ESSAI PORSCHE CAYENNE 3 (2018)

Porsche Cayenne 3 (2018)
  • Porsche Cayenne 3 (2018)
  • par Jean-Michel SALMON
  • photos JM.SALMON et D.R
  • septembre 2018

INVITATION AU VOYAGE

À CAYENNE

Cette troisième génération du Cayenne s’inscrit dans la lignée d’une success story. Modèle le plus plébiscité de la gamme Porsche, cette nouvelle version du gros SUV Porsche incarne la quintessence de la conduite et de la pensée sportive dans un format de véhicule tout-terrain, une réelle invitation au voyage.

porsche cayenne 3 2018

VOIR L’ALBUM PHOTOS PORSCHE CAYENNE 3 (2018)

Le design extérieur de ce nouveau Cayenne 3 a changé mais cela se voit à peine ! Tout est nouveau et pourtant l’apparence ne change pratiquement pas : du grand art ! Certes la ligne est plus plongeante à l’image d’un coupé, les entrées d’air et les roues AR sont plus larges mais tout s’inscrit dans une subtile discrétion, toute relative. Dans l’habitacle, le système une touche/une fonction a été abandonné au profit de touches à retour de force (analogue à un iPad) comme dans la dernière Panamera. Le nombre croissant de fonctions disponibles a conduit à ce choix parfaitement cohérent en reprenant le «  Porsche Advanced Cockpit ». Pour le reste, on dispose d’un compte-tours analogique placé au milieu de l’instrumentation, affirmant que l’on est bien aux commandes d’une Porsche, même haute sur pattes. L’arrère a d’avantage évolué et reçoit à présent des sièges modulables, inclinables et coulissants, les sièges avant étant identiques à ceux de la 911. On évolue ainsi vers un niveau de confort proche de celui de la dernière Panamera.

porsche cayenne 3 2018

UNE POLYVALENCE HORS DU COMMUN

Pour cet essai, nous avons choisi le Cayenne S. Ce Cayenne de 3e génération reste un véhicule ultra polyvalent capable de s’adapter à toutes les circonstances en étant performant sur routes autant que hors des sentiers battus en off-road puisque la clé des champs se trouve sur la console centrale ! Le Cayenne reste un vrai tout terrain aux capacités de franchissement insoupçonnés. Certes les escapades en off-road ne sont plus très courantes et le respect de l’environnement et des amateurs de plein air reste une valeur primordiale, à laquelle nous adhérons pleinement. Toutefois disposer d’une technologie aboutie qui permet de faire face à des situations d’adhérence précaires reste très confortable pour celui qui est « aux manettes » et a la responsabilité de ceux qui sont à bord. Comme toujours, la modestie doit rester prédominante et pour les non initiés, un petit stage 4x4 sera le bienvenu avant de s’aventurer hors bitume. Pour le reste on dispose à bord d’un connectivité presque illimitée (carte SIM et WiFi intégrés). Tout comme sur la Panamera, cela en est bluffant. Le volume de chargement déjà très généreux gagne encore 100 litres par rapport au modèle précèdent. Le châssis très évolué bénéficie d’un barre de stabilisation antiroulis électronique et de roues arrière directrices. Les freins se révèlent hyper efficaces mais surtout endurants grâce à l’adoption d’une nouvelle technologie qui remplace presque les freins céramiques. Les motorisations sont identique à la récente Panamera avec à contrario ici une boite de vitesses spécifique; une Tiptronic (et non une PDK) qui est mieux adaptée à l’utilisation tout-terrain ainsi qu’à tracter. Enfin le meilleur compromis a été choisi en terme de gain de poids et de rigidité (- 65 kg sur notre Cayenne S, d’essai). Les technologies embarquées permettent un accès à la conduite autonome de niveau III, si le conducteur souhaite y avoir accès. Le tout autonome de niveau IV arrive à grands pas avec une intelligence artificielle très évoluée. Ces systèmes d’assistance ne dégradent pas le plaisir de conduite et ne doivent pas plus déresponsabiliser le conducteur, tout va dépendre de la façon de les utiliser. Sur route c’est une ambiance de totale quiétude qui règne à bord et si d’aventure une sortie off-road se révèle plaisante, voire indispensable, tout est prévu pour faciliter cet usage et le rendre accessible même pour le conducteur peu initié. Ceux qui préfèrent se tourner vers des modèles Hybrides ou Plug-in Hybrid (E-Hybrid 462 ch et Turbo S E-Hybrid 680 ch) trouveront de quoi les combler.

porsche cayenne 3 2018

Au final, cette 3ème génération du Cayenne, richement dotée, ouvre aussi une nouvelle ère en matière de mobilité et de connectivité et valide un défi, certes complexe, mais qui devient possible. De surcroit, la perfection mathématique et la pureté esthétique quasi intemporelle de cette troisième génération s’entremêlent dans une symbiose absolue. Dynamique de conduite et confort de tous les instants sont de série, grâce à ce châssis très abouti et à ses appendices comme la suspension pneumatique adaptative !

VOIR L’ALBUM PHOTOS PORSCHE CAYENNE 3 (2018)

porsche cayenne 3 2018

 

CONTENUS SPONSORISÉS

 

 

SUIVEZ-NOUS

facebook          twitter

COTE OCCASION

ÉVÈNEMENT

rallye des routes du nord classic 2018

ASSURANCE AUTO

REPRISE VÉHICULE

PUB

PUB

PUB

NEWSLETTER