ESSAI HYUNDAI KONA 2019

Hyundai Kona T-GDi 120 Executive (2019) photo Laurent Sanson
  • Hyundai Kona T-GDi 120 Executive (2019) photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • Lille (59)
  • mars 2019

LE SUV URBAIN

DÉVERGONDÉ

Avec son crossover urbain Kona, le constructeur coréen se lâche et souhaite sortir du lot dans un segment très concurrentiel dans lequel le style est l’un des principaux critères d’achat. Original, décalé et surtout dévergondé, le Kona propose un style extérieur réellement atypique.

hyundai kona t-gdi 120 executive photo laurent sanson

VOIR L’ALBUM PHOTOS DU HYUNDAI KONA

Précurseur sur le segment des crossovers urbains en 2010, Nissan avait visé juste avec son Juke et son look totalement décalé. Surement très inspiré par la réussite du petit « samouraï » japonais, Hyundai tente de reproduire le concept avec son Kona qui ne passe pas inaperçu avec ses formes particulières et ses coloris pétillants puisque la palette comporte des teintes flashy dont un très beau bleu ciel ou encore un jaune-vert citron. Une histoire de goût et de couleurs, mais avouons qu’il ne manque pas d’allure avec des coloris qui valorisent pleinement ses formes et son style.

hyundai kona t-gdi 120 executive photo laurent sanson

PRIME A LA NOUVEAUTÉ

Même en débarquant tardivement sur le segment très porteur des SUV urbains qui ne cesse d’avoir de nouveaux membres, Hyundai a vite trouvé ses repères depuis le lancement du Kona à l’automne 2017. Il faut dire que le Kona ne passe pas inaperçu et comme le réseau du constructeur coréen ne cesse de s’étendre dans l’hexagone, mathématiquement le Kona se fait sa petite place au soleil sur un segment dans lequel les Peugeot 2008 et Renault Captur tiennent le haut du pavé, mais c’est aussi la preuve qu’il reste de la place pour d’autres modèles avec une certaine prime à la nouveauté, surtout lorsque le style est au rendez-vous comme c’est le cas avec ce Kona qui outre son look bénéficie également de la triple garantie 5 ans de la marque, un argument supplémentaire qui rassure.

hyundai kona t-gdi 120 executive photo laurent sanson

3 CYLINDRES TURBO 120 CH, LA BONNE PIOCHE

Egalement proposé avec un moteur 1.6 turbo essence développant 177 ch et une transmission intégrale, le Kona se satisfait pleinement de son 3 cylindres 1.0 T-GDi 120 ch. Ce moteur 1 litre 3 cylindres turbo très agréable combine silence de fonctionnement, couple et puissance et avec la boite mécanique à 6 rapports, il est un modèle d’agrément et d’efficience avec une consommation mixte qui tourne autour des 7 l/100 km en usage normal. Franchement, inutile d’envisager une autre motorisation d’autant que ce 3 cylindres pas trop lourd ne charge pas le train avant qui garde ainsi une certaine agilité et précision dans son guidage. Posé sur de belles roues en 18 pouces aux pneus taille basse, le Kona est vraiment plaisant à conduire d’autant qu’il gère plutôt bien le roulis, mais du coup sa suspension est ferme et le confort en prend un petit coup.

hyundai kona t-gdi 120 executive photo laurent sanson

Original et décalé dans cette jungle du crossover urbain, bien équipé avec une belle dotation et disposant des dernières technologies de connectivité, le Kona est bien dans l’air du temps et comme sa motorisation 120 ch fait plutôt bien le boulot, on frôle la très bonne note.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DU HYUNDAI KONA

 hyundai kona t-gdi 120 executive photo laurent sanson

 

CONTENUS SPONSORISÉS

 

 

SUIVEZ-NOUS

                   

NEWSLETTER

COTE OCCASION

PARTENAIRE

hennette pneus siligom la chapelle armentieres

ASSURANCE AUTO

PUB

PUB

PUB