HONDA CR-Z LUXURY MONACO GRAND PRIX

GRAND PRIX PRINCIER EN CR-Z

Rendez-vous le plus glamour de la saison de Formule 1, le Grand Prix de Monaco est incontournable et en posant ses roues sur le tracé de la Principauté quelques jours avant les F1, le coupé hybride Honda CR-Z rend hommage au glorieux passé sportif et aux nombreuses victoires de la marque japonaise sur le tracé monégasque.

 

Vainqueur à sept reprises en Principauté entre 1987 et 1996 avec Ayrton Senna et Alain Prost sur McLaren Honda et Olivier Panis sur Ligier Honda, le constructeur nippon a écrit l’une des plus belles pages de cette course légendaire. Retiré de la F1 depuis fin 2008 et alors que l’on parle dans les coulisses d’un éventuel retour en tant que motoriste vers 2013 lors de l’introduction de la nouvelle réglementation sur les moteurs, un modèle Honda a de nouveau foulé le bitume du circuit monégasque lors de notre escapade sur la Côte d’Azur pour cet essai complet qui fait suite à la prise en main réalisé en avant-première européenne à la mi-avril dans la région de Lille, fief de votre magazine. Cette présence du CR-Z sur le circuit monégasque est d’autant plus symbolique que le Prince Albert milite pour les énergies propres et alternatives et n’oublions pas que l’Automobile Club de Monaco, qui organise le rallye de Monte-Carlo et le Grand Prix de F1, est aussi l’organisateur du rallye de Monte-Carlo des Véhicules à Énergie Alternative dans lequel le CR-Z peut donc concourir, une idée à retenir.

 

UN DESIGN REMARQUÉ SUR LA PIT LANE

Très compact et doté d’un design atypique qui évoque le coupé CRX d’antan, le CR-Z ne passe pas inaperçu lorsqu’il débarque sur un terrain de jeu tel que celui du circuit de Monaco. Le petit coupé Honda CR-Z au moteur hybride a vraiment fait sensation sur la pit lane détrempée et sur les 3,3 km du sinueux tracé monégasque prêt pour recevoir le grand circus de la F1 lors du prochain week-end de l’Ascension. Pour rouler discret, autant choisir une autre auto car en plus on le repère de loin avec ses feux diurnes à Led intégrés directement dans les blocs optiques avant. Avec sa face avant basse et très agressive, le petit coupé a fière allure avec son arrière compact dont on distingue le hayon vitré en deux parties à la visibilité plus que moyenne.

 

UN HYBRIDE A VOCATION SPORTIVE, MAIS PAS TROP

Très joliment dessiné, on lui reproche juste un diamètre de roue de “mobylette” alors que les volumineux passages de roues méritent mieux, Honda a toutefois pensé à tout en proposant sans attendre un kit personnalisation (voir photo CR-Z noir) qui comprend une calandre argent mat, des coques de rétros et des roues de 17 pouces bi-ton chaussées de pneus taille basse qui améliore grandement le comportement et la précision de conduite par rapport à la monte de base en 16 pouces. Sur ce circuit tracé au coeur de la ville, le CR-Z est sur un terrain en parfaite adéquation car avec sa motorisation hybride et son système Start & Stop intégré, le CR-Z trouve une véritable application à un usage urbain qui se combine merveilleusement avec sa vocation sportive. Malheureusement, pour le pur tempérament sportif, il va falloir s’en remettre aux préparateurs, dont évidemment Mugen, car avec 124 ch et malgré le mode Sport, le petit CR-Z au moteur essence 1.5 couplé avec un moteur électrique, manque de puissance et son exploitation se veut poussive avec l’obligation de prendre des tours en exploitant le système VTEC qui permet d’atteindre des régimes élevés, ce qui peut paraître contradictoire avec la vocation “écolo” du système hybride. Mais bon on ne va pas non plus faire la fine bouche car le CR-Z affiche un argument de choc, une prime de 2000 € du fait de son moteur hybride, de quoi faire quelques concessions. Le châssis équilibré se montre très homogène et démontre une certaine limite par la faute d’une monte pneumatique qui ne semble pas vraiment adaptée à la vocation sportive du CR-Z. En s’écrasant sur les flancs de ses pneus avant, le CR-Z perd tout le bénéfice d’un bon équilibre. Confortable et bien suspendu, il s’avère homogène à défaut d’être réellement super sportif comme on peut le croire en découvrant son style racé. Autre élément technique important de ce CR-Z, sa boite de vitesses mécanique couplée aux moteurs essence et électrique. Maîtrisant désormais parfaitement cette technologie hybride en grande série, Honda lui apporte une véritable plus-value avec l’introduction de cette boite parfaitement étagée et au guidage précis et ferme.

 

UN COCKPIT A LA STAR TREK

Particulièrement travaillé et innovant comme le fut en son temps celui de la nouvelle Civic, le cockpit du CR-Z évoque une navette spatiale avec de gros boutons situés sur des consoles centrales latérales qui tombent parfaitement sous la main. Le tableau de bord comprend de multiples indications digitales, dont la vitesse et le fonctionnement du système IMA propre au moteur électrique, le tout sur un fond bleu du plus bel effet qui change de couleur en son centre en fonction de la vitesse et de sa conduite, vert en mode éco, bleu en mode normal et rouge lorsque l’on passe aux choses sérieuses.

 

+

- Look incomparable, réincarnation du CRX
- Motorisation hybride thermique / électricité “éco-responsable”
- Sonorité moteur sportive
- Confortable et polyvalent
- Tarifs attractifs + bonus écolo de 2000 €

-

- Châssis trop neutre
- Le train AV “s’écrase” sur les flancs des pneus de 16 pouces
- Moteur poussif, manque de puissance
- Visibilité AR très réduite
- Places AR uniquement pour des enfants



FICHE TECHNIQUE

HONDA CR-Z LUXURY

- Coupé sportif hybride 2 portes avec hayon 2+2 places
- Finition haut de gamme Luxury (sellerie cuir, toit vitré...)
- Moteur thermique essence 1.5i VTEC + moteur électrique IMA
- Puissance cumulée et totale de 124 ch
- Couple maxi de 174 Nm à partir de 1 500 tr/mn
- Boite de vitesses mécanique à 6 rapports
- Système de gestion de conduite 3 modes Econ, Normal, Sport
- Jantes alu 16 pouces avec pneus Yokohama A10 195/55 R16”
- Jantes alu 17 pouces avec pneus 205/45 R17” en option
- Phares AV avec éclairage de jour à LED
- Contrôle de trajectoire VSA, ABS avec assistance freinage d’urgence, assistance au démarrage en côte HSA, 6 airbags... de série
- Start & Stop de série
- Consommation de 5,0 l/100 km (mesuré durant essai de 6,3 l/100 km)
- Émissions de CO2 de 117g/km
- Éligible au bonus environnemental de 2 000 €
- Modèle testé Luxury au prix de 25 800 € hors bonus écolo


GAMME CR-Z
- 3 finitions : Sport - GT - Luxury
- 5 coloris : gris ouragan - rouge milano - bleu turquoise - noir cristal - blanc premium
- Garantie 3 ans ou 100 000 km
- Garantie du système hybride 5 ans ou 100 000 km
- Gamme de 22 500 € (CR-Z Sport) à 25 800 € (CR-Z Luxury) hors bonus écologique 2000 €
- Commercialisation à partir du 5 juin 2010

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france