ESSAI SUZUKI SWIFT 4 BOOSTERJET BVA6 PACK 2017

Suzuki Swift 4 1.0 Boosterjet BVA6 Pack 2017 - photo Laurent Sanson
  • Suzuki Swift 4 1.0 Boosterjet BVA6 Pack 2017 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 24 mars 2017

RENCONTRE

DU 4ÈME TYPE

Véritable best-seller, la citadine japonaise ouvre un nouveau chapitre de sa longue histoire avec l’apparition de la 4ème génération. Plus moderne avec une silhouette plus trapue qui lui confère un look résolument dynamique, la nouvelle Swift confirme une fois au volant ses excellentes dispositions visuelles grâce à un poids plume et un moteur turbo essence Boosterjet pétillant.

 suzuki swift 4 boosterjet bva6 pack 2017 photo laurent sanson

Vendue à plus de 5 millions d’exemplaires sur 3 générations, la Swift est le modèle phare du constructeur japonais puisqu’elle représente plus de 30% des ventes. Autant dire que Suzuki place dans ce nouvel opus de solides espoirs afin de conserver son rang, voir mieux dans un segment des citadines dominées par les Clio, 208, C3, Polo, Fiesta, Corsa et autres Fabia et Rio.

UNE BOUILLE PLUS RONDE ET DYNAMIQUE

Si cette nouvelle Swift conserve une silhouette générale qui évoque tout naturellement sa devancière, surtout de profil, elle s’en démarque au premier coup d’oeil par des rondeurs plus marquées avec une face avant inédite et surtout plus joyeuse et des épaules arrière plus larges. Bien posée sur ses 4 roues positionnées dans les coins, la Swift 4 se montre plus trapue et l’élargissement de 4 cm, pour 1 cm de moins en longueur et une réduction de sa hauteur, conforte cette belle impression de dynamisme. On retrouve naturellement sur cette nouvelle Swift des traits de caractère de l’ancienne génération alors que le pavillon s’offre un look « flottant » par le biais de montants de pare-brise et de toit noirs qui démarquent la ceinture de caisse du toit. L’offre du toit bi-ton disponible en 4 coloris est toujours de mise comme sur notre version d’essai et ceci renforce indiscutablement son look.

suzuki swift 4 boosterjet bva6 pack 2017 photo laurent sanson

FACILE À VIVRE

A l’intérieur, la Swift 4 gagne en habitabilité. Plus facile à vivre avec un meilleur espace aux places arrière et un coffre qui gagne pas moins de 25% de sa capacité, portant sa contenance totale à 265 litres en configuration classique 5 places, ce qui n’en fait pas pour autant l’un des cadors de la catégorie, mais c’est mieux que sur la précédente génération, la citadine japonaise monte indéniablement en gamme en matière de qualité perçue. Les équipements de confort et de sécurité sont nombreux et parfaitement dans l’air du temps et l’ambiance générale se veut moins triste que dans la précédente Swift où le noir régnait en maître sur des plastiques de qualité moyenne. La dernière née passe donc un cap important dans ce domaine avec un planche de bord redessinée et l’intégration d’un bandeau coloré, en l’occurence blanc sur notre modèle d’essai à la finition haut de gamme Pack.

suzuki swift 4 boosterjet bva6 pack 2017 photo laurent sanson

POIDS PLUME ET 3 CYLINDRES TURBO ESSENCE

L’autre principale nouveauté de cette Swift 4 est sa légèreté. Construite sur la même plateforme Heartect que la Baleno, avec quelques modifications, qui se montre plus légère et rigide tout en offrant une meilleure protection aux occupants, la nouvelle Swift perd pas moins de 120 kg et passe ainsi largement sous la barre de la tonne. Notre modèle d’essai au haut niveau d’équipement et boite auto pesant 940 kg alors qu’une version de base avec le 4 cylindres 1.2 affiche 840 kg sur la bascule. Cette réduction du poids participe directement au comportement routier. Plus directe, incisive et vive de son train avant et plus stable dans les appuis grâce aussi à l’allongement de son empattement de 20 mm, la nouvelle Swift est plaisante à conduire et elle améliore encore ses qualités dynamiques par rapport à sa devancière. L’amortissement relativement ferme, surtout sur le train arrière avec les roues de 16 pouces, tape un peu en usage urbain et lors des franchissements des multiples ralentisseurs qui polluent désormais nos villes et villages. Malgré une certaine souplesse de la suspension qui travaille bien verticalement, preuve de la rigidité de la caisse qui évite le verrouillage de la suspension, la dureté des amortisseurs peut devenir usante si on roule uniquement en milieu urbain, mais c’est juste une question d’habitude.

suzuki swift 4 boosterjet bva6 pack 2017 photo laurent sanson

L’autre bonne surprise de cette nouvelle Swift est son nouveau moteur turbo essence Boosterjet. Ce moteur sur trois pattes se montre à la hauteur dans les 3,84 m et les 940 kg de cette Swift. Développant 111 ch, ce bloc 3 cylindres turbo essence avec injection directe offre une valeur de couple de 160 Nm exploitable dès les bas régimes. Avec la légèreté de l’auto, l’ensemble est hyper cohérent et il dévoile même un tempérament sportif et une allonge haut dans les tours, ce qui est rarement le trait de caractère des 3 cylindres qui s’essoufflent rapidement au dessus de 5 000 tr/mn alors que le Suzuki en garde encore sous le pied quasiment jusqu’à la zone rouge.

Alors que l’on ne connaît pas encore les tarifs définitifs, sa commercialisation en France étant prévue début mai 2017, cette nouvelle Swift a de sérieux atouts pour séduire et comme elle se montre dans la moyenne avec ses équipements parfaitement dans l’air du temps, il n’y a aucune raison pour qu’elle ne puisse pas poursuivre sa succes story entamée au milieu des années 2000 avec la Swift 2.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA SUZUKI SWIFT BOOSTERJET BVA6 PACK 2017

suzuki swift 4 boosterjet bva6 pack 2017 photo laurent sanson

suzuki swift 4 boosterjet bva6 pack 2017 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter

NEWSLETTER

VENDEZ VOTRE VOITURE

RÉSERVEZ UN ESSAI

PUBLICITÉ

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

4jantes.com

 

icount expertise comptable hauts de france lille villeneuve d'ascq

 

PARTENAIRES

nordsports mag le sport online dans les hauts de france

 

am-am association presse mediias auto-moto