ESSAI FORD S-MAX 2 TDCi 180 TITANIUM 2015

Essai Ford S-Max 2 2.0 TDCi 180 Titanium 2015 - photo Laurent Sanson
  • Essai Ford S-Max 2 2.0 TDCi 180 Titanium 2015 - photo Laurent Sanson
  • par Laurent SANSON
  • texte et photos
  • 27 avril 2015

UN S

QUI EN FAIT UN MAX !

Bientôt 10 ans après son lancement et devant faire face à une perte de vitesse du segment, le monospace sportif de Ford, le S-Max, se refait une beauté et monte encore en gamme façon «Premium Populaire». Un S de deuxième génération qui entre en résistance pour la bonne cause et qui en fait vraiment un Max !

essai ford s-max 2 2.0 tdci 180 titanium 2015 photo laurent sanson

Élu «Voiture de l’Année» en 2007, une première pour un monospace, le Ford S-Max poursuit sa carrière avec brio dans un segment des grands monospaces pourtant en perte de vitesse et qui doit faire face aux succès des SUV et grands crossovers. Se démarquant par sa silhouette profilée plus dynamique et sportive, le S-Max affiche depuis son lancement un positionnement différent à mi-chemin justement entre le monospace volumique traditionnel et le SUV/Crossover. Premier grand monospace importé dans l’hexagone et vendu à 400 000 exemplaires dans le monde en 9 années, le S-Max avait besoin d’un coup de boost stylistique et de son contenu technique et technologique afin de faire jeu égal avec un nouveau venu à cheval sur deux segments - crossover et monospace - et qui ne manque pas d’ambition, le Renault Espace 5.

LA MAX FAMILY

Pour le constructeur américain, le monospace est une véritable culture d’entreprise. Du citadin B-Max au grand Galaxy, la famille des monospaces de Ford en Europe est la plus vaste du marché. Alors que ses frères de conception plus récente, C-Max et Grand C-Max, bénéficient d'un facelift de mi-carrière,  le S-Max a donc droit à un tout nouveau modèle qui reprend l'ADN de la première génération. Bien né, le S-Max de seconde génération a bien l'intention de poursuivre la succes story et Ford espère en vendre 3 000 exemplaires par an dans l’hexagone.

essai ford s-max 2 2.0 tdci 180 titanium 2015 photo laurent sanson

LE MONOSPACE AVEC UNE ALLURE DYNAMIQUE


Le S-Max c’est d’abord une silhouette unique sur le segment et ce modèle de deuxième génération se démarque essentiellement de son prédécesseur par sa nouvelle face avant afin d’être en phase avec les dernières productions Ford. Un visage tout neuf et plus méchant avec des phares étirés et la calandre style «Aston» et aux baguettes chromées renforcent son expression mais aussi sa qualité perçue sérieuse et robuste. À l’arrière, de nouveaux feux soignent la signature lumineuse. Posé sur de grosses roues de 19 pouces (17 de série), le S-Max arbore une silhouette réellement dynamique que la teinte blanc nacré renforce.

DU PREMIUM POPULAIRE !

A l’intérieur, la montée en gamme saute aux yeux. Particulièrement bien fini, le S-Max 2 dévoile clairement son positionnement haut de gamme. Du «Premium Populaire» si je peux me permettre mais qui pour un constructeur généraliste comme Ford sonne comme une expression flatteuse car il n’y a pas encore si longtemps le constructeur américain n’avait pas vraiment bonne réputation pour la qualité de sa finition. Même s’il reste encore quelques plastiques durs dans l’habitacle, le bon en qualité perçue est évident et le S-Max possède de nouveaux atouts pour séduire les grandes familles. L’intérieur se dote d’une planche de bord relookée aux commandes épurées et plus intuitives, même s’il reste encore beaucoup de boutons. Le S-Max 2 est également connecté et il intègre de nouveaux équipements pour toujours plus de confort avec au centre de la console centrale un grand écran tactile de 8 pouces sur lequel on pilote les principales fonctions du véhicule. Le contenu technologique profite également aux aides à la conduite avec un limiteur de vitesse intelligent, des feux de route adaptatifs, un radar anti-collision avec détection des piétons ou encore la caméra à 180° qui permet de s’engager sans risque dans un carrefour avec une visibilité réduite. La sellerie et les habillages en cuir sur les panneaux des portes renforcent son aspect Premium. Bref, le jeune homme présente plutôt bien et il est propre sur lui avec des motorisations revues et corrigées afin d’être également en phase avec les nouvelles normes antipollution Euro 6.

essai ford s-max 2 2.0 tdci 180 titanium 2015 photo laurent sanson

Au volant, le S-Max reste avant tout un monospace avec une prise de roulis bien marquée. Son comportement efficace et sans surprise permet d’abattre les kilomètres en toute quiétude et sans fatigue car on se sent bien à bord. Notre modèle d’essai équipé du 4 cylindres TDCi de 180 ch s’affiche comme le compromis idéal en terme de rendement et d’agrément de conduite. En dessous, le 150 ch est vraiment léger et manque de jus sur les relances par la faute d’un poids élevé propre aux caractéristiques du véhicule. Pour ceux qui en veulent plus, Ford a également développé une nouvelle version de son bloc TDCi avec l’apparition d’un bi-turbo d’une puissance de 210 ch. L’offre essence s’articule pour sa part autour des moteurs turbo 1.5 EcoBoost 150 ch et 2.0 EcoBoost 240 ch.

Bien plus sexy qu’un Galaxy, le S-Max 2 peut miser sur sa silhouette modernisée et encore plus expressive, sa réelle montée en gamme et ses équipements de dernière génération pour toujours plus de confort à bord et de sécurité pour ses occupants. Le nouveau S-Max qui ne l’oublions pas propose 7 places, ne manque pas d’intérêt pour séduire les grandes familles dynamiques.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DU FORD S-MAX 2 2015 À MAJORQUE

essai ford s-max 2 2.0 tdci 180 titanium 2015 photo laurent sanson

essai ford s-max 2 2.0 tdci 180 titanium 2015 photo laurent sanson

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france