ESSAI BMW M5 F90 (2018)

BMW M5 F90 (2018)
  • BMW M5 F90 (2018)
  • par Jean-Michel SALMON et Laurent SANSON
  • photos JM.SALMON et D.R
  • Circuit de Nevers Magny-Cours (58)
  • décembre 2018

LA GRANDE ROUTIÈRE

BALISTIQUE

Avec son V8 TwinPower développant 600 ch bien élevés et son couple de 750 Nm, la grande routière bavaroise se veut fougueuse tel un missile et docile à la fois dans la grande tradition de la berline routière germanique. Déclinaison ultra aboutie et hyper sportive de la Série 5, la M5 de dernière génération type F90 est la reine de l’autobahn ou d’un circuit. Cap sur Nevers Magny-Cours pour en prendre la pleine mesure sans risque de perdre pour toujours son permis de conduire.

bmw m5 f90 2018

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA BMW M5 F90

Dans cette dernière mouture de la M5, c’est tout le savoir-faire de la marque bavaroise qui s’exprime. Des évolutions majeures et beaucoup plus subtiles qu’il n’y paraît avec l’adoption d’une nouvelle transmission M xDrive permettant de passer de 4 à 2 roues motrices à la demande. Cette M5 F90 adopte également une nouvelle boite de vitesses automatique M Steptronic à huit rapports. Cette boite simple embrayage est à l’usage aussi performante qu’une double embrayage, tout en maîtrisant mieux les consommations. Le dynamisme légendaire de cette M5 n’en a pas été occulté pour autant grâce à des aptitudes sportives et des performances toujours en progression qui placent la barre très très haut. Les « sorciers » motoristes de Munich ont encore frappés permettant à cette nouvelle BMW M5 d’atteindre les meilleures valeurs de la catégorie.

bmw m5 f90 2018

ROBE DE SOIRÉE SPORTIVE ET ÉLÉGANTE

Cette nouvelle M5 arbore une tenue princière avec des boucliers avant ajourés, un toit en carbone, quatre sorties d’échappement et des jantes XXL de 20 pouces largement chaussées. Un plumage à la hauteur de la rage disponible sous la capot. Comme sa devancière, cette M5 F90 est motorisée par le V8 S63 agrémenté à présent d’un nouveau collecteur d'échappement de turbos inédits car apte à absorber une pression d'injection pouvant atteindre à présent 350 bar. Afin de s’adapter à l'augmentation de puissance et de couple, le système de refroidissement a été revu. La vitesse maxi reste électroniquement limitée à 250 km/h, mais le pack Expérience M, qui inclus également un stage de perfectionnement sur circuit, permet de faire disparaître cette limite et de flirter avec le 305 km/h. Toutes ces évolutions ont permis d’optimiser les performances en particulier grâce à l’accroissement de la puissance, un poids en recul mais aussi avec l’inédite transmission intégrale M xDrive avec différentiel actif. Le comportement reste toujours typé propulsion en sachant qu'il existe plusieurs modes, dont un à deux roues motrices mais aussi pour les puristes et les « vrais pilotes », un mode sans antipatinage qui déconnecte obligatoirement toute aide à la conduite. A réserver aux très initiés, tout comme les séances de drift dont cette M est capable ! Pour le reste, la M5 reconduit les qualités d'habitabilité et de volume de coffre (530 litres.) de la Série 5.

bmw m5 f90 2018

ULTRA SPORTIVE ET POLYVALENTE

A l’usage, cette M5 étonne aussi par son niveau de confort, son silence et son excellente habitabilité. Sur circuit, les performances balistiques sont celles d’une supercar mais qui aurait gardé ses habits de berline. Le moteur survitaminé excelle et son association avec la boite à 8 rapports dite Steptonic est juste exceptionnelle. Une boite également accessible via des palettes au volant et qui se révèle très réactive tant en montée qu’en descente de rapports. Elle fait réellement merveille et choisi le bon rapport au bon moment comme si une liaison non filaire mais très efficace la reliait aux neurones de son conducteur. Aucune prise de roulis ne vient dégrader ce bel équilibre même lors de prises d’appui marquées. Les accélérations sont juste phénoménales mais on ne ressent que peu la vitesse, le V8 gardant une tonalité feutrée et ne devient rageur que très haut dans les tours. Sur route ouverte, le ressenti est assez proche, les 600 ch passent très bien et aucun d’entre eux n’est oublié. Le vrai frein à l’acquisition est de nature fiscale avec un malus qui est ici conséquent. Ce dernier se révèle manifestement contre-productif dans cette catégorie. Cette M5 sait garder une parfaite aptitude à un usage au quotidien et mis à part quelques détails de présentation dans l’habitacle et, comme on s’en doute une consommation plus importante, on pourrait tout à fait croire qu'on est au volant d'une « 5 standard » en terme de confort et d’insonorisation. L’agilité est quasi diabolique avec un zeste des plus généreux en terme de ressenti et de prise de confiance. L'équilibre reste toujours celui d'une propulsion à moteur avant avec une répartition optimale des masses et dénué de toute tendance au sous virage. Un tempérament talentueux, docile et équilibré, qui laisse le train arrière glisser juste un peu, comme il convient.

bmw m5 f90 2018

Cette fantastique nouvelle M5 F90 fait vraiment corps avec son « driver ». Elle se conduit avec une facilité déconcertante et surtout, cette version énervée de la Série 5 cultive la discrétion, ce qui n’est pas pour nous déplaire. Il est en outre possible de programmer ses configurations préférées, tout en conservant les qualités intrinsèques à vocation routière et familiale. Que lui demander de plus !

bmw m5 f90 2018

 

CONTENUS SPONSORISÉS

 

 

SUIVEZ-NOUS

                   

NEWSLETTER

COTE OCCASION

PARTENAIRE

hennette pneus siligom la chapelle armentieres

ASSURANCE AUTO

PUB

PUB

PUB