FERRARI FF V12 6-3 660 CH 4RM

Ferrari FF V12 6.3 660 ch 4RM essai neige St.Moritz - Suisse
  • Ferrari FF V12 6.3 660 ch 4RM essai neige St.Moritz - Suisse
  • par Philippe BARRET
  • photos P.BARRET & D.R
  • 1 mars 2012

HOLIDAY ON ICE EN CHEVAL CABRÉ

C’est en terrain neutre dans la très chic station de sports d’hiver suisse de St.Moritz, sur un tracé exigeant et verglacé à souhait, que Ferrari nous a offert la possibilité de mesurer le potentiel de la FF, premier coupé 4 places et 4 roues motrices de l’histoire du cheval cabré. Sous les conseils de pilotes avisés, nous avons passés une journée à contrôler au mieux les 660 ch de l’engin transalpin, qui pour l’occasion chaussait des pneumatiques Pirelli Winter SottoZero dédiés à ce type de show sur neige et glace.

 

essai ferrari ff v12 6.3 660 ch 4RM st.moritzEn rupture avec les précédents coupés V12 à moteur avant, dont la Ferrari California, ce coupé façon break de chasse à la lourde tache de séduire la clientèle conservatrice des 612 Scaglietti. La FF innove d’abord sur sa ligne en devenant le premier modèle doté d’un hayon arrière, il faut remonter à la mythique 250 GTO Breadvan qui fut construite en 1962 par Bizzarrini à la demande du comte Volpi ou au plus récent break réalisé sur mesure à quelques exemplaires par Pininfarina pour agrémenter la collection tout aussi privée que secrète du Sultan de Brunei. Polyvalent, ce coupé FF peut recevoir confortablement des adultes jusqu’à 1,95 m à l’avant et 1,85 m à l’arrière et s’offre même un coffre modulable entre 450 à 800 litres, du jamais vu sur une Ferrari.


essai ferrari ff v12 6.3 660 ch 4RM st.moritzRÉCITAL EN V12 MAJEUR ET 4 RUOTE MOTRICI

Il suffit d’appuyer sur le bouton Start situé sur le volant pour mesurer que dans cette époque de downsizing, soit de réduction des cylindrées, Ferrari perdure dans la production d’un V12 de 6,3l à injection directe sans pareil en matière de surpuissance, de montées en régime et d’agrément réunis. Avec 660 ch à 8.000 tr/mn et 683 Nm à 6.000 tr/mn, ce coupé 4 places devient le plus rapide du monde. Un rapport poids/puissance de 2,7 kg/ch, une vitesse de pointe de 335 km/h et un 0 à 100 km/h couvert en 3,7 s. Autre révolution, comme l’évoque l’acronyme « Ferrari Four » son appellation FF, ce coupé s’offre une transmission quatre roues motrices 4RM (4 Ruote Motrici). A la fin des années 60, Jensen avec son coupé Interceptor FF avait ouvert la voie. La traction intégrale est une première en série sur la planète Ferrari. Du jamais vu même si les ingénieurs avant travaillés sur quelques véhicules laboratoire comme la 408 à moteur arrière. Ce moteur s’offre les derniers atouts technologiques, une transmission sept rapports à double embrayage (une première sur le V12), la distribution variable continue, l’injection directe Bosch, des frein carbone céramique, l’amortissement piloté et deux collecteurs d’échappement 6 en 1 hydroformés comme une Formule 1. Il en résulte en plus des performances d’exceptions, une consommation inférieure de 25% à celle de la 612 Scaglietti. Avec l’option Start & Stop facturée 1 196 euros, la version HELE (High Emotion Low Emition) revendique seulement 15,4l/100 km de super carburant contre 20,5l/100km pour la précédente 612. Ses émissions de CO2 sont ramenées de 470 à 360 g/km, ce qui n’évite pas le super malus de 3 600 euros, soit le prix d’une petite option. A titre de comparaison, la précédente 612 Scaglietti disposait d’un V12 5,7l de 540 ch à 7.250 tr/mn (120 ch de moins) associé à une transmission 6 rapports manuelle ou motorisée. Sa vitesse était de 320 km/h pour un 0 à 100 km/h couvert en 4,2s.

essai ferrari ff v12 6.3 660 ch 4RM st.moritzUNE BOITE 4 RAPPORTS PLUS UNE BOITE 2 RAPPORTS = 6 VITESSES

