ESSAI PORSCHE 911 CARRERA S TYPE 991 2016

Porsche 911 Carrera S type 991 2016 - photo JM.Salmon
  • Porsche 911 Carrera S type 991 2016 - photo JM.Salmon
  • par Jean-Michel SALMON
  • texte et photos
  • 20 août 2016

DANS LE HARAS

DES PUR SANG !

40 ans après la première déclinaison de son emblématique 911, le constructeur de Zuffenhausen nous propose la phase 2 de l’actuelle 991, soit la 7ème génération. Découverte de ce rêve au travers d’un haras d’exception, extrême « jusqu’au bout des sabots ».

porsche 911 carrera s type 991 2016 photo jean-michel salmon

A un moment, il convient de désacraliser une icône et pour cela Porsche règne en maître ! Cette nouvelle 911 conserve son « gros cœur », à savoir toujours un 6-cylindres à plat de 3,8 litres de cylindrée, gavé à présent par deux turbocompresseurs. Cette horde d’étalons sauvages transmet cette puissance aux roues arrière, sur notre modèle d’essai via la remarquable boite de vitesse PDK (composée de deux sous- boîtes réunies dans un même carter). Le 0 à 100 km/h est abattu en 3 secondes avec le launch control enclenché, et la vitesse de pointe se situe à 320 km/h. Rappelons que l’ensemble des 911/991 phase 2 font toutes appel à un turbo compresseur mais la «Turbo» garde toujours une place à part et vient coiffer l’ensemble de la gamme. Les autres étalons dont notre Carrera S du jour, ne sont en rien des produits moins aboutis, ils sont plus axés vers la polyvalence quotidienne et un peu moins vers la piste. Esthétiquement, les changements restent subtils : des roues montées en 20 pouces et l’adoption de feux à Led au design épuré et heureux. Diabolique jusqu’aux bout de ses jantes, cette 911/991 reste une fantastique machine à sensation, d’un niveau très rarement atteint dans la production actuelle. Frissons de série à son volant mais sans la frayeur ! Il est vrai que le rapport poids/puissance côtoie l’exceptionnel mais tout le reste de la structure (châssis, freins, boite et ergonomie du cockpit) est à la hauteur. Aucune mauvaise surprise à craindre à moins d’avoir un égo très hypertrophié et que l’enthousiasme qui émane de la belle vous fasse oublier les lois élémentaires de la physique ! Le fait de disposer d’une écurie conséquente et qui ne demande qu’à «  envoyer » constituera une permanente incitation à la modestie et à l’humilité, ce qui n’empêchera pas les «Gentlemen Driver» de s’amuser à son volant. Chacun choisira son tempo et c’est en cela que cette 911 phase 2 est remarquable !

porsche 911 carrera s type 991 2016 photo jean-michel salmon

LES GÉNÉRATIONS PASSENT MAIS L’ESPRIT 911 DEMEURE

La philosophie 911 est reconduite avec tout son capital génétique : un design épuré sans détails et autres fioritures inutiles, un 6 cylindres à plat à l’arrière, une grande facilité d’utilisation au quotidien, un poids maitrisé, une sportivité ultime et surtout un précurseur technologique. Rappelons que depuis quelques mois la gamme 911 a abandonné ses Flat 6 atmosphériques au profit de versions suralimentées et ce à l’occasion de son restylage inaugurant la phase 2, qui voit sa dotation de série s’enrichir de très nombreux équipements utiles mais jamais futiles. De nombreuses subtilités intéressantes plus qu’un simple «facelift». De plus, au fil des générations, la 911 a vu sa puissance en hausse et sa consommation en baisse. Cette 911 est de plus en plus aisée à dompter au fur et à mesure des nouvelles générations. La force de cet athlète à 4 roues apparaît presque démesurée avec 420 ch et 500 Nm de couple. Ce nouveau moteur 3 litres est aussi décliné dans une version plus «sage» de 370 ch et 450 Nm.

porsche 911 carrera s type 991 2016 photo jean-michel salmon

UNE SUPERCAR PUISSANTE ET DOCILE

On ne roule pas toujours à bride abattue, le plaisir peut être ailleurs et c’est en ce sens que Porsche est très fort car cette nouvelle gamme 911 s’apprécie également aux allures classiques. C’est avec une facilité presque déconcertante que la 911 Carrera S se manie. Le train avant est parfaitement guidé, le toucher de route consistant, le comportement ludique mais sans jamais de réaction malsaine. Elle reste très communicative mais confortable et on ne s’ennuie jamais à son volant. Assez joueuse mais nullement piégeante, cette sportive garde un tempérament de propulsion très homogène, avec en prime un moteur aussi fabuleux que musical. Le châssis homogène et les quatre roues motrices et directrices dispensent un ressenti de sérénité hors du commun : l’ADN d’une voiture de compétition est bien présent ! Le Porsche Active Suspension Management de série sur l’ensemble de la gamme 911 contribue à une harmonie parfaite entre performance et confort au quotidien. Le pack chrono sport dispose d’un nouveau sélecteur de mode via une manette au volant (comme sur la 918), associé au nouveau mode PSM Sport, il offre la possibilité de faire l’expérience d’une conduite dynamique sans pour autant couper totalement les aides. La qualité des assemblages est très aboutie et la technologie embarquée tutoie les sommets du meilleur de l’hi-tech actuel. Cette dernière née reçoit un nouveau PCM qui permet d’utiliser l’Apple CarPlay mais également la nouvelle App Porche Connect. Enfin, aboutissement d’une heureuse fusion entre tradition & avenir, la sélection d’options de personnalisation est particulièrement riche. La boîte PDK permet au client d'une Carrera S d'économiser 4 300 euros de malus, c’est toujours bon à prendre.

Toutes ces évolutions et améliorations techniques entrevues sur cette nouvelle 911 type 991 2016 préfigurent ce que nous pourrons trouver dans nos voiture de tous les jours, et ce, prochainement. Au delà du rêve qu’elle représente, l’image de « précurseur technologique » de cette 911 Carrera S n’est pas surfaite. Ce nouvel opus se conduit encore plus facilement d’autant qu’elle bénéficie de tout l’héritage 911 et ce n’est pas rien !

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA PORSCHE 911 CARRERA S TYPE 991 2016

porsche 911 carrera s type 991 2016 photo jean-michel salmon

porsche 911 carrera s type 991 2016 photo jean-michel salmon

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france