FIAT 500X 2-0 MULTIJET 140 AT9 4X4 CROSS+ OPENING EDITION 2015

Essai Fiat 500X Multijet 140 4x4 Cross+ Opening Edition 2015 - photo Laurent Sanson
  • Essai Fiat 500X Multijet 140 4x4 Cross+ Opening Edition 2015 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 10 mars 2015

UNE ITALIENNE

TAILLÉE POUR L’AVENTURE

La famille Fiat 500 s’agrandit avec l’apparition du crossover 500X qui se décline en deux versions et ambiances, l’urbaine chic et la baroudeuse en tenue Off Road pour les aventuriers du quotidien. De tous les membres de la famille, cette 500X est une déclinaison cohérente de l’emblématique Nuevo 500.

essai fiat 500X multijet 140 4x4 Cross+ opening edition 2015 photo laurent sanson


Représentant plus de 60% des ventes du constructeur italien dans l’hexagone, la famille 500 ne cesse de s’agrandir et du modèle unique qui est leader européen des petites citadines, Fiat a donné naissance à une gamme complète qui comprend désormais sa déclinaison Crossover, la 500X qui n’est pas née sous X. Ce crossover urbain se positionne en concurrent direct des Renault Captur, Peugeot 2008, Nissan Juke, Opel Mokka et même de la Mini Countryman, sans oublier son cousin Jeep Renegade qui partage la plateforme, les motorisations ou encore les transmissions et la même usine de production. Pour le reste, la 500X trace son propre univers avec des éléments spécifiques. À la différence de la 500L au style cubique de monospace bien loin de l’esprit 500, la 500X s’avère être une déclinaison cohérente de la Nuevo 500 par sa silhouette toute en rondeur, mais en étant haute sur pattes pour affronter la jungle urbaine ou plus encore dans sa déclinaison baroudeuse look Off Road. Avec ce véhicule disponible à partir de 15 990 € et dont le coeur de gamme sera la version Popstar 1.6 Multijet diesel 120 ch au prix de 22 290 €, Fiat affiche de solides arguments avec une gamme très complète qui va séduire une clientèle plus jeune qui recherche un véhicule distinctif.

essai fiat 500X multijet 140 4x4 Cross+ opening edition 2015 photo laurent sanson

URBAINE OU BAROUDEUSE, CHACUNE SON ÉTAT D’ESPRIT !

La 500X est proposée en deux déclinaisons avec chacune leur identité propre. D’un coté on trouve les finitions urbaines 500X et l’unique modèle d’entrée de gamme avec le moteur 1.6 essence 110 ch - Pop, Popstar et Lounge alors que de l’autre on trouve deux finitions pour les aventuriers, Cross et Cross+ sans oublier une version de lancement Opening Édition - notre modèle d’essai - hyper équipée qui prend pour base la Cross+ avec des équipements supplémentaires pour seulement 200 € de plus, mais il n’y en aura pas pour tout le monde. La présentation générale est donc différente en fonction de l’approche que l’on peut avoir d’un crossover. Plus épurée dans les finitions urbaines, la ligne se charge, en bien, d’éléments de carrosserie distinctifs dans les deux finitions Cross et Cross+ afin d’affronter sans la moindre crainte une escapade hors des sentiers battus avec en plus des angles d’attaque et de fuite optimisés qui facilitent les évolutions en tout-chemin. La vocation de cette 500X n’est donc pas que urbaine puisqu’avec sa transmission à 4 roues motrices, ou 2 roues motrices avec l’apport du Traction Plus qui optimise la motricité, elle est apte aux conditions de route les plus difficiles, dont une utilisation en montagne sur des routes enneigées.

essai fiat 500X multijet 140 4x4 Cross+ opening edition 2015 photo laurent sanson

