CITROËN DS3 R3 RALLYE

  • Performante et très équilibrée, la DS3 R3 est un véritable joujou extra !
  • L'arceau cage comprend pas moins de 45 m de tube
  • La petite merveille en provenance de la C4 WRC n'est autre que la boite de vitesses séquentielle pilotée avec son unique palette qui permet de descendre et monter les rapports
  • Le pédalier ne comporte que deux pédales et on pilote la DS3 R3 comme un kart en freinant avec le pied gauche
  • Dans sa version asphalte, la DS3 R3 chausse des roues de 17 pouces
  • Outre le look, la prise d'air de toit permet de refroidir l'habitacle
  • Le 4 cylindres turbo 1.6 développe désormais 210 ch pour un couple de 350 Nm
  • Bryan Bouffier, le champion de France des rallyes 2010, a participé au développement de la DS3 R3
  • Bryan Bouffier concentré et très professionnel, même sur un essai co-drivers
  • Alexis Avril est le responsable technique du service compétition clients
  • Par Laurent SANSON
  • Texte & photos
  • 17 décembre 2010

LA DS3 DES APPRENTIS LOEB

En marge du succès commercial de sa branchée DS3 dans sa version de série, Citroën Racing lance pour sa clientèle compétition une déclinaison rallye baptisée DS3 R3. Répondant à la nouvelle réglementation FIA du groupe R, la nouvelle DS3 R3 est appelée à devenir la nouvelle référence de sa catégorie dans les championnats nationaux, en championnat du Monde Junior JWRC ainsi que dans le Citroën Racing Trophy et ce pour le plus grand bonheur des apprentis Loeb, leur chef de file qui disputera le championnat du monde 2011 sur la même monture, mais dans sa version WRC la plus extrême.

Auréolée de trois titres mondiaux constructeurs en 4 saisons, la C4 WRC n’avait pas, tout comme sa grande soeur Xsara WRC, de déclinaison compétition clients homologuée dans un autre groupe et accessible aux pilotes privées. Avec sa nouvelle coqueluche star des beaux quartiers, Citroën efface cette lacune en proposant autour d’un produit unique, la DS3, une WRC réservée aux rallyes mondiaux avec l’équipe officielle et son team satellite ainsi qu’une version R3 développée par le service compétition clients et destinée aux filiales, importateurs de la marque et bien entendu aux nombreux pilotes privées désireux de rouler dans une auto de nouvelle génération performante. Prenant le relais des C2 R2 Max et C2 R2, la DS3 R3 est un produit de toute dernière génération qui bénéficie d’un contenu technologique fruit de l’expertise de Citroën Racing au plus haut niveau.

 

GALOP D’ESSAI AVEC LE CHAMPION DE FRANCE DES RALLYES 2010

Au lendemain du rallye du Var qui a couronné Bryan Bouffier, pilote Peugeot-Citroën, du titre de champion de France des rallyes 2010, le service compétition clients dirigé depuis l’été dernier par Frédéric Bertrand et drivé par Jean-François Liénéré pour la promotion des produits et des compétitions de Citroën Racing, avait fixé rendez-vous aux futurs clients et médias au coeur de la forêt domaniale des Maures, et plus particulièrement au col de Peïgros, pour un galop d’essai dans sa nouvelle arme, la DS3 R3. Victorieuse la veille du groupe R et 5e du général du rallye du Var aux mains de Sébastien Ogier, le futur équipier de Loeb au sein du Citroën World Rallye Team, la DS3 R3 enchaîne depuis son homologation en août dernier les honneurs avec pas moins de 5 victoires de groupe R sur asphalte comme sur terre aux mains des Bouffier, Meeke, Amourette, Neuville et Ogier. Auréolée d’un tel palmarès en seulement quelques courses depuis son homologation en août 2010, la DS3 R3 démontre sans attendre son haut niveau de performance.

