ESSAI RENAULT CLIO 5 TCe 130 (2019)

Renault Clio 5 TCe 130 RS Line 2019 - photo Laurent Sanson
  • Renault Clio 5 TCe 130 RS Line 2019 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • Évora / Portugal
  • juin 2019

MISS CLIO FAIT

SA RÉVOLUTION INTÉRIEURE

Sous ses faux airs de Clio 4 tout en adoptant les nouveaux codes stylistiques de la marque, la Clio 5 change totalement à commencer par sa plateforme et sa qualité perçue qui monte réellement en gamme pour devenir de l’Acces Premium. Si la révolution est essentiellement intérieure, la Clio 5 propose des qualités dynamiques et de confort inédites.

renault clio 5 tce 130 rs line 2019 photo laurent sanson

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA RENAULT CLIO 5

Vendue à 15 millions d’exemplaires en bientôt 30 ans de carrière (première Clio en 1990), la Clio est devenue le best-seller de Renault à travers le monde et le modèle n°1 en France et dans de nombreux pays. L’an dernier et pourtant en fin de carrière, Renault a écoulé plus de 450 000 Clio 4 et autant dire que son renouvellement est plus que stratégique et que le constructeur au losange n’a pas le droit de se planter et ce d’autant que le petit copain d’en face va débarquer avec sa nouvelle 208 à l’automne prochain.

renault clio 5 tce 130 rs line 2019 photo laurent sanson

ANNÉE HÉRO…MOBILE

2019 est donc l’année du renouvellement des deux principales stars de l’industrie automobile française et on ne va pas se plaindre d’avoir chez nous deux constructeurs en grande forme. Annoncée pour l’automne, la nouvelle Peugeot 208 va trouver sur son chemin la nouvelle Clio 5 que Renault lance en ce mois de juin. Une Clio de cinquième génération très attendue car si la Clio 4 reste le best-seller de la marque et que ses ventes sont toujours au Zenith en Europe (n°2 derrière l’intouchable VW Golf) et en France en tant que voiture la plus vendue depuis des années, l’introduction prochaine de la nouvelle 208 au style bouleversé risque de mettre à mal son statut au profit de sa principale concurrente et dans la « guerre » des chefs chacun veut être le n°1. Ce lancement est donc aussi une affaire de marketing.

renault clio 5 tce 130 rs line 2019 photo laurent sanson

DU CHANGEMENT DE LA CONTINUITÉ

Lors de sa révélation il y a quelques semaines au salon de Genève, nous n’étions pas franchement convaincu par cette nouvelle mouture au style finalement très proche de sa devancière et qui évolue surtout dans sa face avant qui prend les codes stylistiques de la Mégane 4 avec les phares en forme de crochet. Une prise de risque minimale en terme de design que Renault explique par la satisfaction des clients de la Clio 4 et une volonté qu’une Clio reste une Clio (à la manière d’une Golf qui change en douceur d’une génération à l’autre), mais en largement mieux et en améliorant grandement tout ce que devait l’être. Pour le coup, Renault a eu du boulot car malgré son succès, la Clio 4 ne restera pas un grand cru en matière de qualité perçue et d’ergonomie, même dans sa version restylée. Plus affirmée, plus mature et plus élégante que sa devancière, cette nouvelle Clio 5, une fois posée sur la route, ne manque pas d’allure et notre version à la finition R.S Line parachève cette bonne impression générale d’une réelle montée en gamme. Prenant le relais de la GT Line, la R.S Line donne du caractère à la Clio avec des attributs de petites sportives (jantes alu 17 pouces, calandre nid d’abeille et diffuseur arrière). Ce n’est pas une Clio R.S, mais l’esprit est bien présent et c’est ce qui compte.

renault clio 5 tce 130 rs line 2019 photo laurent sanson

UN COCKPIT REPENSÉ ET PLUS QUALITATIF

Renault annonce franchement que cette 5ème génération est la meilleure et nous sommes franchement d’accord avec eux. Une fois la porte ouverte, on entre dans un univers totalement repensé et dont la qualité perçue saute aux yeux. Adieu les plastiques pas très beaux et qui sonnent creux, la Clio 5 affiche clairement son nouvel agencement et la qualité de ses matériaux. L’ensemble est soigné et le toucher des plastiques est excellent. L’ambiance à bord est qualitative et l’ergonomie est excellente. Dénommé « Smart Cockpit », la planche de bord en forme de vague, et aux détails très géométriques, s’oriente vers le conducteur. La position de conduite est excellente et l’ensemble des commandes tombent parfaitement sous la main. La visibilité du nouvel écran tactile, toujours façon tablette en position verticale, est parfaite. Sur le plan des technologies embarquées, le nouvelle Clio 5 est bien dans son temps en intégrant de nombreuses aides à la conduite qui la propulse vers la conduite autonome mais aussi vers l’hybridation puisque la Clio Hybride sera une réalité d’ici 1 an, laissant pleinement à la nouvelle Zoé 2 le monopole du 100% électrique. Plus courte que sa devancière de quelques millimètres, la Clio 5 n’en demeure pas moins plus habitable en gagne même 91 litres de volume de coffre avec une contenance de 391 litres. La nouvelle plateforme CMF-B qui sert de base technique à cette nouvelle Clio 5 n’est pas étrangère au gain d’espace à bord mais aussi à l’amélioration du comportement routier.

renault clio 5 tce 130 rs line 2019 photo laurent sanson

LA BONNE ALCHIMIE CONFORT

ET COMPORTEMENT DYNAMIQUE

Sur les routes parfois détrempées du sud de Lisbonne et manquant de grip sur un revêtement lisse et usé, la Clio 5 dans cette version TCe 130 avec boite auto EDC a fait preuve de belles qualités routières. Très équilibrée avec un train avant mordant et léger, la Clio 5 enroule parfaitement les courbes et virages avec une belle stabilité, même à haute vitesse. L’équilibre général est excellent et le confort a passé un nouveau cap grâce aux sièges retravaillés mais aussi à la suspension qui gère mieux les petites irrégularités de la route. Le comportement plus dynamique se rapproche finalement d’une 208 mais en gardant une certaine marge de confort. L’autre point fort de cette nouvelle Clio 5 concerne l’acoustique avec une insonorisation retravaillée dans les moindres détails au point que l’on entend quasiment pas le moteur et que la filtration des bruits de roulement et d’air est juste au top. La Clio 5 fait de nouveau la preuve de sa polyvalence entre sa vie à bord, ses équipements derniers cris et son plaisir au volant.

renault clio 5 tce 130 rs line 2019 photo laurent sanson

Comme il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis, ce premier essai grandeur nature remet les pendules à l’heure car si effectivement la Clio 5 semble être un gros restylage de la Clio 4, elle change bien plus que son style extérieur le laisse transparaître. Une fois dedans on découvre un intérieur qui tire sur le Premium avec une ergonomie dédiée au conducteur et sur la route ce n’est plus du tout la même voiture, à vivre et à conduire. L’honneur est sauf et on peut dire haut et fort que cette nouvelle Clio 5 est une belle réussite !

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA RENAULT CLIO 5

renault clio 5 tce 130 rs line 2019 photo laurent sanson

 

CONTENUS SPONSORISÉS

 

 

SUIVEZ-NOUS

                   

NEWSLETTER

COTE OCCASION

PARTENAIRE

hennette pneus siligom la chapelle armentieres

ASSURANCE AUTO

PUB

PUB

PUB