UN HABITACLE ACCUEILLANT ET ORIGINAL

Malgré sa silhouette ramassée, la 500X offre à l’intérieur un espace très convenable pour les passagers. La planche de bord avec son dessin inédit dans la famille 500 et ses plastiques moussés respire bon la qualité avec des ajustages sérieux. Il est juste dommage que le bandeau de planche de bord de cette version Opening Edition (version de lancement haut de gamme) ne reprenne pas la couleur de la carrosserie pour plus de fun. Une fois bien calé dans le siège qui arbore sur le dossier le logo 500X brodé, on trouve vite sa place avec une position de conduite qui se rapproche de celle d’une berline, un poil plus haut tout de même. Derrière le volant multifonctions, on découvre trois futs avec l’instrumentation dont au centre un écran TFT 3,5 pouces qui affiche les différentes informations du véhicule. La navigation prend place pour sa part sur l’écran tactile 6,5 pouces positionné au centre de la planche de bord. Ne perturbant pas la visibilité, il offre via le système UConnect différentes applications dont la navigation. Connectée, la 500X propose la connexion Bluetooth, deux prises USB, AUX et un lecteur de carte SD qui permet de lire des photos sur l’écran tactile. Véhicule familial, la 500X dispose de multiples rangements dans les 4 portes alors que le coffre propose un volume de 350 litres et un rangement modulable avec un double fond rapidement amovible. Un volume dans la moyenne dans la catégorie.

essai fiat 500X multijet 140 4x4 Cross+ opening edition 2015 photo laurent sanson

ELLE VIRE À PLAT

Sur la route, la 500X dans cette configuration Cross+ Opening Édition avec les roues de 18 pouces se montre extrêmement précise et vive et surtout elle vire à plat dans les virages avec un roulis qui se limite au strict minimum. Bien posée sur ses quatre roues, la 500X guide et enroule parfaitement les virages. Agréable à conduire, cette 500X équipée en roues de 18 pouces montre toutefois quelques limites dans son confort avec une suspension raide qui dégrade le confort, surtout aux places arrière . Mais il existe d’autres montes de roues plus confortables en 16 et 17 pouces. Bien guidée avec un train avant qui n’est jamais en souffrance, la 500X est agréable à conduire et ce d’autant que le moteur diesel Multijet de 140 ch, couplé avec l’excellente boite de vitesses auto à 9 rapports et palettes au volant, s’avère être un compagnon de route très agréable et ce d’autant qu’il se montre discret grâce à une bonne insonorisation de l’habitacle. Avec sa transmission 4x4 qui bénéficie d’un système de déconnexion automatique des roues arrière lorsque la motricité est suffisante sur les roues avant, on peut partir à l’aventure sans pour autant devenir un roi du franchissement dont ce n’est pas sa réelle vocation. La transmission intégrale étant dans son cas un élément technique de confort de conduite et de sécurité, à la différence de son cousin Jeep Renegade plus taillé pour les escapades en tout-terrain. Comme sur certains de ses concurrents, la 500X dispose pour les versions 2 roues motrices du système électronique Traction Plus dont l’objectif est l’optimisation de la motricité afin de sortir d’un mauvais pas sur une route à l’adhérence réduite. Enfin pour le plaisir de conduite, un sélecteur Drive Mood (sauf sur la finition Pop et l’entrée de gamme 500X) permet de choisir selon son humeur sa conduite. Ce système électronique comprend 3 modes : Auto au profit de la souplesse et d’une consommation la plus basse possible, Sport pour plus de dynamisme et All Weather afin d’obtenir un maximum de motricité lorsque l’adhérence est limitée.

Respectant l’esprit de sa petite soeur 500, la 500X possède tous les ingrédients stylistiques pour réussir sa carrière dans le segment très porteur des crossovers compacts. Proposée en deux univers de carrosserie, urbaine et Off Road, et un vaste choix de 6 motorisations, 3 transmissions et 6 finitions, la 500X débarque avec de solides arguments face à une concurrence également affûtée et qui occupe le terrain depuis quelques temps.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA FIAT 500X 4X4 OPENING ÉDITION EN GIRONDE

essai fiat 500X multijet 140 4x4 Cross+ opening edition 2015 photo laurent sanson

essai fiat 500X multijet 140 4x4 Cross+ opening edition 2015 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france