HONDA JAZZ HYBRID 1.3 i-VTEC EXCLUSIVE

  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 10 juin 2011

GREEN GÉNÉRATION

Qu’il semble loin le temps où le constructeur japonais paradait avec des modèles sportifs de la NSX aux Type R en tous genres. Désormais, c’est le vert qui l’emporte pour cause de chasse au CO2 et après l’Insight et le compact coupé CR-Z, la Green Génération selon Honda avec son système hybride IMA s’installe sous le minuscule capot de la Jazz découverte sur les routes de Charente-Maritime et de l’île de Ré.

 

honda jazz hybrid 2011Si le segment des citadines est incontestablement une chasse gardée des constructeurs européens sur le vieux continent, Honda possède avec sa Jazz une alternative attractive, tant en terme de style avec son look de minispace, que d’habitabilité avec un espace à bord largement au dessus de la moyenne. Partant du principe que le diesel n’est pas une motorisation adaptée à la vocation essentiellement urbaine de la Jazz, Honda a opté, en plus des moteurs essence, pour une technologie hybride essence-électrique afin de réduire les émissions de CO2 avec une consommation mixte annoncée à seulement 4,5 l/100 km, ce que nous ne réaliserons jamais durant notre essai longue distance de plus de 1 200 km avec une moyenne au dessus des 7 litres aux 100 km. Il doit donc y avoir un truc pour atteindre cette consommation record ?


honda jazz hybrid 2011HYBRIDATION ASSUMÉE

Si le concurrent japonais Toyota occupe depuis longtemps le segment des familiales hybrides avec sa Prius, Honda n’a pas à rougir en revendiquant fièrement le fait qu’il est le premier constructeur qui propose une voiture hybride sur le segment des citadines. Lorsque Toyota débarquera en 2012 sur ce même segment avec sa Yaris 3 hybride HSD, Honda aura un temps d’avance car le “petit” constructeur nippon a développé une technologie hybride simple au coût “réduit” qui lui permet de rendre cette technologie accessible au plus grand nombre, d’autant que ce type de motorisation bénéficie actuellement d’une aide d’état au titre du bonus écologique d’un montant de 2 000 euros, ce qui permet un accès à la gamme Jazz Hybrid à partir de 16 900 euros, prime déduite. Après les premiers épisodes sur la Civic 3 volumes, Honda a donc passé la vitesse supérieure avec tout d’abord la berline routière Insight, le petit coupé sport CR-Z et désormais la citadine Jazz Hybrid. Partant d’un 4 cylindres essence 1.3 litre avec système d’admission variable VTEC d’une puissance de 88 ch, ce moteur thermique est couplé avec un moteur électrique qui permet d’atteindre la puissance cumulée de 98 ch pour un couple de 167 Nm. Avec cette puissance de quasi 100 ch, on attend de cette Jazz un tempérament tonique et on reste sur sa faim par la faute de la transmission à variateur continue qui inhale totalement le tempérament du moteur. L’apport du petit moteur électrique situé entre le bloc moteur et la boite de vitesses permet de parcourir jusqu’à 2 km en mode électrique, mais obligatoirement à une vitesse comprise entre 20 et 50 km/h. Malgré le petite combine des palettes au volant pour le passage des 7 rapports de la boite CVT, la Jazz n’a rien d’une F1 avec son effet de variateur qui gâche vraiment le plaisir, d’autant que ceci s’accompagne parfois d’un emballement du régime moteur. Il va s’en dire que c’est en usage urbain que la Jazz Hybrid s’exprime pleinement. Réellement pensée pour la ville et la famille par sa maniabilité et son habitabilité, la Jazz dans cette version Hybrid se dote également de petites améliorations esthétiques avec les feux blancs à l’arrière ou encore la calandre translucide comme sur une Civic.

Agréable à vivre d’autant qu’elle propose de nombreux rangements et une modularité exemplaire avec la banquette arrière dont on peut relever les sièges, ce qui permet un chargement en hauteur impressionnant pour un petit gabarit, la Jazz Hybrid ne démérite pas et ce malgré quelques petits défauts, dont cette boite CVT. Néanmoins, il faut aussi lui reconnaître des atouts, à commencer par son style différent dans le paysage des citadines et le fait que cette petite auto est bien la toute première citadine hybride sur le marché, ce qui passe par un bonus écologique de 2 000 euros, tout le monde ne peut pas en dire autant.

honda jazz hybrid 2011


honda jazz hybrid 2011J’AI AIMÉ

- le petit look craquant de citadine chic

 

- l’agréable vie à bord dans seulement 3,90 m

 

- le toit panoramique vitré de série

 

- la maniabilité en usage urbain

 

- l’agencement intérieur original et sérieux

 



honda jazz hybrid 2011JE N’AI PAS AIMÉ

 

- la consommation élevée malgré l’hybridation - en moyenne +7 l/100 km en usage mixte lors de notre essai

 

- la transmission à variation continue et au bruit de “DAF de grand-mère” gomme la tonicité du moteur

 

- l’insonorisation pas très efficace sur les hauts régimes

 

- la prise de roulis importante et l’amortissement trop souple

 

honda jazz hybrid 2011

FICHE TECHNIQUE

HONDA JAZZ HYBRID 1.3 i-VTEC

- finition Exclusive
- citadine 5 portes - 2 volumes
- longueur 3,90 m - largeur 1,70 m - hauteur 1,53 m
- moteur thermique essence 4 cylindres de 1 339 cm3
- puissance de 88 ch à 5 800 tr/mn et couple de 121 Nm à 4 500 tr/mn
- moteur électrique de 14 ch à 1 500 tr/mn et couple de 78 Nm à 1 000 tr/mn
- boite de vitesses automatique 7 rapports CVT avec palettes au volant
- jantes alu 16 pouces avec pneumatiques basse consommation
- principaux équipements de série : sellerie cuir, autoradio CD MP3, toit panoramique vitré, climatisation, double boite à gants, vitres AR surteintées,
- volume de coffre de 303 litres
- poids de 1 187 kg 
- 0 à 100 km/h en 12,1 s
- vitesse maxi de 175 km/h
- consommation mixte usine de 4,5 l/100 km
- émissions de CO2 de 104 g/km
- éligible au bonus écologique de 2 000 euros
- tarif modèle testé de 21 000 euros (19 000 euros avec bonus)
- gamme Jazz Hybrid à partir de 18 900 euros (16 900 euros avec bonus)
- gamme Jazz thermique à partir de 14 300 euros

 

publicité

free road geolocalisation power system

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france