 

UN HAUT NIVEAU TECHNOLOGIQUE DANS UNE AUTO CLIENT

Comme son nom l’indique, la DS3 R3 répond à la nouvelle réglementation du groupe R. Utilisant pour base la version 1.6 THP 150, la DS3 R3 s’en distingue par l’utilisation d’un kit très complet qui la transforme en une bête de course. Développée parallèlement à la DS3 WRC, la nouvelle DS3 R3 n’a pas grand chose en commun, hormis l’architecture électrique, avec sa grande soeur en charge de défendre les intérêts du constructeur français au plus haut niveau des rallyes mondiaux. Particulièrement bien née, cette DS3 R3 souhaite devenir la nouvelle référence de la catégorie et on peut dire que Citroën Racing a particulièrement bien peaufiné son affaire afin d’obtenir une auto très homogène, capable de satisfaire tous les pilotes amateurs par ses qualités routières, ses performances et son plaisir au volant.

Même si l’apparence extérieure se veut proche du modèle de série, la DS3 R3 est bien une auto de course très aboutie techniquement à l’image de sa boite de vitesses séquentielle à commande électro-hydraulique, un système en provenance directe de la C4 WRC qui permet de réduire considérablement le temps de passage d’un rapport à un autre. Outre l’aspect fiabilité avec une gestion électronique qui autorise ou non le changement de vitesse, ce système est également une composante importante de la performance de la voiture. Avec sa mono-palette située derrière le volant, le passage d’un rapport est un jeu d’enfant avec une impulsion arrière pour monter les vitesses et une impulsion avant pour les descendre. Comme le précise Alexis Avril, responsable technique du département compétition-clients “nous voulions tout de suite obtenir un produit au fort contenu technologique afin d’atteindre un très haut de niveau de performance sur asphalte comme sur terre”. Une démarche dictée par deux objectifs; faire de la DS3 R3 la nouvelle référence de la catégorie dominée actuellement par la Clio R3 et offrir un produit le plus abouti possible dès son lancement car à la différence de la C2 R2 et ensuite de sa version R2 Max, la DS3 R3 n’aura pas de déclinaison Max, sauf si une nouvelle concurrente bouscule tout sur son passage, ce qui n’est pas encore le cas.

 

REDOUTABLE D’EFFICACITÉ !

En prenant place pour quelques kilomètres dans le baquet de droite de la DS3 R3 avec pour pilote le champion de France des rallyes 2010 sacré la veille sur ce même parcours, on se dit que l’on va vite découvrir le potentiel de l’engin. Reprenant un petit secteur de la longue spéciale de Vidauban, la DS3 R3 se montre incroyable de facilité et d’efficacité sur une route bien dégradée. Diablement efficace et rarement prise en défaut en motricité, la DS3 R3 absorbe toutes les irrégularités de cette spéciale test défoncée par les passages en course du week-end. Rien ne lui fait peur, cordes profondes, trous ou encore changements de revêtement et d’adhérence, la DS3 R3 conserve toute son efficacité dans toutes les circonstances. Au volant, Bryan Bouffier ne force pas son talent et pourtant l’auto va très vite avec un train avant qui semble scotché à la route. Si l’arrière se montre pour sa part plus nerveux, on peut mettre cette dérobade sur le compte d’un manque de température des gommes qui ne chauffent pas vite sur cette mini spéciale. Avec la boite pilotée et le confort de pilotage qu’elle procure, le sentiment de facilité prédomine dans cette DS3 R3 dont le travail remarquable de la suspension en vertical montre que l’enfant est plus que bien né. Développée en collaboration avec BOS, la suspension qui présente des innovations techniques est l’un des points forts de cette DS3 R3 comme le résume Alexis Avril “Sur ce type de petite auto, 80% de la performance réside dans l’efficacité de la suspension”. Performante et hyper confortable, ce qui pour une auto de course est une réelle qualité, il ne manque finalement dans cette auto qu’un moteur qui pousse fort et c’est bien son seul reproche. Porté à 210 ch, le 1.6 THP n’est pas impressionnant, il pousse mais de manière très linéaire sans le coup de pied aux fesses. La différence se fait dans le couple de 350 Nm qui permet une large plage d’exploitation synonyme également de confort de conduite. Moins nerveuse du train avant en roulant sur le couple, la DS3 R3 martyrise moins ses pneus avant et gagne ainsi en efficacité et en performances.

