ESSAI KIA SPORTAGE 4 (2019)

Kia Sportage 4 CRDi 136 GT Line (2019) photo Laurent Sanson
  • Kia Sportage 4 CRDi 136 GT Line (2019) photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • Marne (51)
  • septembre 2018

SPORTAGE

VOUS BIEN !

Après trois ans de vie, le SUV compact Kia Sportage de 4e génération s’offre un lifting de mi-carrière qui renforce son pouvoir d’attractivité avec un style plus dynamique, de nouveaux équipements et un nouveau moteur diesel 1.6 litre.

kia sportage 4 crdi 136 gt line (2019) photo Laurent Sanson

VOIR L’ALBUM PHOTOS DU KIA SPORTAGE 4 (2019)

Avec son Sportage de 4ème génération lancé au début 2016, Kia a séduit de nouveaux adeptes au point d’en faire rapidement son best-seller sur le marché français. Un succès qui ne s’essouffle pas et qui va se renforcer indéniablement avec l’introduction de cette version revue, corrigée et améliorée dans son contenu. Dans un marché européen dans lequel le SUV coréen réalise un quart des ventes de la marque, on comprend les efforts de Kia pour maintenir son Sportage au top.

kia sportage 4 crdi 136 gt line (2019) photo Laurent Sanson

UN BEST-SELLER QUI VEUT LE RESTER

Vendu en Europe à plus de 130 000 exemplaires l’an dernier, le Sportage est une valeur sure du segment des SUV et les améliorations de style et techniques du millésime 2019 vont lui permettre de poursuivre brillamment sa carrière. Du coup comme on ne change pas une formule qui marche, Kia a optimisé par petites touches son Sportage. Tout d’abord le style extérieur s’affranchie de petites modifications sur les boucliers avant et arrière, la calandre « Tiger Nose » et les optiques désormais full Led devant comme derrière. Inspirées du coupé Stinger, les baguettes en chrome foncé font leur apparition. Ce n’est pas la révolution stylistique, mais avouons que c’est plutôt réussi. De nouvelles jantes (19 pouces sur notre version d’essai GT Line Premium) complètent cette revue de style.

kia sportage 4 crdi 136 gt line (2019) photo Laurent Sanson

NOUVEAU ET UNIQUE MOTEUR DIESEL CRDi

Autre nouveauté de ce cru 2019, l’unique motorisation diesel constitué d’un nouveau bloc turbo diesel CRDi. Nouvelles normes d’homologation obligent, Kia a abandonné en France son 2 litres turbo diesel au profit du tout nouveau bloc 1.6 lancé sur la nouvelle Cee’d. Proposé en deux niveaux de puissance de 115 et 136 ch, ce moteur 1.6 remplace également le vieux 1.7. Point commun entre ses deux moteurs, un rendement creux pas aidé par une boite mécanique aux 5e et 6e rapports longs, et un niveau sonore élevé. Pour le reste, le Sportage 2019 est fidèle à son prédécesseur avec un bon niveau de qualité perçue dans l’habitacle et l’évolution de certains équipements comme l’écran tactile désormais en 8 pouces et sans bord alors que le volant de cette version GT Line Premium adopte un méplat inférieur et que la sellerie cuir bénéficie de surpiqûres rouges du plus bel effet. C’est sérieux, bien construit et ce Sportage 4 2019 est parfaitement équipé avec de nombreuses aides à la conduite dont un régulateur de vitesse, une caméra 360° qui remplace de série le système de Park Assist peu utilisé ou encore la détection de somnolence et l’éclairage adaptatif.

kia sportage 4 crdi 136 gt line (2019) photo Laurent Sanson

ON NE LE BOUSCULE PAS

Une fois sur la route, le Sportage fait preuve de belles qualités sans pour autant être un foudre de guerre. Avec 136 ch pour plus de 1 500 kilos et des rapports longs, surtout en 5ème et 6ème vitesses, la reprise n’est pas son point fort et ce petit 1.6 diesel se montre creux dans les bas régimes et s’essouffle vite en haut. Autant dire que la conduite se fait sur le couple en bon père de famille. Confortable lorsque la route est un billard, il perd de son confort une fois sur une route cabossée. Avec les roues de 19 pouces, la suspension est sèche alors que les mouvements de caisse sont nombreux. Du coup, le ressenti de la direction n’est pas super agréable avec un certain flottement. En haussant le rythme, il regagne en précision de conduite ce qu’il perd encore en confort avec ses grosses roues. Nul doute qu’une version chaussée avec des roues de 18 ou 17 pouces, certes moins esthétiques que le 19, doit être finalement plus polyvalente.

kia sportage 4 crdi 136 gt line (2019) photo Laurent Sanson

Avec cette mise à jour, le Sportage 4 millésime 2019 reste dans le coup et ce d’autant qu’il peut compter sur des évolutions mécaniques. Outre le nouveau bloc diesel 1.6 CRDi de notre version d’essai, Kia a décidé d’introduire une version avec une micro-hybridation.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DU KIA SPORTAGE 4 (2019)

kia sportage 4 crdi 136 gt line (2019) photo Laurent Sanson

 

CONTENUS SPONSORISÉS

 

 

SUIVEZ-NOUS

facebook          twitter

COTE OCCASION

PARTENAIRE HIVER 18-19

la toussuire les sybelles hiver 2018 2019

 

ASSURANCE AUTO

REPRISE VÉHICULE

PUB

PUB

PUB

NEWSLETTER