ESSAI RENAULT CAPTUR 2 TCe 130 (2020)

Renault Captur 2 TCe 130 Intens 2020 - photo Laurent Sanson
  • Renault Captur 2 TCe 130 Intens 2020 - photo Laurent Sanson
  • Par Laurent SANSON
  • Texte et photos
  • Athènes / Grèce
  • Février 2020

LE CAPTUR

MUSCLE SON JEU !

Best-seller de la firme au losange écoulé à plus de 1,5 millions d’exemplaires depuis son lancement en 2013, le Renault Captur 2 se doit de faire aussi bien, si ce n’est plus que son prédécesseur face à une concurrence désormais bien garnie. En musclant son jeu, le Captur 2 se donne les moyens de ses ambitions et il ne reste plus qu’à le Captur…er dans cette version coeur de gamme TCe 130 finition Intens.

renault captur 2 tce 130 intens 2020 photo laurent sanson

VOIR L’ALBUM PHOTOS DU RENAULT CAPTUR 2 TCe 130 2020

SUV urbain n°1 en France et en Europe, le Renault Captur 2 se doit de maintenir son rang et ce d’autant que débarquent les nouveaux Peugeot 2008, Nissan Juke ou encore l’ambitieux Ford Puma. Si au premier coup d’oeil les changements ne sont pas énormes, erreur !, le Captur 2 fait peau neuve à commencer par sa plateforme CMF-B qu’il partage avec la Clio 5. D’ailleurs de cette Clio 5, sa soeur berline, il en reprend de nombreux composants mais aussi la planche de bord et sa technologie embarquée, dont le nouveau système d’info-divertissement Easy Link avec sa tablette tactile de 9,3“. Le Captur 2 dispose également, outre de multiples aides à la conduite, de la conduite semi-autonome de niveau 2 et ce uniquement sur les modèles équipés de la boite auto double embrayage EDC7.

renault captur 2 tce 130 intens 2020 photo laurent sanson

BALLE NEUVE POUR LE CAPTUR

En y regardant de plus près, ce Captur 2 est vraiment différent de son prédécesseur même s’il en conserve la silhouette générale. Plus long de 11 cm, il mesure désormais 4,23 m et il affiche fièrement ses lignes tendues, ses arêtes de caisse mais aussi ses ailes bodybuildées et ses phares façon Clio 5 et feux arrière en forme de crochet (une première dans la gamme Renault). Avec les grosses roues de 18 pouces bien disposées dans les coins, limitant les portes-à-faux au maximum, ce Captur 2 en impose franchement. À l’intérieur, l’agencement est celui de la Clio 5 en étant plus haut pour faire simple. Bien pensé et bien fini, Renault a vraiment bossé sur les assemblages et la qualité perçue. Les matériaux de qualité sont au rendez-vous à l’image de la planche de bord en plastique moussé disponible dès le premier niveau de finition. En le touchant comme en le regardant, nous sommes loin des plastiques de son prédécesseur et on ne peut que s’en réjouir car ce Captur 2 est une véritable arme de séduction, dehors comme dedans.

renault captur 2 tce 130 intens 2020 photo laurent sanson

LE TCe 130 S’IMPOSE COMME LE BON COMPROMIS

Lors de notre premier essai avec la finition Initiale Paris, nous avions sous le capot le 4 cylindres 1.3 turbo développant 155 ch. Un moteur couplé avec la boite auto EDC 7 rapports et disposant donc de la conduite semi-autonome de niveau 2. Malheureusement, il n’est pas nécessaire d’être voyant pour vite comprendre que ce TCe 155 va prendre tellement cher en malus écologique dès le 1er janvier 2020 que cette version, pourtant très bien, ne risque pas de faire un carton en France, tant dans les flottes qu’auprès des particuliers. Ça parait dingue de dire ceci, mais avec le nouveau double barème du malus écolo qui nous attend en 2020, un petit 1.3 turbo 155 ch de dernière génération va être éligible au malus. Nos gouvernants ont encore trouvé un beau sujet de racket sur l’automobiliste mais qui au final va faire souffrir l’ensemble de la filière automobile, tout ceci sous couvert écologique. Suivez mon regard tiens donc !.

renault captur 2 tce 130 intens 2020 photo laurent sanson

Bon voilà il fallait le dire, donc du coup on peut se rabattre sur le TCe 130 qui est le même moteur mais avec 24 ch et 30 Nm de couple en moins. Comme nous ne connaissons pas encore, au moment de notre essai mi-octobre 2019, les valeurs de CO2 puisque le Captur 2 n’est pas encore homologué, on espère que cette version TCe 130 ne sera pas éligible elle aussi au malus, même minime. En action et hormis la puissance moindre, pas de grande différence entre les deux moteurs et ce TCe 130 fait amplement son travail en se montrant disponible sur une large plage du régime. Lors de notre essai sur un parcours mixte, la consommation reste contenue avec 6,1 l/100 km, plutôt intéressant. Le comportement routier est plus rigoureux que sur le Captur 1 et ce n’est pas un luxe. Même si la suspension se montre ferme à basse vitesse, le Captur 2 fait preuve d’un grand confort de roulement et d’une réelle efficacité avec un bel équilibre routier. Plus vif, moins pataud et plus agile, le Captur 2 est agréable à conduire et très efficace avec une belle stabilité même à haute vitesse.

renault captur 2 tce 130 intens 2020 photo laurent sanson


Avec le Captur 2, le changement est radical et Renault a bien intégré les critiques de la première génération. La montée en gamme est une évidence tant dans les matériaux que le contenu technologique et il est même devenu plaisant à conduire. Autant dire que la version hybride-rechargeable avec une puissance cumulée de +/-160 ch et une autonomie en mode électrique de 45/50 km va susciter un réel intérêt à ce Captur 2 réellement bien né.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DU RENAULT CAPTUR 2 TCe 130 2020

renault captur 2 tce 130 intens 2020 photo laurent sanson

 

CONTENUS SPONSORISÉS