ESSAI HONDA CIVIC TYPE R 2016

Honda Civic Type R 2016 - photo Laurent Sanson
  • Honda Civic Type R 2016 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 9 février 2016

LA FURIA

JAPONAISE

Après l’ère atmosphérique et son célèbre moteur VTEC, la Honda Civic Type R passe en mode turbo et afin de dire haut et fort qu’elle n’est plus vraiment la même, la sportive japonaise s’offre un look radical directement décliné du concept car.

honda civic type r 2016 photo laurent sanson
 

On en parle depuis des lustres de cette Civic Type R d’un nouveau genre et après les podiums des salons, c’est sur la route pour de bon que nous avions rendez-vous avec cette japonaise au sang très chaud. Inutile de vous dire que nous attendions ce moment avec impatience et d’ailleurs on remercie Honda Belgique pour la mise à disposition de l’engin, disons même du missile car cette Type R ce n’est plus vraiment la sportive que nous connaissions des générations précédentes avec son moteur VTEC atmosphérique qui montait très haut dans les tours. Cette nouvelle mouture marque donc un profond changement dans l’approche technique de Honda qui a associé sa fameuse distribution variable VTEC avec un moteur turbocompressé de 2 litres de cylindrée. Une association détonante car l’engin développe pas moins de 310 ch avec un couple de 400 Nm alors que le régime maxi peut prendre 7 000 tr/mn, du jamais vu sur une mécanique turbo de route. Si la puissance est au rendez-vous, le plus dur est de la faire passer sur la route et ce seulement sur les roues avant, un sacré challenge pour les spécialistes de la liaison au sol de la marque et les centaines de tours bouclés sur l’impitoyable et exigeant Nürburgring ont affirmé son tempérament.

honda civic type r 2016 photo laurent sanson

BODYBUILDÉE POUR LA BONNE CAUSE

Prenant la base de la Civic MK9, cette version Type R s’en démarque très franchement et pas besoin d’être un spécialiste pour comprendre que ce n’est pas vraiment la même voiture. Goldorak est passé dans le coin en la dotant d’un look pour le moins tapageur. Du bodybuilding utile comme le précise Honda puisque cette tenue tout sauf discrète n’a qu’un objectif, plaquer la voiture au bitume en générant un appui aérodynamique maxi. Au volant il semble que le challenge est réussi puisque la Type R est collée par terre et les vitesses de passage dans les virages sont justes impressionnantes. Plaquée au sol, elle donne l’impression d’être une 4 roues motrices dans l’appui mais cette sensation s’évapore dès que l’on accélère franchement en sortie de virage avec un train avant qui tire franchement grâce à l’autobloquant mécanique qui participe pleinement au plaisir de conduire. Malgré le train avant à pivots découplés qui limite les remontées de couple dans les bras, il y a du sport derrière le volant car l’autobloquant fait plus que son boulot tout comme le freinage qui est juste surpuissant et diablement efficace. Confié à d’imposants disques percés ø350 mm et des étriers Brembo, la compacte japonaise décélère façon un avion de chasse qui apponte un porte-avions. C’est juste impressionnant et on peut taper dans la pédale du milieu tant qu’on le veut, le système ne bronche pas et se montre toujours aussi efficace et endurant. Autre sujet de satisfaction de cette Type R, sa boite de vitesses mécanique. Boule alu et petit levier au débattement très court font bon ménage et comme les ingénieurs de Honda ont travaillé leur sujet, cette boite n’est que pur bonheur dans sa manipulation avec une guidage parfait, un verrouillage franc et un étagement juste tout bon. Modèle de rapidité, on joue avec elle en claquant les rapports comme sur une boite séquentielle, sauf qu’elle est en H classique. Juste bluffant d’efficacité !

honda civic type r 2016 photo laurent sanson

LE MODE R+ C’EST VRAIMENT PLUS PLUS !

Si la Civic Type R reste avant toute chose une Civic compacte pratique et même idéale pour la famille, cette version «course» échappée d’un circuit du WTCC se transforme en bête de course dès que l’on touche au petit bouton rond R+ situé sur la gauche de la planche de bord. Par la magie de l’électronique, la Type R passe en mode «race» et ce mode est d’ailleurs utile sur piste car sur la route c’est juste bon pour mettre les vertèbres en vrac tellement elle est hyper rigide. La suspension alors confortable devient aussi ferme qu’une barre de fer et le train avant se dérobe dès lors qu’il croise une bouche d’égout, mais au volant qu’elle efficacité !. Chaque virage, chaque accélération est un moment de bonheur intense et la Type R repousse les limites encore plus loin. Elle se conduit comme une auto de course avec tout ce que ceci impose, dont une concentration extrême car entre deux virages c’est l’effet catapulte garanti. Son châssis ultra efficace est rassurant avec une inscription dans l'entrée de virage ultra vive et rapide et le train l’arrière suit alors le mouvement en enroulant parfaitement, bien posé sur ses appuis.

Nous l’attendions depuis longtemps et une fois dedans on ne veut plus en sortir. Sur route comme sur piste avec son mode R+, la nouvelle Honda Civic Type R est juste un jouet exceptionnel et la bataille s’annonce grandiose avec la nouvelle Ford Focus RS et plus tard la Renault Mégane RS qui va devoir se mettre au niveau de cette furia japonaise.

remerciements :
A Mathieu de Racing Kart JPR Circuit de la Métropole à Ostricourt (59) pour son accueil enthousiaste, à Honda Belgique pour la mise à disposition de cette Type R et à Aurélie de Honda France pour sa filière belge.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA HONDA CIVIC TYPE R 2016

honda civic type r 2016 photo laurent sanson

honda civic type r 2016 photo laurent sanson

 honda civic type r 2016 photo laurent sanson

honda civic type r 2016 photo laurent sanson

honda civic type r 2016 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france