ESSAI PNEU 5 000 KM EN CONTINENTAL CONTISPORTCONTACT 3

pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • pneumatique Continental ContiSportContact 3
  • par Laurent SANSON
  • photos L.S et manufacturier
  • 4 janvier 2012

UNE VALEUR SÛRE

Toujours à la pointe de la technologie, le manufacturier allemand Continental dispose avec sa gamme ContiSportContact de profils axés vers la haute performance et le plaisir de conduite à l’image du ContiSportContact 3 que nous avons testé durant 5 000 km dans les conditions d’utilisation de monsieur tout le monde.

 

essai 5000 km pneu continental contisportcontact 3Équipant en première monte les plus grands constructeurs et de prestigieux préparateurs d’outre-rhin, Continental bénéficie d’une expertise reconnue qui lui permet d’offrir des produits haut de gamme tant pour l’équipement d’origine que la seconde monte. Également spécialisé dans la haute performance afin de répondre aux demandes des constructeurs allemands, le manufacturier germanique a étoffé sa gamme tourisme été avec le lancement du ContiSportContact 5, un profil destiné aux supers sportives et véhicules d’exception et qui trouve face à lui des concurrents de la trempe des Bridgestone Potenza RE050A, le Pirelli PZero ou encore le Michelin Pilot Super Sport. Ce nouveau haut de gamme CSC 5 proposé uniquement dans des dimensions du 18 au 23 pouces devient ainsi le porte drapeau de la marque. Mais la gamme ne s’arrête uniquement à ce profil, puisque juste en dessous on trouve le ContiSportContact 3 qui couvre des besoins plus larges avec des dimensions du 16 au 22 pouces pour l’équipement de véhicules sportifs et puissants. C’est donc sur ce CSC 3, plus polyvalent et plus “grand public”, que nous avons jeté notre dévolu pour ce test sur une distance de 5 000 km.

essai 5000 km pneu continental contisportcontact 3COMME UN POISSON DANS L’EAU

Respectant le surdimensionnement d’origine homologué par le constructeur de notre véhicule test, soit une Seat Exeo ST 2.0 TDi 140 boite mécanique à 6 rapports, nous avons opté pour un profil en 225/40 R18 avec indice de vitesse W, une dimension courante que l’on retrouve sur de nombreux véhicules. Au premier coup d’oeil, le ContiSportContact 3 dégage une forte impression avec sa bande de roulement aux larges canaux centraux, au nombre de 3 plus un plus fin, pour un parfait drainage de l’eau. De type asymétrique, ce CSC 3 se démarque également par de larges pavés latéraux griffés de rainures plus ou moins larges. À l’usage en conduite dynamique, ce pneu se montre très réactif et directif et il offre une grande précision de conduite au niveau des trajectoires. Sur route mouillée, il se montre à son aise avec un drainage important de l’eau qui limite le risque d’aquaplanage. Néanmoins, sa construction très rigide dégrade le confort et procure également quelques bruits lors d’un freinage appuyé, surtout sur route sèche. Vraiment très efficace, il démontre néanmoins quelques limites dans la précision du guidage lors d’un usage intensif, du fait d’un échauffement rapide de sa gomme, ce qui se traduit sur notre voiture d’essai par un léger sous virage en entrée de virage, mais vite compensé par un grip latéral toujours bien présent et qui permet de maintenir de la stabilité dans la courbe. Toutefois, pour atteindre ce seuil de dégradation de la performance, il faut lui en faire voir de toutes les couleurs, ce qui dans un usage au quotidien n’arrive quasiment jamais, sauf pour ceux qui veulent battre chaque jour le record du trajet domicile / travail. Si la performance est bien au rendez-vous, ceci se paye aussi par une usure rapide sur les roues motrices, mais heureusement le CSC 3 affiche un bon rapport qualité/prix/performances sur le marché de la seconde monte.

essai 5000 km pneu continental contisportcontact 3NOTRE TEST DU CONTISPORTCONTACT 3

- véhicule équipé : Seat Exeo ST 2.0 TDi 140 ch BVM 6 rapports

- jantes : alu monobloc 18 pouces (surdimensionnement constructeur)

- pneus : Continental ContiSportContact 3

- dimensions : 225/40 R18 indice de vitesse : W

- prix généralement constaté : 146,50 € la pièce (comparateur quelpneu.com 15 novembre 2011)

- parcours : usage quotidien mixte (urbain, route, autoroute)

- kilomètres parcourus : 5 000 km

- durée test : 2 mois (septembre octobre 2011)

- usure constatée : AV 25% - AR 5%


GAMME CONTINENTAL

CONTISPORTCONTACT 3

- pneumatique ultra hautes performances


- profil asymétrique


- dimensions du 16 au 22 pouces


- séries 55 à 25


- indices de vitesse V - W - Y - Z



essai 5000 km pneu continental contisportcontact 3J’AI AIMÉ

 

- le design sportif de la bande de roulement


- la rigidité qui génère une très bonne stabilité en virage et précision de conduite


- le grip latéral important sur route sèche


- l’adhérence et le freinage sur route mouillée


- le bon rapport qualité/ technologie/ prix/performances

 



essai 5000 km pneu continental contisportcontact 3

JE N’AI PAS AIMÉ


- le flanc ne protège pas suffisamment le bord de la jante


- l’échauffement rapide et la perte de rendement lors d’un usage intensif sur route sèche


- le bruit lors d’un freinage appuyé sur route sèche


- l’usure rapide sur les roues AV motrices

 

 

 

essai 5000 km pneu continental contisportcontact 3


SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france