un revêtement bosselé. Néanmoins, la différence avec le Soul 1 est flagrante sur le plan du confort, essentiellement à l’arrière avec une meilleure filtration des irrégularités de la route, alors que le Soul 1 était raide comme deux bouts de bois. Mécaniquement pas de révolution puisque Kia reconduit des moteurs existants, dont le 1.6 CRDi diesel de 128 ch plat comme une sardine. C’est dommage, car le Soul mérite bien mieux avec des moteurs plus pétillants.

À l’intérieur, la montée en gamme saute aux yeux. Adieu les bons plastiques durs, certes colorés, du Soul 1, et bonjour des matières plus douces et plus agréables. Le confort et le bien-être à bord fut la priorité de Kia et le nouveau Soul s’inscrit donc dans cette logique. L’effort sur la finition et les ajustages est bien réel. Les équipements sont au rendez-vous à l’image de l’écran 8 pouces sur lequel on retrouve le système de navigation qui propose un mode 3D des monuments. Disponible en option dans un pack dénommé Explorer facturé 1 500 euros, ce système semble indispensable.


Totalement repensé avec une évidente montée en gamme, le Soul 2 n’en conserve pas moins les fondamentaux de son prédécesseur, dont la silhouette globale et la partie mécanique. Pour le reste, tout est nouveau et si Kia décide d’enrichir son offre de moteurs, La musique sera alors totalement bonne !

VOIR L’ALBUM PHOTOS DU KIA SOUL 2 1.6 CRDi 128 L 2014 EN SICILE

essai kia soul 2 1.6 crdi 128 ch L 2014 photo laurent sanson

essai kia soul 2 1.6 crdi 128 ch L 2014 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france