Afin de préserver les sensations uniques de pilotage d’une Ferrari, les ingénieurs ont développés et breveté une solution technique inédite. La FF possède une seconde boîte de vitesses très compacte et légère en sortie de vilebrequin, elle ne comprend que deux rapports et la marche arrière. Ces deux rapports fonctionnent électroniquement de concert avec les quatre premiers rapports de la boîte à double embrayage situé dans l’essieu arrière. La gestion électronique permet de doser le couple de manière indépendante sur chacune des roues à l’aide d’un bain d’huile. La FF n’utilise la transmission intégrale jusqu’à une vitesse de 204 km/h et pas au-delà de l’enclenchement du quatrième rapport. Le freinage fait preuve de mordant et d’endurance, seulement 35 m sont nécessaires pour stopper ce coupé de 1.790 kg (60 kg de moins que la 612) à une vitesse de 100 km/h. Ferrari annonce une durée de vie des composants carbone céramique équivalente à celle de la durée de vie du véhicule en utilisation normale. A vitesse constante, la répartition des masses de 47% à l’avant et 53% à l’arrière lui confère une excellente maniabilité en courbes, elle passe à 35/65% en phase d’accélération et 70/30% en phase de freinage. Sa direction 20% plus directe participe à son plaisir de conduite. Les commandes du «Manettino» au volant permettent de choisir en différents modes de paramétrage, Ice, Wet, Confort, Sport et ESC Off pour optimiser le comportement du véhicule en fonction de l’adhérence. Encore plus étonnant, Ferrari propose en option la possibilité de surélever la garde au sol de la FF de 8 cm afin de passer presque partout, comme peut le faire un crossover.

essai ferrari ff v12 6.3 660 ch 4RM st.moritzUN RÊVE TRÈS ÉLITISTE

Affichée très exactement 261 517 euros au tarif catalogue dans sa version de base, la FF est tout sauf un cadeau et les options de la FF propulsent son prix à des sommets, comme ceux d'un chalet à St.Moritz, de la laque de carrosserie historique des années 50-60 (8 850 euros) aux étriers de freins peints (1 076 euros) en passant par les écussons sur les ailes (1 232 euros) ou les inserts carbone du poste de conduite (5 526 euros) ou pour l’ensemble de l’habitacle (21 265 euros). Ferrari propose aussi un système hi-fi haut de gamme (4 425 euros), un tuner télévision (1 435 euros) et un ensemble multimédia arrière (3 947 euros) sans oublier la bagagerie sur mesure assortie à la sellerie (10 166 euros). Depuis peu, Lapo Elkann préside au destinées du département de personnalisation «Tailor-Made», trois voies majeurs d’inspirations, Scuderia, Classica et Inedita permettent d’imaginer votre propre interprétation de l’univers Ferrari et ne parlons alors plus vraiment de prix, on frôle l’indécence.

Le succès de ce coupé est au rendez vous au point d’attendre 18 mois la livraison de sa FF, plus de 1 000 clients avaient commandés la FF à son lancement alors que la capacité de production de l’usine ne dépasse pas 800 exemplaires par an. Pour les intégristes de la marque au cheval cabré et quelques journalistes qui sont bien souvent pas clients de la marque, le comble chez Ferrari serait de produire une Ferrari 4 portes, un SUV ou même un moteur diesel. Enzo Ferrari s’était toujours farouchement opposé à la production d’une berline, même si des études avaient été menées, laissant à Maserati la production de ce type de véhicule. Même le concept Pinin de Pininfarina, sans doute le plus abouti, ne trouva pas totalement grâce à ses yeux au point de le faire changer d’avis. Trèves de balivernes, les gardiens du temple veillent et croyez mois cette FF n’a rien d’hérétique, c’est bien une Ferrari.

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS DE LA FERRARI FF A ST.MORITZ



essai ferrari ff v12 6.3 660 ch 4RM st.moritzJ’AI AIMÉ


- enfin une Ferrari pratique et familiale


- l’habitabilité pour 4 adultes, devant comme derrière


- l’efficacité de la transmission intégrale


- la puissance et la musique du V12 de 660 ch, un véritable récital


- l’univers Ferrari tout simplement, c’est magique !



essai ferrari ff v12 6.3 660 ch 4RM st.moritzJE N’AI PAS AIMÉ

 


- de ne pas pouvoir repartir de l’essai avec un exemplaire en cadeau

 


- de me dire que je ne peux pas me l’offrir, sauf avec un prêt sur 50 ans minimum !

 


- le gabarit hors-normes avec un capot long comme la proue d’un «paquebot», pas simple à conduire pour un non initié de ce type de super sportive

 


essai ferrari ff v12 6.3 660 ch 4RM st.moritz

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L'ALBUM PHOTOS DE LA FERRARI FF A ST.MORITZ

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france