ESSAI SKODA SUPERB BERLINE 3 1-4 TSi 150 STYLE 2015

Essai Skoda Superb berline 3 TSi 150 Style 2015 - photo Laurent Sanson
  • Essai Skoda Superb berline 3 TSi 150 Style 2015 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 6 mai 2015

ALORS ELLE EST PAS

SUPERBE MA SUPERB !

Avec sa grande berline Superb de troisième génération, le constructeur tchèque Skoda débute une nouvelle ère en terme de style et de technologie. Plus racée et dotée de nombreux équipements de sécurité et de confort, la Superb 3 poursuit sa montée en gamme sans perdre de son habitabilité extraordinaire qui fait sa particularité.

skoda superb berline 3 tsi 150 style 2015 photo laurent sanson
Écoulée à près de 800 000 exemplaires depuis 2001, année du retour de la Superb sous l’ère du groupe Volkswagen qui a racheté la marque en 1991, la Superb 2015 prend la dénomination de Superb 3, mais l’histoire retiendra que la Superb est réellement née en 1934 et fut produite jusqu’en 1949. Modèle emblématique de la marque, la Superb de nouvelle génération perpétue la tradition en s’imposant comme la grande berline de luxe du constructeur tchèque.

UNE LIGNE DE GRAND COUPÉ

S’inspirant directement du concept VisionC présenté au salon de Genève 2014, la nouvelle Superb 3 s’affiche avec une silhouette de grand coupé 4 portes à la ligne arrière plongeante. Un design souligné d’une arête de caisse haute qui lui donne encore plus d’expression et d’agressivité. Superbe, on lui trouve un petit quelque chose de sa cousine d’Ingolstadt A7 Sportback, avec cette ligne dite Tornado qu’elle partage avec l’allemande, ou encore une inspiration de la VW CC avec son grand hayon, de belles références en matière de design. Les lignes plus anguleuses sont la nouvelle signature de la marque à l’image de la face avant qui marque une nouvelle évolution du design vu sur la dernière Octavia avec des formes triangulaires encore plus marquées. Posé sur de grosses roues de 18 pouces pour notre version d’essai 1.4 TSi 150, le vaisseau amiral de la marque tchèque dégage une très forte impression à l’extérieur qu’il valide une fois à bord.

skoda superb berline 3 tsi 150 style 2015 photo laurent sanson
UN ESPACE A BORD DE FOU ET DE LA TECHNO

Encore plus grande et plus large, la nouvelle Superb reste plus que jamais la grande berline à l’habitabilité record équivalente à une limousine Premium. Avec son empattement augmenté de 80 mm et un porte-à-faux réduit de 61 mm à l’avant, la nouvelle Superb offre encore plus d’espace aux passagers arrière (+7 cm) et une garde au toit à l’arrière également en progrès de quelques millimètres. Avec 625 litres, soit 30 litres de mieux que sa devancière, le volume du coffre demeure plus jamais le meilleur de la catégorie en étant par exemple supérieur de 84 litres par rapport à la dernière Ford Mondeo, l’une de ses concurrentes avec l’Opel Insignia, la Peugeot 508, la Kia Optima et bien entendu sa cousine directe VW Passat avec laquelle elle partage sa plateforme modulable MQB qui démontre une nouvelle fois son extrême polyvalence au sein du groupe VW.

