KIA SORENTO 3 2-2 CRDi 200 AWD 4X4 ULTIMATE 2015

Essai Kia Sorento 3 CRDi 200 AWD 4x4 Ultimate 2015 - photo Laurent Sanson
  • Essai Kia Sorento 3 CRDi 200 AWD 4x4 Ultimate 2015 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 2 mars 2015

TRANSPORT

DE TROUPES

Joliment dessiné avec une silhouette plus dynamique, modernisé techniquement, pratique, spacieux avec son espace à bord qui peut accueillir jusqu’à 7 passagers, doté de nombreux équipements, le nouveau Kia Sorento de troisième génération veut séduire les familles par son positionnement haut de gamme.

essai kia sorento 3 2.2 crdi 200 awd 4x4 ultimate 2015 photo laurent sanson

Lancé en 2002 et renouvelé en 2009, le grand SUV Kia Sorento s‘est écoulé à 15 000 exemplaires en France, soit un peu plus de 1 000 exemplaires par an. Le Sorento de troisième génération a bien l’intention de consolider sa position tout en «bousculant» les références du marché des SUV dont la marque coréenne estime qu’il va encore grandir sur le haut de gamme dans les prochaines années. Il faut dire que l’arrivée de Renault avec l’Espace V qui opte pour un positionnement SUV va normalement booster le segment et Kia entend bien tirer son épingle du jeu avec ce Sorento 3 qui se positionne également en alternative aux SUV Premium allemands et suédois. Si son marché reste plus que jamais l’Amérique du Nord qui représente tout de même la moitié des ventes, cette nouvelle mouture qui monte en gamme peut nourrir de légitimes ambitions en Europe auprès d’une clientèle de 4x4 luxueux qui veut se démarquer.

UN DESIGN PLUS EXPRESSIF

Moins «camionnette» que ses prédécesseurs, le Sorento 3 s’affine au profit d’un style plus élancé et dynamique. Il n’en demeure pas moins que le SUV coréen reste un gros véhicule qui a gagné pas moins de 95 mm en longueur tout en abaissant sa hauteur de 50 mm. Plus émotionnel, il adopte un nouveau regard renforcé par la désormais incontournable calandre «Tiger Nose» revisitée. L’arrière plus classique est bien dans l’esprit général même si le design des vitres de custode n’est pas un modèle du genre qui évoque un certain Rodius. Un avis purement subjectif de ma part, mais qui rappel que le Sorento 3 est d’abord l’oeuvre du bureau de style de Seoul et que le design asiatique n’est pas toujours très épuré.

essai kia sorento 3 2.2 crdi 200 awd 4x4 ultimate 2015 photo laurent sanson

DE L’ESPACE A BORD

La vraie force du Sorento 3 se trouve dans son habitacle particulièrement habitable et dont la largeur impressionne vraiment. De série en France, il peut accueillir jusqu’à 7 passagers avec une mise en place simple et rapide des deux sièges arrière par des tirettes et des sangles accessibles depuis le coffre qui s’ouvre électriquement et même automatiquement si l’on reste devant le hayon pendant plus de 3 secondes, mais le système s’avère tout de même perfectible lors de son utilisation. Ce grand SUV familial est à la fois un transport de troupe, un bureau mobile et un camping car. En configuration 2 places avec son volume de 1 662 litres, on peut y dormir à son aise tout en gardant de la place pour les bagages. Particulièrement bien équipé et fort d’une présentation Premium, le nouveau Sorento affiche en grand les progrès de la marque en matière de finition et de contenu technologique. La planche de bord intègre des plastiques moussés de bonne facture, des inserts en alu et en son centre un large écran couleur tactile 8 pouces parfaitement intégré. Particulièrement lumineux, ce grand habitacle rayonne grâce au toit ouvrant vitré panoramique. Dans le contenu des aides à la conduite, le nouveau Sorento 3 progresse avec un système d’aide au stationnement avec une vue panoramique à 360°, le régulateur de vitesse adaptatif ou encore l’avertisseur d’angles morts. Pour le confort, de série on trouve des sièges avant et arrière ainsi que le volant chauffants, une sellerie cuir noir (la sellerie bi-ton noir-gris souris de notre modèle d’essai sera disponible plus tard en France), un système de navigation Europe, une caméra de recul, une prise USB, la connexion Bluetooth et un système audio Premium Infinity 8 haut-parleurs particulièrement performant.

essai kia sorento 3 2.2 crdi 200 awd 4x4 ultimate 2015 photo laurent sanson

CONFORTABLE MAIS AU COMPORTEMENT PATAUD

Sur la route, le nouveau Sorento 3 se montre tout ce qu’il y a de plus confortable avec une suspension qui filtre vraiment bien les irrégularités de la route. Un vraie comportement à l’américaine qui heureusement ne se vautre pas sur ses suspensions grâce à l’utilisation d’un correcteur électronique de l’assiette qui se charge de maintenir plus ou moins à plat le paquebot dans les virages. Toutefois, son poids de 1 885 kg, qui reste élevé même avec l’utilisation d’acier haute résistance à hauteur désormais de 53%, contre 24% sur la précédente génération, le pénalise tout de même dans son dynamisme. La direction assistée électriquement s’améliore également mais son rendu est encore trop artificiel avec un angle au volant trop important.

Sous le capot, on retrouve le 4 cylindres turbo diesel CRDi 2.2 litres qui délivre désormais 200 ch pour 441 Nm de couple. Couplé avec une boite auto à 6 rapports et disposant même d’un mode Sport, ce moteur désormais aux normes Euro6 est annoncé par la marque comme moins gourmand mais concrètement en le conduisant en bon père de famille la consommation ne descend pas en dessous des 10 l/100 km et avec une telle masse il semble d’ailleurs impossible de reproduire la consommation mixte de l’homologation, soit 6,7 l/100 km pour des émissions de CO2 de 177 g/km et un malus écolo de 3 000 euros avec la boite auto et de 2 200 euros avec la boite mécanique.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DU KIA SORENTO 3 2015 EN CATALOGNE

essai kia sorento 3 2.2 crdi 200 awd 4x4 ultimate 2015 photo laurent sanson

essai kia sorento 3 2.2 crdi 200 awd 4x4 ultimate 2015 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france