DACIA DUSTER 1.5 dCi 85 4X2 LAUREATE

GHOSTDUSTER

Haut sur pattes et fort d'une bonne bouille rondouillarde et de tarifs très alléchants, le Duster va vite s’imposer comme le fantôme, disons même le pire cauchemar des autres Crossover et SUV compacts. Alors même pas peur et direction la baie de Somme au coeur du parc de Marquenterre pour la découverte du très attendu baroudeur roumain, aussi à l’aise en tout chemin qu’agréable sur route, il a décidément tout pour plaire.

 

Avec le Duster, premier SUV de la marque roumaine à l’image austère du fait de ses origines et de sa vocation “low cost”, Dacia prend une toute autre envergure et dimension avec ce 4x4 attachant bien loin des clichés véhiculés par la Logan à l’esthétique pour le moins discutable. Alors qu’elle n’existait pas en Europe occidentale il y a encore moins de dix ans - Dacia a lancé la Logan en 2004 - la marque roumaine confirme d’année en année ses ambitions avec pas moins de 311 500 véhicules vendus l’an dernier. Une croissance constante qui va d’autant se confirmer en 2010 que le Duster réalise des débuts fracassants depuis l’ouverture des commandes début avril. Bénéficiant de la banque d’organes du groupe Renault, propriétaire de Dacia, le constructeur roumain ne cesse de surprendre et si le Duster est en rupture de style avec le reste de la famille, il n’en demeure pas moins un vrai Dacia, pratique, solide et pas cher, le leitmotiv de la marque.

 

RENCONTRE DU 6e TYPE

Sixième modèle de la gamme Dacia qui propose désormais une offre complète de la berline tri corps aux utilitaires et désormais le SUV, le Duster va voyager puisqu’il constitue l’offensive à bas prix Dacia - Renault dans le monde entier sur un marché dans lequel la marque souhaite s’introduire en comblant le trou entre des petits véhicules 4x4 (Fiat Panda 4x4, Suzuki Jimmy) et des crossovers et SUV (Skoda Yeti, Hyundai ix35, Kia Sportage et Soul, Ford Kuga, Nissan Qashqai...). Produit dans l’usine historique Dacia de Pitesti en Roumanie, le Duster sera commercialisé sur les 4 continents sous les marques Dacia ou Renault en fonction des pays.

 

IL DÉBOULONNE LES VALEURS ÉTABLIES

Avec le Duster, Dacia créé une véritable révolution dans le monde des SUV, disons même un futur phénomène de société. Crossover compact hyper accessible en version 2 roues motrices avec son prix d’attaque de 11 900 €, “on va pas dépenser si peu” comme le dit la chic fille de la publicité. La version 4 roues motrices ne coûte pour sa part que 13 900 € équipée du moteur essence 1.6 16V 110 ch. Inutile de faire des comparatifs avec la concurrence, Dacia bouleverse les codes en s’affichant en moyenne 25% moins cher au minimum. Bien entendu, certains diront que le contenu n’est pas identique avec la concurrence, c’est vrai en partie mais avouons que l’écart de prix significatif entre un Duster et ses concurrents directs est un argument en or massif ! A l’intérieur, pas de superflu avec l’ensemble des commandes regroupées sur la console centrale pas très ergonomique. Empruntée à la Sandero et sa version “off road” Sandero Stepway, la console centrale bénéficie d’un plastique peint ton caisse, ce qui réhausse l'ambiance. Ce n’est pas grand chose, mais toujours mieux que rien car si les plastiques sont de qualité convenable, on ne peut en dire autant de la finition trop aléatoire avec des plastiques mal débavurés et des mousses baladeuses.