 

VIDEO ESSAI AVEC BRYAN BOUFFIER

 

 

J’AI AIMÉ

- La haut niveau de sophistication pour un produit “compétition clients”

- Une auto de course totalement aboutie dès son lancement

- L’énorme efficacité et le confort de la liaison au sol

- La boite de vitesses pilotée et sa palette “magique”

 




J’AI MOINS AIMÉ

- Le manque de sensation de puissance du moteur

- le sifflement permanent des freins

 

 

 

 

LES GRANDES DATES & CHIFFRES

- Lancement de l’étude numérique en septembre 2008
- Étude physique à partir de l’hiver 2009
- Premier roulage (sur terre) en septembre 2009
- + de 12 000 km d’essais sur asphalte et terre
- Homologation FIA groupe R en août 2010
- Première course au Ulster Rally (GB) en août 2010 - pilote Bryan Bouffier (5e du général et 1er groupe R)
- 5 courses disputées*, 4 victoires de groupe R (*au 30 novembre 2010)
- Objectif de production : 250 à 300 kits
- Coût du kit asphalte avec moteur assemblé : 62 000 €

 

FICHE TECHNIQUE

CITROËN DS3 R3 2011

- Base utilisée : DS3 1.6 THP 150
- Coque renforcée avec arceau soudé multipoints (+ de 45 m de tube)
- Carrosserie DS3 THP 150 avec prise d’air de toit et rétroviseurs spécifiques
- Moteur 1.6 THP 4 cylindres turbo essence de 1 598 cm3
- Puissance maxi de 210 ch à 4 750 tr/mn (131 ch au litre)
- Couple maxi 350 Nm à 3 000 tr/mn
- Suralimentation par 1 turbo haute pression
- Pistons, bielles, volant moteur et arbres à cames spécifiques
- Alimentation injection directe d’essence
- Transmission traction aux roues AV
- Boîte de vitesses séquentielle à six rapports avec commande pilotée électro hydraulique avec mono palette au volant
- Pont autobloquant type ZF
- Freins AV disques ventilés 330 x 30 mm (asphalte) et 300 x 30 mm (terre) + étriers AV 4 pistons
- Freins AR disques 300 x 8 mm + étriers 2 pistons
- Frein à main avec commande hydraulique et levier spécifique
- Train AV Type McPherson avec articulations et porte-moyeux spécifiques
- Train AR essieu en H
- Amortisseurs BOS réglables 3 voies (compression basse vitesse, compression haute vitesse, détente)
- Jantes asphalte alu 7x17’’ avec pneus BFGoodrich 200/50 R17
- Jantes terre alu 6x15’’ avec pneus BFGoodrich 195/70 R15
- Réservoir 67 litres, essence SP98 homologuée
- Poids de 1 230 kg avec équipage (réglement groupe R)
- Répartition des masses AV/AR de 64/36%
- Ressorts de différentes raideurs
- Barre antiroulis de différents diamètres
- Kit pièces carrosserie de série


TARIFS

La Citroën DS3 R3 est vendue en kit avec montage sur DS3 1.6 THP
- Kit DS3 R3 asphalte avec moteur assemblé : 62 000 € H.T
- Kit de transformation asphalte vers terre : 7 800 € H.T
- Kit pièces de série châssis : 5 600 € H.T
- Upgrade acquisition de données 64 Mo : 1 500 € H.T
- Cartographie carburant de compétition  : 360 € H.T



Pièces et accessoires non fournis dans le kit
- Sièges baquets, harnais de sécurité, extincteurs, batterie, roue de secours, cric et matériel pour changement de roue, équipement radio et ordinateur de bord, film de vitres antidéflagrant FIA et pneumatiques

 

SUIVEZ-NOUS

facebook     twitter     you tube

COTE VOITURE OCCASION

PUBLICITÉ

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

la toussuire les sybelles hiver 2016 2017

 

skoda groupe verbaere automobiles villeneuve d'ascq englos valenciennes maubeuge

 

360 by le chamois la toussuire les sybelles

 

chamois sports location skis la toussuire les sybelles

 

seat lille englos villeneuve d'ascq valenciennes maubeuge groupe verbaere automobiles

 

le chamois motoneige la toussuire les sybelles

 

asw auto sport willy dottignies

 

4jantes.com

 

suzuki villeneuve d'ascq englos groupe verbaere automobiles

 

renault scenic 4 2017 lancement octobre 2016

 

PARTENAIRE MEDIA

nordsports mag le sport online dans les hauts-de-france