FIAT FREEMONT 2.0 MJT 170 URBAN

  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • 11 juillet 2011

RÉHABILITATION TRANSALPINE

Né Dodge de l’autre coté de l’Atlantique, le Journey revient sous les feux de la rampe orné d’un blason Fiat et d’une nouvelle identité, Freemont. Polyvalent et à vocation familiale, le Freemont se démarque de son cousin américain par son adaptation aux exigences des européens en terme d’agrément de conduite, d’équipements, de vie à bord et de qualité perçue.

 

fiat freemont 2.0 mjt 170 ch urban crossover fiatEn prenant en 2009 des parts dans le capital du groupe Chrysler alors en pleine crise et en devenant il y a quelques semaines l’actionnaire majoritaire avec 52% des parts du constructeur américain, Fiat affiche désormais clairement ses ambitions mondiales. Disposant avec l’apport des marques Chrysler et Dodge d’un catalogue que le constructeur turinois n’avait pas, Fiat n’a pas cherché bien longtemps au moment de trouver un successeur aux Multipla, Ulysse et Croma break.


UN AMÉRICAIN AL DENTE

Premier produit né de cette alliance italo-américaine, le Freemont veut vite faire oublier le Journey en affichant clairement des progrès sur le comportement routier et la qualité perçue. Un effort louable et bien réel qui positionne le Freemont comme une alternative intéressante pour les familles qui recherchent un véhicule polyvalent qui se démarque d’un monospace traditionnel avec son look esprit crossover. En contrepartie, si Fiat a trouvé rapidement chaussure à son pied avec ce Journey retravaillé, le constructeur italien va désormais devoir faire comprendre aux amoureux de la marque que Fiat a des ambitions mondiales et qu’une alliance avec un autre constructeur était indispensable afin de conquérir de nouveaux marchés.

 

fiat freemont 2.0 mjt 170 ch urban crossover fiatUNE BONNE JOURNEY EN FREEMONT

Proche en terme de style et d’esprit du Chevrolet Orlando qui s’impose en Europe comme son principal concurrent, le Fiat Freemont est atypique et ne ressemble finalement à aucun autre véhicule. Typé gros break par ses formes cubiques et crossover par sa hauteur de caisse digne d’un SUV avec les grosses roues de 19 pouces de notre version d’essai (17 pouces de série), le Freemont explore également l’univers du monospace. Si en terme de style extérieur, le Freemont ne marque pas une profonde évolution avec un nouveau dessin de la calandre, c’est dans l’habitacle qu’il faut voir l’empreinte du constructeur italien qui a revu de fond en comble la planche de bord qui se distingue désormais par des matériaux moussés “soft touch” et non des plastiques durs comme son cousin américain. La qualité des matériaux a fait un bon en avant, tout comme la modularité dans un habitacle capable d’accueillir 7 personnes. Fiat a également doté le Freemont de nombreux équipements de confort disponibles dès le premier niveau de finition, dont des réhausseurs pour les enfants intégrés dans deux des sièges de la seconde rangée. Ce gain en qualité s’accompagne également d’une nette amélioration du comportement routier. Même si le roulis est encore présent, ce qui le rend confortable, le Freemont s’avère plus rigoureux et adapté aux routes du vieux continent. Sous le capot, le bloc TDi d’origine VW cède pour le lancement la place au moteur 2 litres MJT turbo diesel décliné en deux puissances, 140 ch et 170 ch. Un V6 3.6 d’origine Chrysler débarquera plus tard, tout comme une transmission 4 roues motrices. Sur notre version d’essai équipée du bloc le plus puissant de 170 ch, le Freemont semble à la peine malgré la puissance et le couple disponible. Il faut dire à sa décharge qu’il pèse quasiment 1,9 tonne et que l’étagement des rapports de boite est long. Facile à vivre avec sa présentation plus sérieuse et son moteur moderne, le Freemont surprend également par sa direction désormais plus précise. Même si ce n’est pas encore parfait, cette rigueur est salutaire, surtout lorsque l’on élève le rythme sur des routes sinueuses comme celles de notre terrain de jeu sur le plateau du Larzac et les gorges du Tarn. Fort d’un rapport qualité/prestations/prix avantageux, le Freemont a sans aucun doute une bonne carte à jouer.

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS DU FIAT FREEMONT



fiat freemont 2.0 mjt 170 ch urban crossover fiatJ’AI AIMÉ

- le relooking salvateur

 

- la bonne qualité de réalisation et des matériaux

 

- les 7 places de série

 

- la vie à bord, espace et modularité

 

- le bon rapport prix/qualité/prestations

 




fiat freemont 2.0 mjt 170 ch urban crossover fiatJE N’AI PAS AIMÉ

- le moteur 2.0 MJT creux et poussif malgré les 170 ch

 

- l’étagement de la boite très long

 

- absence de système Start & Stop

 

- le cache bagage souple en option

 

- la visibilité arrière réduite

 

FICHE TECHNIQUE

FIAT FREEMONT

- monospace crossover 7 places
- modèle testé 2.0 MJT 170 Urban 4x2
- longueur 4,89 m- largeur 1,88 m - hauteur 1,69 m
- empattement de 2,89 m
- moteur 4 cylindres turbo diesel MultiJet de 1 956 cm3
- puissance de 170 ch à 4 000 tr/mn
- couple de 350 Nm de 1 750 à 2 500 tr/mn tr/mn
- transmission 2 roues motrices type traction
- boite de vitesses mécanique à 6 rapports
- jantes alu de série 17 pouces avec pneus 225/65 R17
- jantes alu 19 pouces avec pneus 225/55 R19 (option 400 euros)
- principaux équipements de série : 6 airbags, ABS avec EBD, ESP, anti-renversement ERM, contrôle pression des pneus, régulateur de vitesse, jantes alu 17 pouces, tapis de sol AV & AR, réhausseurs enfants intégrés, climatisation auto tri-zone, vitres électriques AV & AR, ordinateur de bord, éclairage d’ambiance à Led, autoradio 4,3” CD MP3 avec écran tactile, système de démarrage sans clé, radars de recul, vitres AR et lunette surteintées...
- volume de coffre de 145 litres en 7 places à 1 461 litres en 2 places
- poids à vide de 1 874 kg
- 0 à 100 km/h en 11 s
- vitesse maxi de 195 km/h
- consommation usine en cycle mixte de 6,4 l/100 km
- consommation réalisée lors de notre essai de 9,2 l/100 km
- émissions de CO2 de 169 g/km (malus 750 euros)
- tarif du modèle testé de 29 600 euros + options 1 570 euros
- gamme de 26 600 euros (2.0 16v MJT 140 4x2) à 33 100 euros (3.6 V6 276 ch 4x4 Urban)

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS DU FIAT FREEMONT

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france