FORD MONDEO 2.0 SCTi ECOBOOST 240 POWERSHIFT

COUP DE BOOST

En revisitant sa Mondeo 3, trois ans après son lancement, afin de la rendre encore plus attractive par son style et son contenu technologique, le constructeur à l’ovale bleu offre un véritable coup de boost à sa grande berline familiale qui reste plus que jamais son porte drapeau en Europe.

Lancée en 2007, la Mondeo phase 3 se refait une beauté en adoptant un visage bien plus expressif et sportif dans la lignée des nouveaux monospaces S-Max et Galaxy. En affirmant désormais pleinement le Kinetic Design que la marque décline sur tous ses modèles, la Mondeo 2010 n’a pas à rougir en terme de style face aux C5, 407, Insignia, Passat ou encore Laguna. Outre son design extérieur revisité avec bonheur avec l’introduction de nouveaux boucliers, de feux diurnes à Led, d’un nouveau capot, d’une nouvelle calandre laquée noire, de contours de vitres chromés et de feux arrière à Led, la Mondeo 2010 étrenne sous son capot de nouveaux moteurs avec un diesel TDCi de 200 ch ainsi qu’un nouveau moteur 2.0 litres turbo Ecoboost essence disponible en deux puissances de 203 ch et 240 ch, cette dernière étant notre choix pour cet essai.

UN FORT CONTENU TECHNOLOGIQUE EMBARQUÉ

L’autre point fort de cette Mondeo restylée concerne sa technologie embarquée avec un contenu encore plus riche qui la positionne vraiment comme un véhicule du segment supérieur, mais avec un tarif encore relativement attractif. Si l’habitacle gagne en qualité perçue, il se pare également de nouveaux artifices avec une nouvelle console centrale en H avec des plastiques peints et laqués, des éclairages à Led et une nouvelle interface HMi, c’est dans les systèmes d’aide à la conduite et de sécurité que cette nouvelle Mondeo monte indéniablement en gamme en intégrant le détecteur de vigilance et alerte de franchissement de ligne, l’éclairage intelligent avec allumage automatique des feux, le détecteur d’angles morts ou encore la caméra de recul. Des équipements certes en option, mais proposés dans un pack au prix très raisonnable de 900 €. Notons également l’intégration dans l’ordinateur de bord du système Ford Eco Mode qui analyse la conduite du conducteur et le conseil sur la vitesse, le rapport de boite, par un affichage intuitif en forme de fleur.

POUR PÈRE DE FAMILLE DYNAMIQUE

Pour cet essai, direction l’Allemagne et plus particulièrement la Bavière et les autoroutes et routes sinueuses des environs de Munich. Parfaitement dans son élément sur l’autobhan allemande, démontrant ses qualités de grande routière avec une préférence pour la voie de gauche au-delà d’une certaine vitesse disons politiquement incorrecte, la Mondeo équipée de son puissant moteur essence de 240 ch, couplé à la boite auto séquentielle PowerShift 6 rapports à double embrayage (comme la DSG du groupe VW) déroule et avale les kilomètres dans une configuration “père de famille dynamique” dans un silence quasi de cathédrale, preuve du travail effectué sur l’insonorisation de l’habitacle et les bruits de roulement. Certes, si ce nouveau moteur n’a pas le bouillant rendement du 5 cylindres turbo qui équipe la Focus RS, ce 2.0 turbo Ecoboost ne manque pas de caractère en proposant une conduite au couple sur une large plage de régime. Sur les petites routes, ce moteur reste très disponible même si la sensation du coup de pied aux fesses n’existe pas en étant très linéaire. Si cette Mondeo n’a pas la vocation d’être une sportive pure et dure, Ford n’a pas négligé pour autant la sonorité du moteur sur cette version la plus puissante de la gamme grâce au système sonore actif “Sound Symposer” qui régule les bruits d’admission dans l’habitacle, plutôt sympa. Bien motorisée et parfaitement suspendue, surtout si l’on opte pour la suspension adaptive en option qui comprend trois modes : confort, normal et sport, la Mondeo se montre très confortable malgré les grosses roues de 18 pouces de notre modèle d’essai.


Même s’il ne fait aucun doute que cette version haut de gamme équipée du puissant moteur turbo essence de 240 ch ne va pas représenter le gros des ventes, la clientèle lui préférant la version “light” de 203 ch et surtout les motorisations TDCi, la nouvelle Mondeo restylée démontre qu’elle reste plus que jamais une valeur sûre, désormais parfaitement équipée, dans un segment pourtant fort concurrentiel.


 

J’AI AIMÉ

- La disponibilité du moteur par son couple omniprésent
- Le confort de la suspension, même avec les roues de 18 pouces
- L’habitabilité, on ne manque pas de place à bord, ainsi que dans le coffre
- L’insonorisation et le confort acoustique de l’habitacle
- Les nombreux équipements de série et les nouveaux systèmes embarqués d’aide à la conduite et de sécurité


JE  N’AI PAS AIMÉ

- Certains petits plastiques à la qualité encore perfectible
- L’absence de sensation du moteur, trop linéaire

FICHE TECHNIQUE

FORD MONDEO 2.0 SCTi ECOBOOST 240

- Modèle testé finition Sport Édition
- Teinte Ice White
- Berline 5 portes - 5 places
- Longueur 4,79 m - largeur 1,89 m - hauteur 1,50 m
- Moteur 4 cylindres essence de 1 999 cm3
- Culasse 16 soupapes et injection directe d’essence
- Suralimentation par 1 turbo
- Puissance de 240 ch à 6 000 tr/mn
- Couple de 340 Nm (360 Nm avec overboost) de 1 900 à 3 500 tr/mn
- Boite de vitesses auto séquentielle 6 rapports PowerShift à double embrayage
- Jantes alliage 18 pouces de série avec pneus 235/45 R18
- Feux diurnes à Led de série sur Titanium et Sport Édition
- 7 airbags dont genoux de série
- Sellerie cuir et peau retournée de série
- Consommation de 7,7 l/100 km en cycle mixte (usine)
- Émissions de CO2 de 179 g/km (malus 750 €)
- Tarif du modèle testé de 32 900 €
- Gamme de 21 600 € (4 portes 1.6 Ti-VCT 120 Trend) à 37 550 € (SW 2.2 TDCi BVA Sport Édition)

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france