DACIA SANDERO STEPWAY 1-5 dCi 90 PRESTIGE 2013

essai Dacia Sandero Stepway 1.5 dCi 90 Prestige 2013
  • essai Dacia Sandero Stepway 1.5 dCi 90 Prestige 2013
  • par Laurent SANSON
  • texte & photos
  • Côte d’Albâtre (76) le 13 novembre 2012

DANSE AVEC LES STARS

Après le monospace compact Lodgy, la petite marque qui monte termine l’année en beauté avec le renouvellement de ses modèles emblématiques Logan et Sandero, dont la déclinaison crossover Sandero Stepway qui à l’occasion du millésime 2013 s’offre un tout nouveau visage plus expressif ainsi qu’une montée en gamme, tout en conservant son prix attractif, de quoi lui prédire un avenir de star !

 

essai dacia sandero stepway 1.5 dci 90 prestige 2013Cas unique dans l’industrie automobile mondiale, Dacia qui est une marque encore jeune, depuis sa reprise par Renault et son développement internationale en 2004 avec le lancement de la Logan, a multiplié ses ventes par 15 en 8 ans d’existence. Sur le marché français, le constructeur roumain est désormais dans le top 5 des ventes. Simple, robuste et extrêmement fiable, la gamme Dacia s’articule autour d’une grande famille désormais constituée des Logan, Sandero, Sandero Stepway, Duster, Lodgy et les différents dérivés. Marque jeune et connectée, Dacia va prochainement investir de nouveaux marchés, dont le Royaume-Uni, et communique également avec les moyens d’aujourd’hui en développant la vente online via le Dacia Store qui permet de passer commande de sa voiture sans sortir de la maison ou du bureau.


essai dacia sandero stepway 1.5 dci 90 prestige 2013UN BAROUDEUR COMPACT PRESQUE CHIC

Déclinaison crossover de la berline Sandero qui représente avec la Logan plus de 40% des ventes de la marque, le nouveau Sandero Stepway gagne en caractère en arborant une ligne revue et corrigée du plus bel effet. Avec sa face avant au style plus robuste avec des angles plus marqués et ses gros feux arrière au dessin moderne, le petit baroudeur Sandero Stepway se veut plus séducteur et qualitatif. Par certains angles, cette nouvelle face avant, développée également afin de répondre aux normes contre les chocs piétons, évoque une certaine VW Polo dans sa version Cross, une jolie référence. Pour cette nouvelle mouture de la Sandero et donc de sa variante plus musclée Stepway, Dacia a retravaillé avec goût le style qui se veut plus qualitatif et donc moins low cost. On retrouve ainsi toute la panoplie du parfait crossover, mais à bas prix, avec des «skis» look 4x4 sur les boucliers avant et arrière, des extensions d’ailes, des bas de caisse et des barres de toit. Posé sur des jantes acier de 16 pouces habillées astucieusement d'enjoliveurs en plastique qui imitent à la perfection le look d'une jante en alu 5 branches, notre petit dévoreur de chemins forestiers ou d'une plage de galets de la Côte d'Albâtre ne manque pas d’allure et avec cette robe bleue métal du plus bel effet, il n’a pas à rougir des concurrents et il peut aisément faire le beau en ville et même dans les quartiers chics.


essai dacia sandero stepway 1.5 dci 90 prestige 2013UNE MONTÉE EN GAMME AUX PRIX TOUJOURS AUSSI SERRÉS

Un bonheur ne venant jamais seul à l’occasion de cette nouvelle gamme pour les modèles historiques du constructeur roumain, ces trois nouvelles Dacia, dont le Sandero Stepway de notre essai, gagnent en sécurité, confort et vie à bord avec l’introduction du système multimédia Media Nav comme sur le Lodgy et le Dokker, d’une banquette arrière fractionnable 2/3 1/3, d’un limiteur / régulateur de vitesse, de l’ajout d’airbags latéraux et dès l’entrée de gamme sur les moteurs aux normes Euro 5 du contrôle de trajectoire ESC et de la direction assistée, c’est le grand luxe. La qualité perçue de l’habitacle est également en progrès et la planche de bord se dote d’une finition type carbone foncé (un bi-ton est également disponible) alors que les cerclages des compteurs sont désormais chromés, tout comme les aérateurs d’air ou l’entourage de la console centrale. L’ensemble des commandes de dernière génération sont également nouvelles pour une meilleure ergonomie. Les progrès sont nets et cette version haut de gamme Prestige dispose également en série de vitres électriques à l’arrière. Pour les budgets, le Stepway 2013 est accessible à partir de 10 590 euros en motorisation essence 0.9 TCe 90 et 12 290 euros pour le diesel dans la finition de base Ambiance. Pour comparaison avec la berline Sandero, l’écart de prix entre une version à équipement égal est de 950 euros entre une Sandero Lauréate et un Stepway Prestige, ce qui reste extrêmement raisonnable. Autres bonnes nouvelles pour le porte-monnaie, les tarifs ne bougent quasiment pas par rapport à la précédente génération et le tarif inférieur des options de l’ordre de 20 à 50% par rapport aux tarifs pratiqués par la concurrence. Plus que jamais, Dacia s’inscrit donc comme «l’achat malin», car n’oublions pas que le prix demeure plus que jamais l’argument numéro un et le leitmotiv de la marque roumaine.

essai dacia sandero stepway 1.5 dci 90 prestige 2013SUR LA ROUTE ET MÊME EN DEHORS

Par définition, un crossover est aussi à l’aise sur route qu’en dehors et dans le cas présent il s’agit d’un chemin car le Stepway n’a pas la vocation tout-terrain de son grand frère Duster. Avec sa garde au sol plus haute de 40 mm par rapport à la berline, le Sandero Stepway se montre à son avantage sur un chemin roulant. Sur le bitume qui reste sont terrain d’évolution préféré, le Stepway fait preuve d’agilité et même si le roulis est prononcé, la tenue de route est très convenable et rassurante. Unique moteur diesel au catalogue de ce Stepway phase 2, le bloc 1.5 dCi de 90 ch d’origine Renault bénéficie de multiples améliorations pour un meilleur agrément de conduite et une consommation en baisse de 13%. Plus souple grâce à une augmentation de son couple, il fait preuve d’un certain dynamisme, bien aidé par une boite de vitesses aux 5 rapports bien étagés. Unique moteur disponible au lancement sur le Stepway, le bloc diesel 1.5 dCi 90 ch recevra début 2013 le renfort du tout nouveau 3 cylindres turbo essence de 0.9 litres 90 ch lancée sur la nouvelle Renault Clio 4. En attendant, ce bloc diesel, qui dispose de série de l’Ecomode qui permet de réduire sa consommation de l’ordre de 10%, fait son travail et plutôt bien, d’autant que Dacia a également retravaillé l’insonorisation de l’habitacle, ce qui fait que le bruit moteur est désormais plus discret, tout comme les bruits de roulement et aérodynamique.



CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA DACIA SANDERO STEPWAY 2013 SUR LA CÔTE D’ALBÂTRE

 

essai dacia sandero stepway 1-5 dci 90 prestige 2013

 

essai dacia sandero stepway 1-5 dci 90 prestige 2013

 

CLIQUEZ ICI POUR VOIR L’ALBUM PHOTOS DE LA DACIA SANDERO STEPWAY 2013 SUR LA CÔTE D’ALBÂTRE

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france