ESSAI MERCEDES CLASSE E BREAK 220d 4MATIC ALL-TERRAIN 2017

Mercedes Classe E Break 220d 4Matic All-Terrain 2017 - photo Laurent Sanson
  • Mercedes Classe E Break 220d 4Matic All-Terrain 2017 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 3 avril 2017

UNE ÉTOILE

SUR COUSSIN D’AIR

Si le SUV est incontestablement tendance, il ne plait pas forcément à tout le monde et l’alternative d’une grande berline break surélevée et équipée de 4 roues motrices prend alors tout son sens. Absent de cette niche majoritairement occupée par les constructeurs Premium, Mercedes sort enfin des sentiers battus avec la Classe E break All-Terrain dotée d’une suspension pneumatique qui s’adapte à toutes les situations.

 mercedes classe e break 220d 4matic all-terrain 2017 photo laurent sanson

Présentée au Mondial de Paris en octobre 2016, la Classe E break All-Terrain débute sa commercialisation et nous l’avons découverte en Suède pour un essai sur et hors des sentiers battus sur des chemins de terre roulants façon rallye de Suède. Variante baroudeuse du nouveau grand break Classe E, la All-Terrain en reprend tous les ingrédients, dont sa technologie embarquée, en y ajoutant les éléments distinctifs d’un SUV.

IL N’EST JAMAIS TROP TARD POUR BIEN FAIRE

Alors qu’elle dispose de toute l’armada technologique nécessaire, la firme à l’étoile était étrangement absente de cette niche des breaks baroudeurs Premium qui font le lien entre berline et SUV. Comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, Mercedes se lance enfin sur les chemins escarpés avec cette Classe E break All-Terrain qui profite, outre son look baroudeur et ses roues spécifiques en 19 ou 20 pouces, de sa suspension pneumatique pour offrir à ses occupants un confort et une tenue de route remarquables dans toutes les circonstances, dont le tout-chemin.

mercedes classe e break 220d 4matic all-terrain 2017 photo laurent sanson

LE BREAK CLASSE E PREND LA PISTE

Comme sur sa principale concurrente Audi A6 Allroad, Mercedes a décidé d’utiliser une suspension pneumatique qui permet d’obtenir une hauteur de caisse qui s’adapte aux différentes routes et terrains. Ainsi sur autoroute au dessus de 125 km/h, la caisse s’abaisse automatique de 15 mm afin de réduire la trainée aérodynamique au profit d’une baisse de la consommation et d’une meilleure stabilité à haute vitesse. En basculant manuellement en mode All-Terrain, la hauteur de caisse augmente alors de 20 mm, ce qui permet d’envisager le franchissement de petits obstacles en tout-chemin jusqu’à la vitesse de 35 km/h. Par rapport au break Classe E standard équipé lui aussi de la suspension pneumatique, la All-Terrain revendique une hauteur de caisse supérieure de 29 mm, dont une moitié pour les roues et l’autre moitié par les réglages spécifiques de la suspension pneumatique.

mercedes classe e break 220d 4matic all-terrain 2017 photo laurent sanson

Au volant, cette Classe E 220d 4Matic All-Terrain se montre particulièrement agile malgré son encombrement de presque 5 mètres de long et son poids élevé de 1 920 kg. Sous le capot pas de 6 cylindres, pour le moment, mais un 4 cylindres 2 litres turbo diesel qui délivre 194 ch et 400 Nm de couple. Ce bloc couplé avec la très bonne boite auto 9G-Tronic fait des merveilles en se montrant disponible sur une large plage du régime et surtout peu gourmand avec une consommation très contenue qui ne dépasse pas les 7 litres comme constatée lors de notre essai en Suède. Sur la route, la All-Terrain se comporte comme une grande berline et il faut sortir des routes bitumées pour lui découvrir des aptitudes au tout-chemin. Une fois le mode All-Terrain enclenché, le break étoilé passe en mode SUV en franchissant des petites ornières et autres racines d’arbres sans la moindre difficulté. Sur un chemin de terre parfois cabossé, la suspension pneumatique offre un grand confort tout en stabilisant parfaitement l’auto en gérant parfaitement les mouvements de caisse, ce qui permet une conduite rapide. La transmission intégrale 4Matic se charge alors de maintenir l’auto dans la trajectoire sans perdre une miette de motricité. C’est juste efficace et plaisant car n’oublions que cette étoile sur coussin d’air mesure quasiment 5 mètres. La seul crainte que l’on puisse finalement avoir à son volant est d’endommager les superbes et exclusives jantes sur des pierres ou des racines saillantes.

mercedes classe e break 220d 4matic all-terrain 2017 photo laurent sanson

Mieux vaut tard que jamais ! Mercedes confirme qu’il n’est pas nécessaire d’être précurseur pour s’inviter au bal du break Offroad premium. Après Volvo et Audi, la firme à l’étoile ne loupe pas son arrivée sur cette niche que BMW snobe toujours et pour combien de temps encore ?. Extrêmement polyvalente, cette E All-Terrain est avant tout une grande routière qui propose une grande capacité de chargement alliée avec un look et des aptitudes au tout-chemin, l’ensemble avec le luxe selon Mercedes et un contenu technologique dernier cri.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA MERCEDES CLASSE E 220d 4MATIC ALL-TERRAIN EN SUÈDE

mercedes classe e break 220d 4matic all-terrain 2017 photo laurent sanson

mercedes classe e break 220d 4matic all-terrain 2017 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter

VENDEZ VOTRE VOITURE

RÉSERVEZ UN ESSAI

PUBLICITÉ

asw auto sport willy dottignies

 

skoda kodiaq skoda france

 

4jantes.com

 

4jantes.com

 

icount expertise comptable hauts de france lille villeneuve d'ascq

 

PARTENAIRES

nordsports mag le sport online dans les hauts de france

 

am-am association presse mediias auto-moto