 

BLUFFANT D’EFFICACITÉ, IL PASSE PARTOUT OU PRESQUE

Autant vous le dire tout de suite, j’avais quelques a priori sur la marque ainsi que sur les réelles capacités de ce SUV présenté comme un véritable engin passe-partout au presque. Cet essai réalisé avec la version 4x2 dCi 85 ch finition Lauréate m’a démontré le contraire, comme quoi seul un imbécile ne change pas d’avis. Une fois derrière le volant, recouvert de cuir en série sur cette finition, on trouve facilement sa position de conduite et dès les premiers kilomètres le Duster surprend par sa facilité d’utilisation à “l’ancienne” avec pour unique aide à la conduite une direction hydraulique assistée. En dehors du ruban bitumé, le Duster 4x2 fait preuve de dynamisme. Il ne grimpe pas aux arbres, mais son poids contenu de 1205 kg, son agilité et avec la souplesse de son 1.5 dCi de 85 ch, le Duster prouve que son look de baroudeur n’est pas usurpé, bien au contraire. Sable, ornières, chemins forestiers cassants et accidentés, il s’en tire avec les honneurs et sort des situations les plus difficiles et délicates avec une certaine aisance, le tout dans un confort digne d’une berline. Sur la route, c’est du pareil au même, le confort est toujours au rendez-vous et malgré quelques bruits aérodynamiques et le ronronnement, très présent, de son moteur diesel, le Duster dégage une belle impression avec une tenue de route saine et surtout très équilibrée malgré une prise de roulis heureusement progressive. On lui reproche juste l’absence d’une 6ème vitesse sur cette version 1.5 dCi 85 ch.

 

Simple, pratique, robuste et pas cher avec un véritable allure de baroudeur, la recette du Duster est simple et terriblement efficace et finalement on en a pour son argent !






+

- Un authentique look de baroudeur
- Ce n’est plus une honte de rouler en Dacia
- Réelles capacités en tout-chemin et tout-terrain
- Confortable et bien suspendu
- Rapport prix / habitabilité / prestations imbattable, on en a pour son argent tout simplement !




-

- Qualité de certains assemblages
- Ergonomie des commandes et sur console centrale
- Absence d’une 6ème vitesse sur 1.5 dCi 85 ch
- Moteur bruyant et bruits d’air
- Commande de boite molle
- Essuie-glace manquant d’efficacité





FICHE TECHNIQUE

DACIA DUSTER 1.5 dCi 85 4X2 LAUREATE

- SUV Crossover 5 portes - 5 places sur base plate-forme Logan
- Construit en Roumanie, usine Dacia de Pitesti
- 4 niveaux de finition : Duster - Ambiance - Laureate - Prestige
- 2 moteurs turbo diesel 1.5 dCi 85 ch et 110 ch avec injection directe
- 1 moteur essence 4 cylindres 1.6 16V 110 ch 
- 2 transmissions 4x2 et 4x4
- Transmission 4x4 empruntée aux Nissan Qashqai et Murano
- Boite de vitesses mécanique 5 rapports sur
- Boite de vitesses mécanique 6 rapports sur
- Train AV Pseudo McPherson Logan-Sandero renforcé
- Train AR en H épure programmée Dacia MCV sur 4x2
- Train AR multibras sur 4x4
- Garde au sol de 20,5 cm sur 4x2 et 21 cm sur 4x4
- Angle d’attaque 30° - angle de fuite 36°
- Jantes alu 6.5 x 16 pouces en option (400 €) sur toutes versions et de série sur Prestige
- Pneumatiques mixte route / tout-terrain en 215/65 R16
- Pack Look jantes alu 16”, rétros et barres de toit alu brossé, bas de caisse alu brossé, vitres latérales AR, custodes et lunette AR surteintées en option 600 €
- Poids de 1160 kg en 4x2 et 1250 kg en 4x4
- Consommation mixye mesurée de 5,9 l/100 km (usine mixte 5,1 l/100 km)
- Émissions de CO2 du modèle testé de 135 g/km
- ESP en option sur dCi 110 ch 300 €
- Garantie 3 ans ou 100 000 km
- Prix du modèle testé de 16 250 € avec options
- Gamme de 11 900 € à 18 900 €

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france