ESSAI PEUGEOT 208 PHASE 2 1-2 PURE TECH 110 ALLURE 2015

Essai Peugeot 208 phase 2 1.2 Pure Tech 110 Allure 2015 - photo Laurent Sanson
  • Essai Peugeot 208 phase 2 1.2 Pure Tech 110 Allure 2015 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 23 mai 2015

LA RÉVOLTE

D'UNE LIONNE

Commercialisée depuis 3 ans, la lionne 208 se refait une beauté essentiellement intérieure en intégrant de nouveaux moteurs, dont le 3 cylindres turbo essence Pure Tech 110 ch, tout en se dotant de nouveaux équipements et de trois teintes inédites, dont la pétillante Orange Power de notre 208 d’essai 1.2 Pure Tech 110 ch Allure.

essai peugeot 208 phase 2 1.2 pure tech 110 allure 2015 photo laurent sanson

Bousculée par la Clio IV qui caracole en tête des ventes dans le segment des citadines, la lionne 208 se révolte et passe à l’attaque pour sa seconde partie de vie. Produite à un million d’exemplaires depuis son lancement en 2012, la 208 est le modèle phare de la gamme du constructeur sochalien et une mise à jour s’imposait afin de lui redonner une seconde jeunesse pour faire face aux concurrentes aux dents longues dans un segment qui représente 1/3 des ventes de véhicules neufs rien qu’en France.

essai peugeot 208 phase 2 1.2 pure tech 110 allure 2015 photo laurent sanson

RETOUCHES ESTHÉTIQUES MINEURES ET NOUVEAUX ÉQUIPEMENTS

Cette nouvelle Peugeot 208 revue et corrigée se distingue donc par de nouvelles teintes de carrosserie, deux texturées type mate au toucher granuleux original et le Orange Power (option 520 €) très pur jus de notre modèle d’essai. Esthétiquement, les changements sont mineurs et on note surtout un bouclier avant redessiné avec des inserts latéraux, qui comprennent les phares antibrouillard, dont le dessin fait la filiation avec les dernières productions 108, 308 et la 508 restylée. Tout en conservant le même dessin, les phares intègrent un nouveau contenu. À l’arrière de nouveaux feux type 3D à Led apportent une signature lumineuse qui fait que l’on reconnait facilement une 208.

Outre les teintes de carrosserie, l’offre de personnalisation s’étend également avec de nouveaux dessins de jantes en alu et le kit GT Line au look sportif. Au niveau des équipements, la dotation évolue avec l’intégration de l’aide au stationnement Park Assist, du Mirror Screen afin de piloter les applications d’un smartphone directement sur l’écran tactile, de la caméra de recul et du système de freinage d’urgence jusqu’à la vitesse de 30 km/h Active City Break.

essai peugeot 208 phase 2 1.2 pure tech 110 allure 2015 photo laurent sanson

LE 3 CYLINDRES TURBO ESSENCE 110 CH EST LE MOTEUR IDÉAL

Sous le capot, les motorisations PureTech et BlueHDi adoptent les toutes dernières évolutions aux normes Euro 6 de la marque. Pour cet essai, nous avons opté pour le nouveau 3 cylindres Pure Tech 1.2 turbo essence produit dans l’usine de la Française de Mécanique près de Lens. Ce moteur de nouvelle génération découvert sur la 308 SW l’an dernier - lire notre essai - se présente ici dans une version 110 ch, soit 20 ch de moins que sur la 308 break. Couplé avec une boite mécanique à 5 rapports, ce moteur trouve un parfait terrain d’expression sur la 208 dont le poids dépasse la tonne de quelques dizaines de kilos avec son conducteur et les pleins. Hyper discret à vitesse stabilisée et proposant un petit ronronnement caractéristique d’un 3 cylindres, ce moteur offre un réel agrément de conduite avec de la souplesse sur le mi-régime et une consommation particulièrement maitrisée. Seul bémol, la boite de vitesses mécanique au guidage imparfait et spongieux ne comporte que 5 rapports et il manque franchement une 6ème afin d’avoir un étagement correct et du coup des reprises plus franches dans les bas régimes. Il remplace de fort belle manière le 4 cylindres 1.6 VTi 120 ch. En action sur les routes sinueuses du sud de l’Autriche proche de la frontière slovène, la 208 reste conforme aux sensations de la précédente avec un châssis vif et précis et son train avant qui se place sans mal dans la trajectoire. La suspension n’évolue pas et on retrouve un amortissement qui peut parfois être raide lorsque la route est dégradée.

essai peugeot 208 phase 2 1.2 pure tech 110 allure 2015 photo laurent sanson

Cette mise à jour bienvenue redonne un second souffle à la lionne 208. L’intégration de la nouvelle génération des moteurs Pure Tech turbo essence et les équipements supplémentaires de confort et de sécurité de série sont la réponse technologique du Lion. Par rapport à la 208 phase 1, le tarif augmente et cette 208 1.2 Pure Tech 110 Allure qui remplace la 1.4 VTi 120 Allure est plus chère de l’ordre de 1 300 euros, ce qui n’est pas anodin, mais pour ce surcoût on bénéficie vraiment d’une auto très bien équipée et dotée des dernières évolutions technologiques de la marque. Ce n’est pas Camille Cerf, Miss France 2015, qui dira le contraire !

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA PEUGEOT 208 PHASE 2 1.2 PURE TECH 110 ALLURE 2015 EN AUTRICHE

essai peugeot 208 phase 2 1.2 pure tech 110 allure 2015 photo laurent sanson

essai peugeot 208 phase 2 1.2 pure tech 110 allure 2015 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france