ESSAI ALPINE A110 PREMIÈRE ÉDITION

Alpine A110 Première Edition
  • Alpine A110 Première Edition
  • par Laurent SANSON
  • décembre 2017

RÉSURRECTION

D’UN MYTHE BLEU FRANCE

Du rêve à la réalité, la voici enfin cette nouvelle Alpine et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit de la plus mythique, l’A110, dans cette version du 21ème siècle qui marque la résurrection d’un véritable mythe bleu France.

alpine a110 premiere edition

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’ALPINE A110 PREMIÈRE ÉDITION

Après cinq années d’attente depuis l’annonce du projet Alpine, c’est long mais c’est toujours moins long que les 22 ans depuis l’arrêt de la production en 1995, Alpine renaît de ses cendres avec cette A110 new génération. Cette berlinette des temps modernes à la mythique teinte bleue France marque le retour d’un authentique constructeur de voitures de sport. Créé en 1955 par Jean Rédélé, le constructeur Alpine a remporté de nombreuses courses sur circuit dont les 24 Heures du Mans 1978 avec le duo Pironi/Jaussaud, mais surtout en rallye avec le titre de champion du monde des constructeurs en 1973 et pas moins de trois triplés en 1971 et 1973 au rallye de Monte-Carlo avec son A110 - lire notre essai rétro -. Alors avant même que l’on puisse entrevoir un morceau de carrosserie de cette nouvelle A110, c’est en compétition qu’Alpine a fait son retour depuis 2013 en optant pour l’endurance avec un prototype LMP2. La nouvelle A110 aura comme sa glorieuse ainée sa place en course puisque dès 2018 elle se produira dans le cadre de l’Alpine Europa Cup avec une version allégée développant 270 ch sur 6 grands circuits européens.

 alpine a110 premiere edition

L’ADN ALPINE BIEN PRÉSENT

DANS LA NOUVELLE A110

Si elle conserve le nom, la silhouette et l’ADN de sa glorieuse et légendaire ainée, cette nouvelle A110 vie avec son temps et son époque. Adieu le châssis poutre et le moteur en porte-à-faux arrière, la nouvelle venue opte pour une caisse et une carrosserie en aluminium et un moteur turbo essence 1.8 litre installé en position centrale arrière. En bonne Alpine qui respecte l’ADN de la marque et la vision de Jean Rédélé, son fondateur, cette A110 est naturellement une propulsion. Construite dans l’usine historique Alpine de Dieppe en Seine-Maritime, la nouvelle A110 se distingue, outre sa silhouette, par sa légèreté. Utilisant une coque et une carrosserie en aluminium, la nouvelle Alpine contient sa masse qui est de 1 103 kg et ce poids plume pour une voiture moderne profite directement à son comportement routier. Sa liaison au sol constituée de basculeurs à double triangulation comme sur une auto de course lui confère une vivacité et une agilité de haut vol tout en préservant un certain confort, ce qui sur un coupé sportif est plutôt rare, mais l’Alpine concilie les deux, la performance et le confort dans un coupé strict 2 places de 4,15 m reposant sur de grosses roues de 18 pouces.

alpine a110 premiere edition

UNE MACHINE À PLAISIR

Même si elle ne dispose que de 252 ch de son 1.8 turbo, bloc que l’on retrouvera également sous le capot de la nouvelle Mégane R.S dans quelques semaines, l’A110 compense son manque de puissance par ce poids plume qui la rend plus légère de quelques 300 kg qu’une Porsche Cayman. Hyper agile en virage, le train avant de l’A110 se place avec précision sur sa trajectoire et ne bouge plus et seul le train arrière plus mobile se permet une dérobade lors de la remise franche des gaz. En mode Track dédié au pur plaisir de conduite, l’A110 se dévergonde encore plus avec un train arrière plus libéré, mais progressif, qui pivote autour de l’avant avec un survirage marqué mais qui ne pousse jamais le train avant en sous virage et c’est bien là le truc de cette A110 qui la rend diablement efficace et amusante et ce malgré seulement 252 ch là où la concurrence en propose parfois 100 de plus. Avec sa liaison au sol aux petits oignons, cette A110 est aussi un modèle de confort. Par son architecture à double triangulation et son poids plume, le débattement est ainsi plus important et l’A110 en travaillant plus en verticalité gagne naturellement en confort et de ce fait nous sommes bien loin du bout de bois d’une GTi d’une puissance équivalente ou supérieure.


Cette A110 nouvelle génération est une réussite et franchement on en attendait pas moins de cette nouvelle Alpine. Initié par Carlos Tavares qui a fait le forcing pour « vendre » la résurrection de la marque à Carlos Ghosn, le projet Alpine est devenu réalité sous l’impulsion de Bernard Ollivier et les hommes d’Alpine peuvent être fiers de travail accompli. Outre sa silhouette qui naturellement évoque la filiation avec sa glorieuse ainée, cette A110 de nouvelle génération procure un plaisir de conduite comme rarement une auto de série en procure et qui plus est avec seulement 252 ch ! Énorme cocorico et Jean Rédélé peut "dormir" tranquille, la relève est digne de l’original.

VOIR L’ALBUM PHOTOS DE L’ALPINE A110 PREMIÈRE ÉDITION

alpine a110 premiere edition 2018

alpine a110 premiere edition 2018

 

CONTENUS SPONSORISÉS

 

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter

COTE OCCASION

ASSURANCE AUTO

LA TOUSSUIRE HIVER 17-18

 

le chamois la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

le chamois sports la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

la toussuire les sybelles savoie maurienne

 

PUB

NEWSLETTER