FORD FOCUS RS 2009

  • Par Laurent SANSON
  • Texte & photos
  • 23 mars 2009

LE FAUVE ENRAGÉ

Sa silhouette de WRC échappée d’une spéciale de rallye ne fait aucun doute, la Focus RS est une compétitrice, un fauve qui revendique fièrement la célèbre griffe RS. Avec 305 ch, la Focus RS est la berline traction le plus puissante jamais produite et les spéciales du Rallye de Monte-Carlo s'imposaient comme le terrain de jeu idéal afin d’en prendre le volant pour un essai aux sensations fortes.

 

Depuis le temps que l’on en parle, la voici enfin cette très attendue Focus RS qui se permet le luxe d’être plus puissante que la dernière Subaru Impreza STi forte de 300 ch et d’une transmission intégrale que ne possède pas la Ford qui n’est qu’une “simple” traction 2 roues motrices. Un choix volontaire et assumé par le staff de Team RS qui a développé l’auto. Passer plus de 300 ch rien que sur les roues avant étant un véritable défi technique, Ford n’a donc pas lésiné dans le développement de sa nouvelle super sportive. Depuis la présentation officielle au salon de Londres en Juillet dernier, l’attente fut longue mais quel bonheur d’être enfin dans le baquet Recaro de ce fauve enragé dont la simple vue d’un virage déclenche la passion sportive la plus extrême, surtout celle de votre serviteur puisque pour être franc avec vous, j’attendais cet essai avec une grande impatience, comme un gosse attend Noël finalement, preuve que nous restons de grands enfants et que l’automobile procure encore du rêve et de l’émotion.

 

RS ET FIÈRE DE L’ÊTRE !

Ce rendez-vous avec la nouvelle Focus RS avait une saveur particulière car empreinte de nostalgie à la simple évocation de l’appellation RS qui depuis 40 ans et la Ford Escort RS 1600 symbolise la sportivité accessible au plus grand nombre, l’esprit RS. D’ailleurs, Jost Capito, le boss du Team RS chez Ford Europe et garant de la griffe RS n’hésite pas à le dire haut et fort, “Nous tenions à ce que cette nouvelle Focus RS s’affirme comme une voiture aux performances exceptionnelles tout en étant abordable”. Digne descendante de la grande famille des modèles RS, la Focus 2 RS écrit un nouveau chapitre de cette formidable histoire qui couronne la passion sportive accessible au plus grand nombre, contre un chèque de 33 650 €, ce qui au regard des perfs de l'engin demeure pour le moins très attractif et raisonnable.

 

Passer 305 ch rien que sur les roues avant, un délire d’ingénieur désormais réalité et qui porte un nom et une signature, Focus RS

 

 

“BOMBE SEXUELLE”

Autant vous le dire tout de suite, la Focus RS présente la panoplie parfaite de la “bombe sexuelle” qui détourne les regards sur son passage. Boucliers surdimensionnés soulignés de noir brillant, ailes larges, aileron type WRC qui n’est pas là que pour faire le beau et immenses roues multibranches de 19”, on en prend plein les yeux. Alors inévitablement, on tombe sous le charme de cette RS débridée qui valorise pleinement des formes généreuses de la race des meilleures sportives.

 

NÉGOCIANTE EN VIRAGES

Développée sur la base de la Focus ST, la RS en reprend l’essentiel dont le moteur 5 cylindres turbo de 2.5 litres. Ce dernier d’origine Volvo bénéficie d’un développement spécifique qui porte sa puissance à 305 ch pour un couple de 440 Nm. D’ailleurs, quelque soit le régime et le rapport de boîte engagé, on dispose soit du couple ou de la puissance maxi sur une large plage de régime, d’où la sensation de catapulte que procure cette RS entre deux virages. Mais le tour de force de cette Focus RS réside dans sa transmission qui passe la puissance uniquement par les roues avant. Pour réussir ce défi technique de sortir 305 ch uniquement sur les roues avant, Ford a développé un train avant à pivot découplé dénommé “RevoKnuckle” qui réduit le retour de couple dans le volant tout en limitant les pertes de motricité. Ce système qui fonctionne autour d’une suspension à double triangulation permet un réglage négatif du carrossage qui favorise le travail des immenses pneus de 19” fortement sollicités. Bien aidé par un autobloquant d’une grande efficacité qui tire la voiture, le train avant est rivé au sol et il est bien difficile de le prendre en défaut, même avec l’ESP débranché, la motricité est tout simplement exceptionnelle et le guidage parfait. Sur les spéciales de l’arrière-pays niçois qui servent de terrain de jeu aux rallyes de Monte-Carlo, Grasse-Alpin ou Antibes, la Focus RS évolue tout naturellement dans son jardin de prédilection, exprimant sans retenue son énorme potentiel. Agile, même dans le serré, et toujours aussi efficace sur son train avant, la RS enroule et absorbe parfaitement les virages et si son train arrière paraît trop “scotché” dans le “lent”, en revanche il se déleste dans les hautes vitesses en entretenant une légère dérive. C’est tout simplement bluffant car cette RS se pilote comme une “GTi” très musclée, sur l’avant en entrant très fort sur les freins mais avec une différence de taille, elle possède 305 ch, un couple de “camion” et un autobloquant qui permet de sortir comme un avion de chasse des virages dans une mélodie digne d’un “bang-bang” de WRC en version civilisée de route. Envoûtante cette RS, le mot est faible !

 

Le mode d’emploi de la RS est d’une extrême “simplicité”. On entre fort sur les freins en léchant le point de corde, on débraque très tôt en élargissant la trajectoire afin d’avoir les roues droites le plus vite possible et surtout on écrase la pédale d’accélérateur, fastoche et méga diabolique !

 

+

. Look bestial et exclusif de bête de course
. Disponibilité moteur puissance et couple
. Motricité et efficacité du train AV
. Sonorité moteur envoûtante
. Rapport prix / performances imbattable

-

. Consommation très élevée en usage sportif
. Rayon de braquage lors des manoeuvres
. Budget pneus important
. Seulement 300 ex. pour la France et 10 000 au total

FICHE TECHNIQUE

FORD FOCUS RS 2009

. Berline 3 portes
. Présentation spécifique RS
. Phares bi-xenon
. 3 coloris Blanc Glacier, Bleu RS et Vert Électrique
. 3 packs d’options
. Moteur 5 cylindres en ligne 20 soupapes de 2 522 cm3
. Suralimentation par 1 turbo Borg Warner K16 pression 1,4 bar
. Puissance de 305 ch à 6 500 tr/mn
. Couple de 440 Nm entre 2 300 et 4 500 tr/mn
. Boîte manuelle 6 rapports
. Transmission aux roues AV type traction
. Pont autobloquant mécanique “Quaife”
. Train AV à pivot découplé
. Jantes alliage multibranches 19”
. Disques de freins AV ventilés diam. 336 mm
. Disques de freins AR pleins diam. 302 mm
. Pneus ContiSportContact  235/35 R19”
. Sièges baquets AV et AR préformés Recaro de série
. ABS, EBD, ESP, EBA de série
. 0 à 100 km/h en 5”9 s
. Vitesse maxi de 263 km/h
. Consommation mixte de 9,4 l/100
. Émissions CO2 225 g/km (malus 1 600 €)
. Poids de 1467 kg
. Tarif de 33 650 €
. Commercialisation en Juin 2009

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france