ESSAI SUZUKI BALENO 2 1-2 HYBRID SHVS PACK 2016

Suzuki Baleno 2 1.2 Hybrid SHVS Pack 2016 - photo Laurent Sanson
  • Suzuki Baleno 2 1.2 Hybrid SHVS Pack 2016 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 16 mai 2016

RÉINTRODUCTION

D’UNE ESPÈCE DISPARUE

Le lancement de la Suzuki Baleno de nouvelle génération est synonyme d’une réintroduction de l’espèce pour un modèle diffusé par le constructeur japonais durant les années 80-90. Se positionnant comme une concurrente directe d’une Clio ou d’une 208 sur un segment des citadines surchargé, la Baleno a néanmoins quelques arguments à faire valoir, une habitabilité record digne d’une compacte, un prix attractif et une motorisation hybride convaincante.

suzuki baleno 2 1.2 hybrid shvs pack 2016 photo laurent sanson

Entre la citadine Swift et le crossover Vitara, Suzuki lance donc dans le grand bain la Baleno qui bouche ainsi un trou dans la gamme et doit permettre au constructeur japonais d’augmenter ses ventes mondiales, c’est d’ailleurs tout le bien qu’on lui souhaite. Baleno, un nom certes pas très flatteur et surtout qui évoque tout naturellement la Baleno des années 80-90. De l’ex-Baleno très moche, la nouvelle génération en garde le patronyme un brin moqueur mais aussi une silhouette finalement très atypique, comme-ci les designers de la marque voulaient vraiment qu’elle sorte du lot. Longue de 3,99 m, la Baleno 2 se positionne pile-poil entre une Clio et une 208, les stars du segment des citadines. Si sa silhouette pour le moins banale n’a pas le charme des deux françaises, plus stylées, en revanche la japonaise propose d’autres arguments, à commencer par sa vie à bord qui est son principal point fort.

suzuki baleno 2 1.2 hybrid shvs pack 2016 photo laurent sanson

LE MEILLEUR SE CACHE À L’INTÉRIEUR

Fabriquée en Inde sur une toute nouvelle plateforme que l’on retrouvera sur les prochaines générations de Swift et d’Ignis, la Baleno de deuxième génération est une voiture rationnelle comme sa petite soeur Celerio. On ne l’achète pas forcément pour son design, loin s’en faut, mais pour ce qu’elle propose à l’intérieur, son bon rapport qualité/prix et même ses qualités dynamiques. Habitable comme une compacte du segment supérieur et bien équipée dans cette version Pack avec des équipements au goût du jour tels que le système multimédia avec écran tactile de 7 pouces, un tableau de bord avec une instrumentation sur fond bleu plutôt sympa et entre les deux compteurs un écran LCD sur lequel on retrouve l’ordinateur de bord et des fonctions surprenantes sur ce type d’auto, à savoir un accéléromètre, un indicateur de G ou encore de puissance moteur et de couple comme sur Nissan GTR. Des gadgets marrants mais vraiment à leur place dans cette Baleno qui surtout surprend par son espace à bord et son coffre au volume de 355 litres qui se rapproche de celui d’une Renault Mégane. Une prouesse d’habitabilité qui s’explique par architecture bien pensée et comme en plus elle ne dépasse pas la tonne sur la bascule, la Baleno en devient même agréable à conduire car extrêmement légère et du coup agile. Avec un poids très contenu de seulement 915 kg sur cette version Hybrid SHVS finition Pack, soit le haut de gamme doté de nombreux équipements de confort, la Baleno se conduit avec le petit doigt. Même si son châssis n’a pas la rigueur des références du segment avec une grande prise de verticalité et un angle trop important au volant qui du coup la rend paresseuse en entrée de virage, la Baleno fait le job en se montrant confortable, silencieuse et efficiente avec des consommations très mesurées de l’ordre de 5,2 / 5,5 litres aux 100 km lors de notre essai sur les belles routes sinueuses de l’Oise et de l’Aisne.

suzuki baleno 2 1.2 hybrid shvs pack 2016 photo laurent sanson

UN MOTEUR HYBRIDE INNOVANT AU PROFIT DU DYNAMISME

La grande nouveauté de cette Baleno est l’introduction d’une motorisation hybride, rare sur le segment hormis la Toyota Yaris au système plus sophistiqué. Pour la Baleno, son hybridation est simple car constituée d'un alterno-démarreur qui récupère une partie de l'énergie cinétique de la voiture pour la redistribuer au moteur lors des phases d’accélération en apportant un gain de couple de 50 Nm en plus des 120 Nm de base. Ingénieux, ce système simple utilise deux batteries, dont une Lithium-ion positionnée sous le siège avant passager (interdisant d’ailleurs le réglage en hauteur du siège) et surtout il présente l’intérêt d’être léger car se passant d’un convertisseur de tension. Même si le système en lui-même n’agit pas de manière significative sur les consommations, en revanche il participe directement au dynamisme de la voiture en aidant le moteur thermique sur les phases d’accélérations et dans les reprises.

suzuki baleno 2 1.2 hybrid shvs pack 2016 photo laurent sanson

Au premier coup d’oeil, la Suzuki Baleno de deuxième génération n’a rien du top canon de l’année. Acquérir une Baleno est un choix pragmatique et assumé, disons même «malin» comme disent certains commerciaux d’une marque franco-roumaine. La démarche n’est pas la même pour Suzuki qui répond par d’autres arguments avec cette surprenante Baleno qui se distingue par son habitabilité, sa facilité de conduite et sa motorisation innovante. Après pour le style et la finition basqiue, c’est une affaire de goût et de priorité, on appelle ceci le pragmatisme.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA SUZUKI BALENO 1.2 HYBRID SHVS PACK 2016

suzuki baleno 2 1.2 hybrid shvs pack 2016 photo laurent sanson

suzuki baleno 2 1.2 hybrid shvs pack 2016 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france