Moderne et technologique, la nouvelle Superb bénéficie d’une planche de bord particulièrement épurée dans son design. Chaque commande tombe parfaitement sous la main et la qualité perçue monte encore en gamme avec des matériaux agréables au toucher. Le contenu technologique est encore plus riche puisqu’il hérite des dernières technologies développées par le groupe. L’arsenal technologique est impressionnant puisqu’il intègre de multiples aides à la conduite avec le régulateur de vitesse adaptatif, les feux de route adaptatifs, assistant de maintien dans la voie, le freinage d’urgence automatique, le stationnement automatique ou encore le détecteur d’angles morts. Des équipements désormais indispensables à ce niveau de gamme et dont Skoda en fait son cheval de bataille sur son vaisseau amiral qui se veut le porte-drapeau de la technologie de la marque. La nouvelle Superb 3 intègre également la suspension pilotée pour encore plus de confort et d’efficacité sur la route, ainsi que pour son aspect pratique un équipement tel que l’ouverture mains-libres du hayon arrière par un simple balayage du pied sous le bouclier arrière. L’info-divertissement se dote de différents systèmes avec au centre de la console centrale un écran tactile qui permet de piloter de multiples fonctions : les 4 modes de conduite, la radio, la navigation, les infos sur le véhicule, la téléphonie avec une connexion dite Phonebox qui améliore le signal grâce à l’antenne de toit qui amplifie ce dernier ou la connexion internet par Hot-Spot WiFi disponible uniquement avec la navigation haut de gamme Columbus et son grand écran tactile 8 pouces. Comme sa petite soeur Fabia, la nouvelle Superb hérite également de la fonction MirrorLink qui permet de retrouver et de piloter les applications d’un smartphone directement sur l’écran central. Enfin et pour le plaisir, ne passons pas sur l’application SmartGate qui permet de connecter jusqu’à 4 smartphones avec la voiture afin de lire les données du boitier électronique. Lors des trajets, les occupants connectés peuvent ainsi savoir si le conducteur est efficace dans sa manière de conduire comme connaitre le niveau de performance ou encore lire sur l’écran du smartphone certaines indications du tableau de bord. Une application «gadget» mais ludique, tant que l’on reste dans les règles de bonne conduite, sinon le conducteur en prend du coup pour son grade.

skoda superb berline 3 tsi 150 style 2015 photo laurent sanson

DYNAMIQUE ET AGILE COMME UNE COMPACTE

Une fois sur la route, la nouvelle Superb surprend d’abord par son incroyable confort à bord, dont son insonorisation, la Superb filtre avec succès les bruits extérieurs dont celui du moteur turbo essence TSi 4 cylindres qui se montre hyper discret, même lorsqu’il s’active en mode cylindres à la demande avec une légère sonorité rauque «à deux pattes». Même poussif dans les hauts régimes et creux dans les très bas régimes, ce moteur turbo essence 1.4 litre agréable par son couple et qui fonctionne parfaitement entre 2 000 et 4 000 tr/mn n’a pas à rougir de ses performances sur un engin de la taille d’une Superb. Pour les gros rouleurs, le TDi s'impose avec une équivalence en TDi 150 dont le couple plus important permet une conduite encore plus coulée. En action sur les routes au profil vallonné de la Toscane, la Superb se montre à son aise malgré son gabarit de limousine. Très agile, la grande berline tchèque surprend par sa facilité de conduite et franchement on ne se pose pas la question de savoir si l’on se trouve au volant d’une auto de 4,86 m. Bien suspendue avec sa suspension pilotée DCC (une première pour une Skoda) qui propose différents modes, la nouvelle Superb assure avec les honneurs sur la route. Le train avant particulièrement directif s’engage de manière précise dans la trajectoire, alors que le train arrière enroule parfaitement. Certes, son empattement extra long de 2,84 m ne plaide pas en sa faveur dans les successions de virages avec des transferts de masse qui génèrent compression et détente de la suspension façon pompage, mais elle s’en tire avec les honneurs en absorbant les difficultés de la route et en Toscane ce n’est pas forcément un terrain de jeu dédié à une auto du profil de la Superb, dont la chasse gardée reste plus jamais les grands espaces. Au volant, on découvre ainsi une berline particulièrement plaisante à conduire et on fait vite abstraction de sa taille tellement elle se montre fine et précise.

La nouvelle Superb a tout de la voiture haut de gamme accessible. N’oublions pas que Skoda reste une marque généraliste et «populaire» dont le tarif doit être contenu tout en offrant une prestation la plus complète possible et un petit plus, le fameux Simply Clever. Certes, la nouvelle Superb n’est pas cadeau si l’on tape dans le top haut de gamme qui frise les 45 000 €, mais rassurez-vous il y a bien une Superb pour toutes les bourses puisque la gamme débute à 23 790 €, soit le prix moyen d’une compacte. Toutefois, prévoir tout de même une enveloppe de plus de 30 000 € pour un modèle doté d’une motorisation turbo essence ou diesel un poil performante, d’une belle finition et de nombreux équipements. Ce qui reste en dessous de la concurrence avec la qualité et la technologie d’une Allemande au prix d’une Tchèque et un design plus que séduisant.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA SKODA SUPERB BERLINE 3 2015 EN TOSCANE

skoda superb berline 3 tsi 150 style 2015 photo laurent sanson

skoda superb berline 3 tsi 150 style 2015 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france