ESSAI MINI COOPER S 5 PORTES 2015

Essai MINI Cooper S 5 portes 2015 - photo Laurent Sanson
  • Essai MINI Cooper S 5 portes 2015 - photo Laurent Sanson
  • par Sébastien JACQUEMART et L.S
  • photos Laurent SANSON
  • 17 août 2015

LA PREUVE

PAR 5

Et une Mini de plus dans la famille Mini de moins en moins mini mais qui fait toujours le maximum pour séduire. Malgré les déclinaisons berline 3 portes, cabriolet, roadster, coupé, break et SUV), il en manquait toujours une, une version 5 portes et 5 places tout simplement. Depuis la relance de la marque britannique par BMW, Mini s’adapte aux tendances et besoins de la vie moderne.

essai mini cooper s 5 portes 2015 photo laurent sanson

Depuis le temps qu'elle promène sa chevelure blonde, la demoiselle a fait du chemin dans la vie. Du coup, elle a aujourd'hui des envies un peu plus familiales mais ne veut pas quitter sa marque emblématique, Mini. Alors quel modèle choisir pour accueillir les enfants ou tout simplement pour une sortie shopping avec les copines ? Il y a bien la Clubman sauf qu'il n'y a qu'une porte côté gauche et donc ce n'est pas super pratique. Pourquoi pas la Countryman qui dispose de 5 portes sauf que c'est trop gros. La réponse porte pour nom Mini 5 portes qui désormais s’impose comme la solution idéale pour nos très chères Miss Mini tout en faisant également le bonheur du constructeur qui propose une véritable citadine compacte polyvalente et disons même familiale, ce qui sur un marché dont 2/3 des ventes se font sur des modèles 5 portes est un modèle pour le moins bienvenu.

essai mini cooper s 5 portes 2015 photo laurent sanson

5 PORTES ET SURTOUT 5 PLACES

Sur un plan purement visuel, cette Mini 5 portes perd de sa compacité pour loger ces fameuses deux portes supplémentaires. Elle atteint les 4 m (3,98 m pour les Cooper et les One), soit 16 cm de plus que la 3 portes : 7 cm pour l'empattement + 9 cm pour le porte-à-faux arrière. Cette dernière mesure permet à l'auto de gagner 67 litres de coffre. Avec 278 litres, le voilà au niveau des Peugeot 208 et Renault Clio pour le volume de chargement de son coffre. Autre changement important : la Mini 5 portes est aussi... une 5 places, ce qui aide à justifier les quelque 900 euros de surcoût par rapport à la 3 portes.

Ceci étant, l'appellation "5 portes" ne fait pas de cette Mini une familiale exemplaire : l'accessibilité aux places arrière est étroite et la cinquième place est de loin la plus inconfortable. Mais c'est une Mini et dans l'ADN de la marque ressuscitée par BMW se trouve ce fameux "kart feeling", autrement dit le choix assumé de proposer des voitures "tape-cul", qui plus est à des tarifs prohibitifs, mais pour un maximum de plaisir au volant. Ainsi, le ticket de notre Mini 5 portes Cooper S d'essai se monte à plus de 30 000 euros, soit les 25 900 euros de départ auxquels s'ajoutaient entre autres un pack City Zen à 1 500 euros, un pack Connected XL à 2 200 euros et des stickers à 130 euros sur le capot. Oui, c'est cher mais on parle d'une Mini, pas d'une Dacia.

essai mini cooper s 5 portes 2015 photo laurent sanson

LA TECHNOLOGIE BM’

Dans cette Mini, on trouve aussi la technologie embarquée des BMW, à commencer par le Connected Drive et sa ribambelle d'aides électroniques comme la mollette de sélection avec son touchpad sur le dessus, la reconnaissance vocale (la première que je trouve convaincante à l'usage), l'affichage tête haute avec le GPS et la musique intégrés, le stationnement automatique avec le volant qui tourne tout seul en option à 800 euros...

Et puis il y a cette magie Mini, cette joie communicative qui rend l'auto si attachante, au point d'en oublier tous ses défauts comme la sécheresse des suspensions qui fait claquer les dents à chaque pavé. Cette ambiance, elle vient pour l'essentiel des lumières du Mini Excitement Package, excellent moyen de claquer 520 euros dans des équipements complètement inutiles, donc rigoureusement indispensables, surtout dans une Mini. En gros, l'anneau lumineux autour de l'écran central change de couleur au gré des "évenements" de la conduite : on baisse la température voilà du bleu. Le Stop/Start s'enclenche voilà du vert. On accélère voilà du blanc qui vient se rapprocher de l'orange et du rouge. On passe en mode Sport voilà du rouge avec en plus le dessin d'un kart dans l'écran central et une joyeuse pétarade quand on lève le pied. Et pour couronner le tout, l'éclairage d'ambiance change aussi selon 270 nuances. Indispensable, on vous dit ! surtout que désormais elle est disponible en 5 portes.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA MINI COOPER S 5 PORTES 2015

essai mini cooper s 5 portes 2015 photo laurent sanson

essai mini cooper s 5 portes 2015 photo laurent sanson

 essai mini cooper s 5 portes 2015 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france