ESSAI BMW i3 94 Ah REx DESIGN LODGE 2017

B MW i3 94 Ah REx Design Lodge 2017 - photo Jean-Michel Salmon
  • B MW i3 94 Ah REx Design Lodge 2017 - photo Jean-Michel Salmon
  • par Jean-Michel SALMON
  • texte et photos
  • 14 décembre 2016

GÉNÉRATION

2.0

La i3 ne pouvait que se bonifier avec le temps et l’évolution rapide de la technologie. Soucieux de proposer un produit qui évolue avec le temps, BMW vient de doter sa citadine électrique d’un nouvelle batterie d’une puissance de 94 Ah qui augmente son autonomie pour voir plus loin.

bmw i3 94 ah rex design lodge 2017 photo jean-michel salmon

Avec son programme dénommé iPerformance, BMW cultive les extrêmes avec d’un côté son originale et performante supercar i8, et de l’autre sa citadine cubique i3. En attendant des évolutions sur la passionnante i8 - lire notre essai - c’est donc sa petite soeur i3, commercialisée depuis 2013, qui dégaine la première avec une évolution notable qui touche son autonomie et donc sa batterie. Cette évolution technique majeure s’accompagne également de nouveaux services à la mobilité tels que le «Parc Now» ou le «Charge Now». Avec un seul badge valable sur 40 000 points de recharge et dans 25 pays, on peut donc recharger sa i3 presque partout sans devoir se prendre la tête. C’est tout de même plus pratique et retire un nouveau frein à l’électromobilité.

bmw i3 94 ah rex design lodge 2017 photo jean-michel salmon

UNE AUTONOMIE DE + DE 300 KM

Notre parcours d’essai de cette nouvelle i3 s’est déroulé sur près de 250 km en utilisation normale en mixant tous les types de parcours. Aucune recharge n’a été nécessaire puisque nous disposions d’un modèle avec prolongateur d’autonomie : une proposition optionnelle du constructeur qui reconduit cette version la plus plébiscité par les utilisateurs dans l’hexagone. En effet, hormis certaines villes, les bornes de recharge ne sont pas encore légion et la vraie problématique en utilisation tout électrique est de pouvoir recharger sans faire monter son taux d’adrénaline circulant parce que les réserves de la batteries s’épuisent à l’usage et que l’application du smartphone ou celle du véhicule vous informe d’une certaine distance à parcourir encore pour pouvoir recharger. Ce prolongateur d’autonomie situé à l’arrière du véhicule, est un bicylindre à essence de 647 cm3 d’une puissance de 34 ch assurant la recharge mais n'entraînant jamais les roues. Un moteur thermique au rôle de générateur électrique. Ce «range extender» dénommé REx ajoute une autonomie de 170 km en plus des 312 km standard selon la norme NEDC en mode tout électrique. En pratique et dans «la vraie vie», il faut compter sur 200 km d’autonomie sans le prolongateur d’autonomie et 330 km avec. La motricité reste toujours électrique puisque le prolongateur d’autonomie (lorsqu’il équipe le véhicule) ne fait que maintenir la charge de la batterie de nouvelle génération. Ainsi, avec l’adoption de cette nouvelle batterie de 94 Ah qui pèse 260 kg, l’autonomie gagne 50% sans que la puissance ne soit modifiée. Les modèles plus anciens de la i3 pourront bénéficier d’un « retrofit », donc de l’échange avec la nouvelle batterie, mais uniquement ceux livrés en BEV (sans prolongateur d’autonomie). Il y a donc à présent 3 modèles d’i3 disponibles au catalogue : i3 60 Ah, i3 94 Ah & i3 94 Ah Rex. A l’usage, il n’est plus nécessaire de trop se préoccuper de l’autonomie et il devient tout à fait possible de rouler en toute quiétude, ce prolongateur d’autonomie prenant le relais d’une façon imperceptible, mis à part son bruit de fonctionnement qui vient rompre le silence relatif de roulage, jusqu’alors perçu. Bien entendu, l’électronique embarquée permet d’économiser le potentiel énergétique des batteries afin de garder une plus grande autonomie en tout électrique pour la traversée ou l’usage exclusivement urbain. Bien vu étant donné les contraintes législatives auxquelles on peut s’attendre ! Les griefs théoriques à l’encontre de cette i3 restent peu nombreux : une esthétique déconcertante pour certains et qui peut déplaire car un peu en dehors des lignes habituelles, la pluralité des matériaux juxtaposés dans les garnissages et utilisés dans l’habitacle, la rareté relative des rangements proposés. Bref des détails qui ne remettent pas en cause le bon gout qui règne dans l’habitacle mais qui obligatoirement distinguent cette i3 des autres modèles du constructeur bavarois.

bmw i3 94 ah rex design lodge 2017 photo jean-michel salmon

LA i3 CONSERVE L’ADN MAISON, LE PLAISIR DE CONDUITE

En action, cette i3 nouvelle génération avec sa batterie 94 Ah dotée du prolongateur d’autonomie donne confiance. Légère et maniable, la petite bavaroise fait demi-tour dans un mouchoir de poche et se révèle silencieuse et très plaisante à conduire. De nouvelles teintes - dont le magnifique "Protonic Blue" déjà proposée sur la i8 - et designs intérieurs sont proposés ainsi que des matériaux Premium issus de sources renouvelables. Un peu plus de confort aux places arrière auraient été les bienvenues. Pour le reste, les accélérations et les reprises sont franches, linéaires et rassurantes pour celui qui est « aux manettes ». Comme on s’en doute, le plus rationnel avec une voiture électrique est de pouvoir recharger la batterie sur une prise électrique et non pas d’utiliser un générateur embarqué fonctionnant en thermique. Ici, pas de soucis, de nombreux moyens de recharge sont intégrés - câbles multiples, reconnaissance du courant disponible etc…- Il ne reste qu’à trouver une des stations de recharge, en sachant que l’i3 les accepte toutes. Sur une prise dédiée Wallbox, il suffit de 3 heures pour obtenir 80 % de charge et un peu moins de 12 heures sur une prise domestique.

Cette évolution de l’i3, citadine polyvalente à la fabrication soignée, arrive à point nommé et vient gommer les réticences légitimes de certains utilisateurs potentiels à bénéficier d’une réelle électromobilité, avec une autonomie conséquente. Une technologie fort bien maitrisée par BMW qui ne va pas en rester là et nous prépare d’autres produits tout aussi séduisants et adaptés aux contraintes actuelles. Surtout, toutes ces évolutions ont l’avantage de ne pas dégrader une valeur chère à cet industriel : le plaisir de conduite qui ici trouve son expression dans un registre différent mais pas si éloigné de l’original.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA BMW i3 94 Ah REx 2017

bmw i3 94 ah rex design lodge 2017 photo jean-michel salmon

bmw i3 94 ah rex design lodge 2017 photo jean-michel salmon

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter

INSCRIPTION NEWSLETTER

PUB PREMIUM

kn filtres

 

COTE OCCASION

COMPARATEUR ASSURANCE

PUB

PUBLICITÉ

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

PARTENAIRES

nordsports mag le sport online dans les hauts de france

 

am-am association presse mediias auto-moto